Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 21:15

affiche-1989.jpg

 

 11-me-Bandama-1979.jpg

 

 

Ramener le rallye de Côte d’Ivoire au calendrier international. C’est l’objectif premier de la nouvelle fédération ivoirienne de sport automobile (FISA) pilotée par Alain Ambrosino à travers l’organisation de la 37e édition du Rallye Côte d’Ivoire Bandama.

 

Une compétition expérimentale sous la supervision d’un expert de la fédération internationale prévue les 2, 3 et 4 décembre prochains.

Ce Bandama d’essai après deux années d’arrêt des moteurs verra la participation d’une quinzaine d’équipages à majorité ivoiriens. Au nombre desquels, on retrouvera dans la grille de départ d’anciens vainqueurs de l’épreuve, Soumaoro Moriféré, Fané Bakary, Gary Chaynes, Ali Jaber, Adama Cissé, Cyril Bottari. Des pilotes invités à donner le meilleur d’eux-mêmes pour faire de cette épreuve une compétition internationale avec le retour en grâce des pilotes du monde entier. Car, a reconnu le président de la FIA, Alain Ambrosino, «techniquement on sera à la hauteur.

Le retour des équipages étrangers dépendra du niveau de cette compétition». D’où la nécessaire implication totale et entière des autorités ivoiriennes, de la fédération, des clubs, des pilotes, des sponsors et de la presse.

Organisé par la FISA et l’Association sportive de l’automobile club de Côte d’Ivoire (ASACCI), le Bandama 2011 se disputera sur un circuit de 404 Km dont 240 Km de secteur compétitif en 5 boucles entre Grand-Bassam, Bonoua, Assinie, Alépé et Grand-Bassam.

Après les vérifications techniques, le vendredi 2 décembre à Treichville devant Pirelli Cacomiaf, l’un des partenaires de l’événement, le départ sera donné le samedi 3 décembre à Grand-Bassam.

 

Une première journée au cours de laquelle les pilotes devront boucler les trois premières sections de la compétition. Les deux autres étant réservées pour la journée du dimanche 4 décembre.

 

La sécurité étant primordiale dans une compétition automobile, l’organisation n’entend rien laisser au hasard. «La sécurité, l’un des points essentiels de cette course est garantie, sur tout le parcours et surtout les secteurs compétitifs. Des campagnes de sensibilisation, une couverture satellitaire et radio, des ambulances et des agents de sécurité sont mobilisés», a indiqué le président de l’ASACCI, Patrick Namé lors du lancement du 37e Rallye Côte d’Ivoire Bandama, le jeudi 24 novembre dernier dans un restaurant à Koumassi (Abidjan).

Pour cette autre compétition de la FISA, l’opérateur de téléphonie mobile Moov CI et la boisson énergisante, Red Bull seront encore présents pour soutenir les efforts du positionnement du Rallye Côte d’Ivoire Bandama.           

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 19:48
Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 19:14

 

 gary8 

Vainqueur le week-end dernier du Top Chrono d’Assinie (20'00''70), Gary Chaynes a affirmé sa grande ambition de de remporter le Rallye Côte d’Ivoire Bandama, compétition pour laquelle il est au départ, en décembre prochain.

 

Recevant mercredi dernier, les honneurs, pour sa victoire au Top Chrono au cours d’une cérémonie au « Tôt ou Tard », Chaynes et son co-pilote Comas Romain ont pris l’engagement d’inscrire leur nom au palmarès du mythique Rallye Côte d'Ivoire Bandama dont la 37è édition se coure les 02, 03, et 04 décembre 2011.

 

« Nous sommes très fiers d’avoir gagné ce Top Chrono. On avait l’envie de courir depuis belle lurette. Ce fut un véritable plaisir pour nous de faire vrombir les moteurs à nouveau. Mais au-delà de la reprise que nous saluons tous, nous comptons réaliser de belles performances. Surtout au Bandama qui nous tient à cœur et bien entendu dans le championnat de la saison 2012 », a déclaré le le jeune pilote vainqueur.

Pour continuer de remporter des compéttions, Gary lance un appel aux sponsors, afin de l’aider à mieux se préparer. « Nous avons besoin de préparer le véhicule pour le Bandama. Il nous faut donc plus de moyens. L’aide des sponsors nous est donc indispensable », a t-il plaidé , tout en remerciant ses traditionnels sponsors : Bosch-Socida, Villa Hermes, Sotici et Marex Afrique.

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 23:16

diamonds_014.gif

  

 

 

 

 

Le «Top Chrono d’Assinie» a consacré la domination de Mitsubishi sur les circuits ivoiriens. Outre le succès de Gary Thaynes sur une Evo 7, le podium de cette course a été l’affaire de Mitsubishi. Soumaoro Moriféré (2e) a piloté une Mitsubishi Evo 9. Tout comme Ali Jaber (3e) sur une Evo 8. La même présence de ce constructeur a été remarquée lors de la 29e édition du Rallye de Pentecôte. Derrière l’équipage Cyril Bottari-Nicolas Leparlouer sur Subaru Impreza, les 2e et 3e places sont revenues à la Mitsubishi Evo 6 de Gilles Pulvéric et à la Mitsubishi Evo 9 de Soumaoro Moriféré. C’est dire que le combat des constructeurs entre Subaru et Mitsubishi sera suivi avec attention lors du Bandama. 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Rendez-vous auto
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 23:01

IndyB14.jpgAprès un long sommeil, les pilotes autos ont retrouvé le circuit à la faveur du « Top Chrono Assinie », samedi et dimanche.

Dans cet entretien, Alain Ambrosino ne cache pas son optimisme.

Samedi et dimanche, vous étiez au four et au moulin pour votre première compétition depuis votre élection, « Top Chrono Assinie ». Quelles leçons tirez-vous de l’épreuve ?
Tout s’est bien déroulé… Il y a eu beaucoup de participants et un bon public. Tout le monde semble satisfait. C’est le plus important.

Comment jugez-vous le niveau technique de ce « Top Chrono Assinie » ?
Les pilotes retrouvent la compétition car cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de courses. Certains pilotes qui ont aussi eu des soucis avec leurs voitures, repartent de zéro.

L’organisation de la course vous a-t-elle plu ?
L’organisation a été honorable et correcte. Comme je l’ai dit, nous repartons de zéro. Mais nous avons bon espoir pour la suite.

Le prochain rendez-vous sera le « Rallye du Bandama ». Pensez-vous que ce « Top Chrono Assinie » était une bonne préparation ?
Tout à fait ! Il nous fallait ça pour réunir tous les pilotes et tout le staff organisationnel afin de les présenter au public. Aux nouveaux sponsors et aux futurs sponsors éventuels. Je pense qu’on peut avoir confiance en nous.

Combien d’équipages attendez-vous pour le « Rallye Bandama » des 2, 3 et 4 décembre prochains ?
On attend entre 15 et 20 équipages. C’est sûr que nous ne ferons pas de miracle. Il n’y a pas beaucoup de voitures sur le plateau en ce moment, mais nous espérons faire mieux l’an prochain.

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 22:46

2936-red-bull-power-WallFizz

 

 

  

Auto : Rallyes en Côte d'Ivoire

 

La marque de boisson énergisante, Red Bull ne manque aucune occasion pour accompagner les sports automobiles en Côte d'Ivoire. Le constat a été fait, le week-end dernier à Assinie à la faveur du Top Chrono de ladite localité. Sur les deux jours qu'a duré la compétition remportée par l'équipage Gary Thaynes-Conas Romain sur Mitsubishi Evo 7, Red Bull a permis aux pilotes, aux techniciens, aux assistants, aux officiels et à tous les niveaux de prendre des forces et de suivre la course en toute quiétude. Faite à base de taurine, cette boisson a été consommée avec envie par tous les invités de l'ASACCI présents sur le circuit Kassi Brou Amichia du Racing club automobile d'Assinie à la grande satisfaction de Bamba et de son équipe de la direction marketing. Quelques mois plus tôt, cette boisson a accompagnée la fédération dans l'organisation du Rallye de Pentecôte d'Assinie. Pour le Rallye Bandama Côte d'Ivoire du 2 au 4 décembre prochain, elle réserve de grandes surprises aux férus de l'automobile.

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Rendez-vous auto
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 22:29

383309 143279062445992 143277932446105 200047 1762778987 n

 

La nouvelle Fédération Ivoirienne de Sport Automobile (FISA) et l’Association Sportive de l’Automobile Club de Côte d’Ivoire (ASACI) organisent la 37è édition du Rallye Côte d’Ivoire Bandama, les 02, 03 et 04 décembre 2011, après deux ans de silence.

Une quinzaine d’équipages essentiellement locaux sont annoncés pour ce premier Bandama d’essai, qui va consister à ramener cette compétition, autrefois d’envergure, au calendrier international.

 

Au cours d’une conférence de presse animée jeudi dernier à Koumassi, les organisateurs, avec à leur tête le nouveau président de la FISA, Alain Ambrosino, ont donné toutes les dispositions pratiques pour la réussite de cette compétition qui va donner le ton du retour véritable du Bandama sur l’échiquier international.

Un observateur de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) sera d’ailleurs présent pour évaluer l’organisation de ce coup d’essai.

 

Les équipages auront à parcourir plus de 404 Km dont 240 Km de secteur compétitif, en 5 boucles, soit trois le samedi 03 et deux le dimanche 04 entre Grand-Bassam, Bonoua, Assinie, Alépé et Grand-Bassam où le départ sera donné à 10 h. Les vérifications techniques se feront le vendredi 02 décembre devant Pirelli Cacomiaf à Treichville.

«La sécurité, l’un des points essentiels de cette course est garantie, sur tout le parcours et surtout les secteurs compétitifs. Des campagnes de sensibilisation, une couverture satellitaire et radio, des ambulances et des agents de sécurité sont mobilisés ». Selon Patrick Namé, président de l’Asacci. 

 

Des coureurs ivoiriens tels que Soumaoro Moriféré, Fané Bakary (anciens vainqueurs du Bandama), Adama Cissé, Nobout ... seront dans la grille de départ. De quoi réjouir le président Ambrosino qui estime que ce Rallye est avant tout l’affaire des ivoiriens.

 

Etant donné qu’il s’agit de repositionner le Rallye Côte d’Ivoire Bandama.

En tout cas, le président de la République de Côte d’Ivoire et tout le gouvernement y tiennent, à en croire le Ministre des Sports, Philippe Legré. « Nous sollicitons l’implication de tous, afin de réussir ce pari. C’est ensemble : autorités ivoiriennes, FISA, organisateurs, clubs, pilotes, journalistes, sponsors… que nous réussirons le pari de remettre le Rallye ivoirien en scelle. Nous sommes sûrs que ce Bandama sera beau, car techniquement on sera à la hauteur. Les Pilotes locaux devront donner le meilleur d’eux, car du niveau de cette compétition dépendra le retour des équipages étrangers», ont conclu «Ambro» et Namé.

Pour préparer ce Bandama expérimental, les équipages du championnat ivoirien ont chauffé les moteurs, samedi dernier à Assinie à travers un Top Chrono remporté par le jeune et prometteur pilote Gary Chaynes sur Mitsubishi Evo 6, devant le dinosaure du sport-auto ivoirien Soumaoro Moriféré.

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 08:30

 

gary7.jpg

 

 

Voilà, le circuit KASSI BROU AMICHIA a pu recevoir 16 équipages pour son premier Top Chrono en partenariat avec l'ASACCI. Nos membres, notamment Cyril Bottari (responsable technique) et Philippe Oury (Secrétaire) mais bien d'autres encore ont été mobilisés toute la semaine afin que le circuit soit prêt pour cette compétition. Merci les gars! Bien sûr le circuit n'est pas complètement finalisé, mais nous continuerons tous ensembles nos efforts afin de pouvoir le rendre complètement praticable au plus vite. Alors il est certain que pour une première nous n'avons pas 20/20, mais nous sommes déterminés à faire de mieux en mieux grâce aux conseils de tous et à la volonté de nos membres de mener à bout notre projet principal. En effet nous avons bien reçu le rapport de l'obervateur de la FISA sur l'évènement et nous ne seront que grandis d'en tirer profil afin de rectifier nos erreurs. Nous sommes partisans des compétitions aux normes, sécurisées et orchestrées le plus professionnellement possible car cela participe activement à la crédibilité et à la bonne renommée nationale mais surtout internationale du sport automobile Ivoirien, ce qui nous profite à tous (clubs, pilotes, spectateurs, sponsors et partenaires).

 

Ce rassemblement nous a fait du bien à tous, tant aux équipages qu'aux accompagnateurs et amoureux des rallyes. Cela a permis des retrouvailles en fête malgré la chaleur et la poussière. Ainsi l'objectif fixé par le Président de la FISA, Alain Ambrosino de réunir les pilotes en vue d'une préparation au très prochain Bandama a été atteint grâce au travail et à la participation de tous. Nous remercions d'ailleurs encore une fois les participants, les supporters, et les non membres qui nous ont aidé sur place à l'organisation. Merci aussi à l'ASACCI qui a choisit notre circuit pour le 1e Top Chrono d'Assinie.

 

La compétition était étalée sur 2 jours avec 2 manches de 2 boucles. Samedi, 13h30 les vérifications commencent et à 14h30 la 1e voiture peut prendre le départ. Les reconnaissances ont été effectuées auparavant à pied (2,5km). Les deux roues motrices ouvrent la marche non sans difficultés et les 4 roues motrices suivent leur traces dans la piste molle. En fin d'après midi, Gary semble être en tête. La représentante du Ministère des Sport nous a fait l'honneur de donner le départ à chacun des concurrents avec grand enthousiasme tout l'après midi. Dimanche matin à 9h30, re belote jusque midi pour la deuxième manche.

 

Equipages inscrits:

Luigi Bottari - Philippe Oury (Citroen Xsara)

Farhat Williams - Farhat Andréa (Nissan Pulsar)

Cissé Adama - Kouamé Koffi (Subaru Impreza)

Loic Malherbe - Thierry Brion (Peugeot 309)

Cyril Bottari - Nicolas Leparlouer (Subaru Impreza)

Ali Jabert - Jean Charles Rousseau (Mitsubishi Evo 8)

Gary Chaynes - Romain Coma (Mitsubishi Evo 6)

Brossier Pascal (Mitsubishi Evo 8)

Marc Molinié - Christian Tribout (Mitsubishi Evo)

Fané Bakary - Fané (Subaru Impreza)

Nobou Frédéric - Kouakou Kan Jesus (Toyota Corrola)

Fred Gigault - Bruno Cicoira (Peugeot 205)

Fané Abdou - (Peugeot 205)

Ouattara Ousmane -

Soumaoro Moriféré - Sabrina Ibba (Mitsubishi Evo 9)

Abondio -

 

Classement définitif:

1. Gary Chaynes - Romain Coma (20:00,70)

2. Soumaoro Moriféré - Sabrina Ibba (20:12,20)

3. Ali Jabert - Jean Charles Rousseau (21:16,59)

4. Cyril Bottari - Nicolas Leparlouer (21:21,65)

5. Marc Molinié - Christian Tribout (21:29,88)

6. Farhat Williams - Farhat Andréa (26:22,00)

7. Cissé Adama - Kouamé Koffi (37:43, 45)

 

Nous pouvons noter que le Président de la FISA, Alain Ambrosino a lui aussi fait un tour en voiture de rallye et à d'ailleurs fait le meilleur temps "sans faire exprès". Une démonstration de maître! Merci!

 

Nous regrettons l'incident de la voiture qui prend feu sur le circuit tout en étant rassurés du sort de l'équipage sain et sauf.

 

La remise des prix se fera ce Mercredi 23 Novembre à la Salsa. Bonne soirée à vous!

 

Des photos seront publiées sur la page facebook du RCAA très prochainement...

 

Très Sportivement,

Le RCAA 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Rendez-vous auto
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 02:03

Impreza-Gendarmerie-Domaines1.jpg

  

Après plus de 5 ans de démarrage à froid, « le pied dedans » et bien des nuits blanches à pourchasser le go fast, les Impreza de la Gendarmerie sont conduites à l’abattoir. La tôle meurtrie, la boite et l’embrayage en lambeau ou le turbo essoufflé, ces bleues ont autant donné d’elles que leurs consoeurs en rallye. Depuis quelques semaines, les services des domaines écoulent les berlines à turbocompresseur de Gunma , déchues par les RS de Dieppe. La mise à prix est modeste, de 2000 à 2500€, pour des véhicules ayant parcouru 40000kms par an environ. Plusieurs finiront en pièces, les plus chanceuses iront rejoindre les collections d’amateurs du genre, aux côtés de quelques illustres devancières, SM ou Alpine. Et dans quelques années, pourquoi pas, elles pourront jouer les premiers rôles de films à course poursuite retraçant les années 2006-2010. « Au 4 cylindres à plat, la Gendarmerie reconnaissante », épitaphe en forme d’hommage à cette automobile singulière, née familiale anodine. Les Toyobaru de demain auront-elles le même destin ?

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Rendez-vous auto
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 17:54

 299097 2101477101268 1375654785 31986079 2140943219 n222

 

 

   k1387640
  
Les deux équipages ivoiriens qui ont participé au 28è Rallye Terre des Cardabelles en France du 07 au 09 octobre dernier ont terminée la course, comme ils l’espéraient.

 

Soumaoro Moriféré-Philippe Garcia et Gilles Pulvéric-Asta Rosa Cissé ont fini respectivement 42è et 84è sur les 88 équipages au classés.
Vingt sixième en 2009, Soumaoro et son co-pilote ont certes régressé dans le classement final, mais il faut saluer leur ténacité à bord de leur Mitsubishi Evo 5, parmi des bolides de dernière génération. Soum et Garcia ont mis 2 h 01’11’’09 pour boucler la course.


Quant au « couple » Pulvéric-Cissé, il était à sa première expérience parmi les grands. Une expérience soldée par une 84è place non honorable (2 h 59’ 54’’00), mais tout de même prévisible. « Nous sommes réalistes, notre objectif n’est pas de faire un podium, mais de terminer la course », avait-il confié avant leur départ en France.

 

 

*Ayant couru dans le championnat de Côte d'Ivoire dans un passé récent, l’équipage Eric Pages-Chantal Pages a fini 30è, sous les couleurs du Congo.

=} Pour des raisons professionnelles, Eric et Chantal Pages ont quitté, il y a quelques mois, la Côte d'Ivoire pour le Congo comme le nom de la capitale Brazzaville l'indique sur les ailes avant. Comme ce pays n'a pas de championnat national, le Lotois d'origine, instigateur du Rally Team Entr' Potes Abidjan - Pointe Noire, dont << la Mitsubishi Lancer Evo6 reste en France maintenant >> (chez Seyvoz Sport) a prévu de participer à quelques manches du championnat. "Rallye Magasine N°220"   

 

 

Le Rallye Terre des Cardabelle, édition 2011 a été remporté par l’équipage Patrick Magaud-Brun Guylène sur Citroën C4 WRC, en

 

 

 

30ème N°29  Eric Pages-Chantal Pages 

( Mitsubishi Lancer Evo6 Grp.N, Asa : Route d'Argent, 1:57:58,40 )

 

42ème N°23  Soumaoro Moriféré-Philippe Garcia 

( Mitsubishi Lancer Evo5 Grp.N, Asa : Côte d'Ivoire, 2:01:11,90 )

 

84ème N°33  Gilles Pulvéric-Asta Rosa Cissé 

( Mitsubishi Lancer Evo6 Grp.A, Asa : Côte d'Ivoire, 2:29:54,00 )    

 

 

 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article