Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 21:48
Merci à notre ami journaliste, Vincent Marque d'Autonews (Belgique) pour cet article du mois de février.
http://www.autonews-magazine.com/blog/


article-Autonews-belgique-
logoautonews.jpg
Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 19:52
Remerciements... à Anthony Cauchy du super boulot qu'il a fait sur Echappement, Compte Tours & Rallye magazine de février 2010.....


article-comptetours-page1-2.jpg
*Cette épreuve a toujours imposé le respect, de nombreux pilotes la trouvant même plus dure, plus variée et plus imprévisible que l'East African Safari. 
Après trois ans de disette, le Bandama renaît au travers d'une épreuve plus compacte, plus conforme aux standards actuels. Nous avons donc décidé de faire le déplacement afin de vous faire découvrir ce rallye pas comme les autres !...



article-comptetours-page2bis-copie-1article-comptetours-page1bis


 

article-comptetours-page3
article-comptetours-page4                              Source : Compte Tours magazine N°241 février 2010.


article-rallyesmag.jpg                              Source : Rallyes magazine N°205 février 2010.



ericpages-echappement.jpg                              Source : Echappement N°510 février 2010.


                                                                                                       Salut l'Ami !.....
-alainflorentin.jpg
                              Source : Rallye magazine N°205 février 2010.


promorallye

 
Repost 0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 22:39
affiche Bandama 2009 horizontale-copie-1
Merci Messieurs !.....
de nous avoir fait vibrer pendant ce week-end du 11-12-13 décembre 2009...

*Bonne chance pour le Championnat de Côte d'Ivoire 2010...



affiche.jpg

autocollant
*Un grand MERCI aussi à Soum & Phiphi, Anthony Cauchy  et Bruno Laborde (pour les photos, les docs, autocollants, RoadBook, tee-shirt etc...)




*Sans oublier les contacts Facebook + Outlook : Etienne Massillon, Vincent Marique, Patrick Namé, Cyril Luigi & Isabelle Bottari, Pipo Breste, Gary Chaynes, Nathalie Brossier, Arnaud & Henry Estievenart, Andréa Farhat Därhler, Ali Jaber, Kévin Ligonnet, Chantal Pages, Yasmina Hamza et tous les autres.....



cal1-fond-d-ecran-1024x768.jpg
   
Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 21:56
KadyAngelbert1.jpg

Une femme à la tête de la Fédération ivoirienne de sport automobile. Kady Angelbert, l’une des rares pilotes du sexe faible, a réussi à s’imposer dans cet univers extrêmement masculin. Parcours d’une femme qui a du mal à mettre la pédale douce.

Kady Angelbert est une exception dans le milieu du sport automobile ivoirien. Première femme pilote, elle est l’une des seules à l’être encore aujourd’hui et à évoluer dans cet univers masculin à l’extrême. Kady Angelbert est à la tête de la Fédération ivoirienne de sport automobile. Un poste qu’elle a occupé de 1989 à 1992 avant de le quitter à cause d’une hostilité grandissante à son égard après qu’elle eut donné au sport automobile ivoirien ses lettres de noblesse en le faisant participer aux Championnats du monde. " Du jour de mon départ, on a retiré la Côte d’Ivoire de toutes les compétitions internationales ", se souvient-elle.

Résultat : ceux-là même qui avaient souhaité son éviction la prient de reprendre la tête de la Fédération. Ce qu’elle accepte en 2000, " pour la nation ivoirienne ". Et aussi pour remettre sur la route ce sport qu’elle aime tant. " J’ai la charge de tout ce qui est propulsé par un moteur ", explique-t-elle, évoquant les courses auto bien sûr, mais aussi les compétitions à motos, à mobylettes, le karting, le catamaran et le jet-car (voiture à réaction).


Baptême du feu

Dans le sport depuis 1972, elle participe au comité d’organisation du Rallye Côte d’Ivoire Bandama. Elle prend plaisir à suivre les courses. Mais son baptême du feu se fera sur une piste auto. Une fois montée dans une voiture pour une initiation, elle ne voudra plus en descendre. A partir de 1986, elle court pour Maza et Marlboro.

Au fil du temps, la peur s’efface pour n’être plus qu’un vague souvenir. " C’est plutôt ma mère qui est effrayée pour moi. Elle l’est encore aujourd’hui, contrairement à mon père qui m’a toujours encouragée. Il a financé ma première course car il est difficile de trouver des sponsors quand on est un jeune pilote, et d’autant plus si l’on est une femme. C’est ce geste qui m’a fait devenir ce que je suis. Je suis heureuse car mon père est fier de moi aujourd’hui." Ce qui la pousse à prendre le volant ? " La richesse de la victoire. Le sport automobile nous permet d’arriver à nous maîtriser et à nous surpasser à chaque fois ", exulte Kady.


Dame de fer

Son plus beau souvenir de compétition reste sa première participation au Rallye Bandama. C’était en 1986. " Ma mère est venue m’accueillir à l’arrivée. J’ai pleuré de joie en la voyant. " Pour le reste, elle est catégorique : mieux vaut courir avec un homme. Pour les problèmes de mécanique et les grosses pannes. " Les filles font trop de chichis. Lors d’une de mes premières courses, ma coéquipière n’a pas voulu faire les reconnaissances avec moi car elle devait aller chez le coiffeur ! A partir ce jour, j’ai décidé de toujours courir avec un homme. "

Pourtant, elle avoue : " Les hommes n’aiment pas se laisser dominer par une femme mais j’ai réussi à m’imposer dans ce milieu. Quand vous êtes en compétition, il faut leur montrer que vous êtes à leur niveau et même plus haut. " Kady ne se laisse ni faire ni conter. Elle y a gagné son surnom de " dame de fer du sport automobile ivoirien ". Un surnom dont elle se passerait bien mais qui colle à son image. Celle d’une femme entreprenante, qui fourmille de projets pour son sport de prédilection.


Valeureux pilotes

" Je veux remettre le sport automobile de notre pays à un niveau mondial. Nous avons les compétences qu’il faut pour participer à nouveau aux Championnats du Monde ", affirme-t-elle. Aujourd’hui, les sports mécaniques ont leur place en Côte d’Ivoire, " après le foot " bien sûr. " On arrive à remplir le stade avec des compétitions de mobylettes ", souligne-t-elle " et pour la course auto, nous avons de valeureux pilotes dont je suis fière, des gens reconnus en Côte d’Ivoire et ailleurs. "

" Je veux remonter une écurie ", insiste-t-elle. Avec des hommes.

par Olivia Marsaud
afrikeco.gif




autocollant-300dpi.jpg
Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 23:35


RALLYE DU BANDAMA, Championnat de Côte d'Ivoire 2009...


*Trouvé sur le net, un articlae de notre ami, journaliste et photographe, Anthony Cauchy :

- Allez on remet ça juste pour le plaisir !!!... 


autocollant

soum23                                       1er Moriféré-Garcia, Mitsubishi Lancer Evo9 #2...

 

Lancienne manche du championnat du Monde avait connu une édition 2006 difficile qui la voyait perdre le label championnat d’Afrique qu’elle venait de retrouver. La fédération nationale (FISAM) ne l’a plus organisée depuis, si bien que cette année elle a décidé d’en confier l’organisation à l’ASACCI, club organisateur originel en 1969.


L’équipe de Patrick Name et Nino Zarour a retroussé ses manches pour offrir un parcours de 250 kilomètres chronos (17 ES différentes) aux routes passées au “grader” – deux machines ont oeuvré pendant une semaine. La sécurité a été accrue également avec la fermeture des routes et la mise en place d’une service médical digne d’une épreuve européenne.


Si seulement douze équipages ont pris le départ, les absents ont regretté leur choix après-coup.
Le grand favori avait pour nom Moriféré Soumaoro qui a pris livraison d’une Lancer EVO 9 pour l’occasion alors que son préparateur Guy Colsoul retrouvait l’Afrique au volant (sans reconnaissances, il empruntait les notes de Soumaoro) sur une monture analogue (Lancer Evo9).


Le triple champion local a pu glaner un nouveau titre mais aussi devenir le premier ivoirien à remporter le Bandama, victoire qui lui avait échappé en 2006 suite à une pénalité. Cette fois a seule frayeur s’est produite à quelques kilomètres de l’arrivée quant sa japonaise s’est arrêtée (soucis d’arrivée d’essence).


Son dauphin a été de bout en bout Marc Molinie sur son ancienne Lancer EVO 7 qui a vu revenir dans son sillage samedi soir le jeune et bouillant Kévin Ligonnet (Lancer EVO 5), mais ce dernier partait à la faute dans le premier chrono du dimanche. Après avoir perdu sa plaque de blindage samedi, Guy Colsoul montait sur le podium avant de commettre deux fautes (triangle puis cardan cassé), laissant sa place à l’Impreza de Cyril Bottari, en délicatesse avec son turbo.

Le préparateur a promis de revenir, à moins qu’il ne cède sa place à son fils Bob.

L’espoir de l’ASACCI est maintenant d’attirer d’avantage de pilotes européens en 2010 sur un parcours sélectif et varié.
La FISAM souhaite de son côté postuler à nouveau au championnat d’Afrique…



logo
FISAM%20(Large)

soum10                                        1er Soum & Fifi..... Mitsou Lancer Evo9

molinier12                                        2ème Molinier-Tribout, Mitsubishi Lancer Evo7 #5...

bottari22                                        3ème Bottari-Leparlouer, Subaru Impreza #4...

colsoul7                                        4ème Colsoul-Jamoul, Mitsubishi Lancer Evo9 #1...


Rallye du Bandama Côte d’Ivoire – Classement final :  


1. Soumaoro-Garcia (Lancer EVO 9), 2h41’19’’0 (1ers Groupe N et N4)

2. Molinie-Tribout (Lancer EVO 7) à 1’43’’0 (N4) –
3. Bottari-Leparlouer (Subaru Impreza) à 9’07’’0 (1ers Groupe A et A8)
4. Colsoul-Jamoul (Lancer EVO 9) à 20’53’’0 (N4) –
5. Cissé-Koffi (Toyota Corolla) à 49’37’’0 (1ers Groupe S et S11)
6. Vittelaro-Ott (Subaru Impreza) à 1h13’02’’0 (A8) –
7. Ali-Oury (Opel Kadett) à 1h28’47’’0 (1ers S4) -


Anthony Cauchy
http://www.rally-news.fr/news/index/7325

Repost 0
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 21:28

*Merci infiniment à Laurence Guyomard..... 
=> Allez voir son blog, 70's Abidjan Blues :
    http://abidjan-blues.skyrock.com/index.html

                                      
                                                                  
                          

renault-bandama1 

La petite soeur de la Baby Brousse !.....

22246 1333448859976 1343692215 30958315 3033538 n

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 01:44

Name Patrick - Zarour Nino P2009- (2)
*Patrick Name (à droite) peut s’appuyer sur son ami Nino Zarour sur le terrain.

Le célèbre rallye de Côte d’Ivoire – Bandama a été relancé cette année sous l’impulsion de deux libanais nés en Côte d’Ivoire.

Depuis deux ans, Patrick Name est le président de l’ASACCI, le plus ancien club du pays, créateur du Bandama en 1969. Ses parents sont arrivés en Côte d’Ivoire avant l’indépendance de 1960 et il y est né, d’où son attachement au pays. Il a découvert le rallye par l’intermédiaire d’un autre libanais, Samir Assef, au palmarès riche : « J’ai commencé par faire les reconnaissances avec Samir puis quelques rallyes. C’est aussi par ce biais que j’ai connu Nino Zarour, ancien président du club de Bouaké, qui nous a aujourd’hui rejoint à l’ASACCI ».
Ils ont d’ailleurs fait quelques rallyes ensemble, lorsque Patrick est passé au volant en 2003 sur une Peugeot 504 V6 Coupé puis une 206 (3ème du rallye de Gagnoa 2006).
Mais lorsque Gérard Bloin décide de quitter la présidence du club, Patrick se concentre sur sa nouvelle fonction : « J’étais déjà très impliqué dans la vie du club car le siège est situé dans mon restaurant, le tôt ou tard (ainsi que le club moto dont certains membres sont communs). En m’appuyant sur Nino, qui est un homme de terrain (choix du parcours, direction de course, relation avec les chefs de village), nous nous sommes attachés à structurer l’organisation pour offrir des épreuves toujours plus belles aux pilotes et ainsi en attirer de nouveaux, faire ressortir des garages les nombreuses autos qui y dorment.
 
Quand la fédération (FISAM) qui n’avait plus organisé le Bandama depuis l’édition de championnat d’Afrique en 2006, nous a proposé de nous en charger, nous nous sommes lancés à fond. Nous avons étoffé le parcours pour qu’aucune des 17 ES ne soit parcourue à deux reprises, tout en gardant un parcours compact pour limiter les liaisons. Nous obtenions ainsi un petit Bandama moderne.
Il n’est plus possible de faire 4000 – 4500 km sur routes ouvertes pour traverser le pays de long en large, à des moyennes de plus de 100 km/h. La circulation s’est trop intensifiée, les pistes de latérite ne sont plus entretenues par les sociétés agricoles comme par le passé.
Aujourd’hui, nous avons gardé quelques spéciales très rapides où la population est peu dense, où il est presque possible de fermer les routes, et travailler pour dénicher des pistes plus tortueuses (parfois sablonneuses) et très techniques. Pour les améliorer, nous avons utilisés deux niveleuses – grader pendant une semaine complète, si bien qu’à l’arrivée les pilotes nous ont déclaré ne jamais avoir eu des routes aussi belles.
L’accent a été mis sur la sécurité avec un service d’ambulance performant, coordonné par le médecin qui gère les matchs de l’équipe de football nationale. L’équipe de contrôleurs a été renforcée et entrainée avec plusieurs simulations. En étant basé à Abidjan, nous avons pu approcher des partenaires nationaux comme Moov (téléphonie), Red Bull ou Rimco Motors (importateur automobile).
Aujourd’hui, je pense que nous sommes prêts à passer à la vitesse supérieure, redevenir une épreuve internationale, avec des pilotes venant d’Europe ou du Moyen Orient, c’est l’objectif pour 2010.

La présence de Guy Colsoul cette année est un bon début car le préparateur belge a apprécié son retour en Afrique.
Notre date (début décembre), nous permet d’être en fin de saison pour les européens, mais aussi au début de la saison sèche pour les pistes ».

podium-bandama2009-1
*Gros moment de joie entre pilotes et organisateurs à l’arrivée à Abidjan.



autocollant-300dpi.jpglogo-copie-1

http://www.atcl.org/

 

Repost 0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 02:21

 

affiche-bandama-jpg



                                             BBOONNNNEE AANNNNEEEE 20..10 à TOUS !.....
                                             *A tous mes AMIS(ES) d'ici et d'ailleurs...




*Quatre ans déjà, 1460 jours !... que je partage avec vous ce blog sur l'historique du Rallye Côte d'Ivoire Bandama...
 

*Je profite de ces premiers jour de janvier pour vous remercier à TOUS de venir voir, partager et déposer des commentaires sur mes photos & articles qui animent ma passion.....

*Pour moi, c'est un plaisir de vous dire combien j'ai été ravi de passer quatre ans en votre compagnie.....
 

*A cette occasion je vous donne quelques chiffres & statistiques que vous avez alimentés pendant ces quatre années, MERCI encore à vous tous.....

 


  Date de création  25-11-2005 à 23:14:55
  Pages vues au total :   121.619
  Visites totales  50.718       
  Journée record :   04-01-2009 (569 pages vues)
  Mois record :   Juin 2007 (4.946 pages vues)

  Commentaires :   117


  Pages vues en 2005: 2654, en 2006: 15189, en 2007: 35983, 2008: 39253, 2009: 30633   
 

  Visiteurs uniques en 2005: 869, en 2006: 6812, en 2007: 13517, 2008: 16262, 2009: 13987

Mois de décembre 2009 :
   Moteurs de recherche : 71%
   Provenances directes : 16%
   Provenances externes : 12%
  Communautés plateforme : 1%  

 

Repost 0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 02:25

alain5


ruban-noir.jpg

NAVIGATEUR :   Alain FLORENTIN, né à Abidjan (Côte d’Ivoire)

  

PALMARES :

  


1993 :   Premier rallye sur Renault 4, rallye du Bandama (Côte d’Ivoire)


1995 :  
3ème au championnat des rallyes de Côte d’Ivoire
                2ème au classement général scratch, rallye de Gagnoa (Côte d’Ivoire)

                3ème au classement général scratch (1er de la catégorie), rallye de l'Asacci (CI)


1996 :  Vice champion
au championnat des rallyes de Côte d’Ivoire

1er au classement général scratch, rallye de Gagnoa (Côte d’Ivoire)

                1er au classement général scratch, rallye du Cacao (Côte d’Ivoire)


1997 :  
3ème au championnat des rallyes de Côte d’Ivoire

1er au classement général scratch, rallye de Gagnoa (Côte d’Ivoire)

                1er au classement général scratch, rallye du cacao (Côte d’Ivoire)

1er au classement général scratch, rallye du Bandama (Côte d’Ivoire)


1998 :  
Champion des rallyes de Côte d’Ivoire

                3ème au championnat des rallyes du continent Afrique

 1er au classement général scratch, rallye du Gagnoa (Côte d’Ivoire)

 1er au classement général scratch, rallye de Bouaké (Côte d’Ivoire)

 2ème au classement général scratch, rallye du Bandama (Côte d’Ivoire)


1999 :   Vice champion des rallyes de Côte d’Ivoire

 1er au classement général scratch, rallye de Gagnoa (Côte d’Ivoire)

 2ème au classement général scratch, rallye de Yopougon (Côte d’Ivoire)

 3ème au classement général scratch, rallye du Bandama (Côte d’Ivoire)


2000 :   1er au classement général scratch, rallye de Bouaké (Côte d’Ivoire)


2002 :   Champion des rallyes du Sénégal

 1er au classement général scratch, rallye Baobab (Sénégal)

 1er au classement général scratch, rallye de l'Aventure (Sénégal)

 1er au classement général scratch, rallye Promenade (Sénégal)

 4ème au classement général scratch, rallye de l'Ascom (Sénégal)

 1er au classement général scratch, rallye du Djolof (Sénégal)


2003 :   3ème
au championnat des rallyes du Sénégal

 5ème au classement général scratch, rallye Carrossable (Sénégal)

 3ème au classement général scratch, rallye du Sine (Sénégal)

 2ème au classement général scratch, rallye Trèfle (Sénégal)


2004 :   5ème au classement général scratch,  rallye de l'Hivernage (Sénégal)

 1er au classement général scratch, rallye du Djolof  (Sénégal)

 4ème au classement général scratch, rallye Petite côte (Sénégal)

 4ème au classement général scratch, rallye de la Pentecôte (Sénégal)


2005 :   7ème au classement général scratch, rallye de la Somone (Sénégal)

 3ème au classement général scratch, rallye de Mbour (Sénégal)

 7ème au classement général scratch, rallye de Pâques (Sénégal)

 2ème au classement général scratch, rallye des Baobabs (Sénégal)

2006-2007 : 1er catégorie 4X4, 3ème scratch (toutes catégories)

2007-2008 : Champion du Sénégal des rallyes terre toutes catégories

Saison 2009 : Champion du Sénégal




*Ses plus belles années.....
 

11269_1282463430805_1506686351_756855_6015510_n.jpg


Ici au Bandama 84 avec Daniel Eynard... 

alain6


Là au Bandama avec Alain Ambrosino... 

n1139319577_30107533_6775.jpg

Et là avec Thibaud Sans à Dakar.....




 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 17:58

Bandama 2009 horizontale
16748 1267832889222 1031817156 801193 2748630 n                   
*Soumaoro Moriféré - Philippe Garcia (Mitsubishi Evo.9 #2), montent sur la plus haute marche du podium... 

molinier8
*Molinier Marco - Tribout Christian (Mitsubishi Lancer Evo.7 #5) Gr.N, ils sont 2ème...

bottari15-copie-1.jpg                                     

*Cyril Bottari - Nicolas Le Parlouër (Subaru Impreza WRX-STi N10 #4) Gr.A, sont 3ème...

colsoul13
*Guy Colsoul - Roger Jamoul (Mitsubishi Evo.9 #1) Gr.N, arrivent 4ème...

cissé2
*Cissé Adama - Koffi Kouamé (Toyota Corolla-S11 #19) 5ème...

vitellaro5 
*Vittelaro Philippe - Sandra Ott (Subaru Impreza-A6 #10) 6ème...

jaber10
*Ali Jaber - Oury Philippe (Opel Kadett-S4 #18) 7ème...


*Merci Bruno pour les photos (FaceBook)... 


                                    [Edition Spéciale ]


                                  
13/12/2009 à 18h30
36ème édition du Rallye Côte d'Ivoire Bandama :

L'équipage Soumahoro Moriféré et Philippe Gracia a été le grand vainqueur de la 35ème édition du Rallye de Côte d'Ivoire qui a pris fin dimanche. Une compétition qui a débuté vendredi dernier.

Pendant les deux étapes, l'équipage Soumahoro-Gracia a fait montre de sa compétence sur une Mitsubishi. Ce qui lui a valu de monter triomphalement sur le podium d'arrivée. " Il y a bien longtemps que nous attendions l'occasion. Aujourd'hui, c'est chose faite et l'histoire retiendra que nous avions remporté cette 35ème édition". a confié Soumahoro à son arrivée au parc fermé sur le boulevard Giscard d'Estaing.
L'équipage vainqueur a construit sa victoire depuis le début de la compétition en remportant le prologue du vendredi et en signant la meilleure performance à l'étape de samedi. C'est donc sans surprise que le duo Soumahoro-Garçia s'est imposé au finish.

Néanmoins, les autres équipages n'ont pas démérité. Notamment l'équipage Molinié-Tribout sur une Evo 7, Cyril Botary et son copilote Leparlouër.
Sur les treize équipages au départ, seulement 7 étaient sur la piste de départ de l'étape finale.
Notons que le 35ème rallye du Bandaman a enregistré le partenariat de Moov-Ci qui a donné un cachet important en offrant pendant l'évènement son nouveau produit qui permet de naviguer sur Internet en tout lieu où le réseau est présent.



 1er Soumaoro Moriféré - Philippe Garcia -Mitsubishi Lancer Evo.9-   Gr.N  
            (Soum a fait son entrée sur Abidjan, peu avant 15h)   2:41'19"

 2ème 
Molinié Marco - Tribout Christian -Mitsubishi Lancer Evo.7-   Gr.N
               2:43'02"
 

 3ème Cyril Bottari - Nicolas Le Parlouër -Subaru Impreza WRX-STi N10-   Gr.A
               2:50'26"
  

 4ème Guy Colsoul - Roger Jamoul -Mitsubishi Lancer Evo.9-   Gr.N
               3:02'12"

 5ème Cissé Adama - Koffi Kouamé  -Toyota Corolla- S11
               3:30'56"

 6ème Vittelaro Philippe - Sandra Ott  -Subaru Impreza- A6
               3:54'21" 

 7ème Ali Jaber - Oury Philippe  -Opel Kadett- S4
              4:10'06" 
  
 

¤~ Sortie de route et tonneau pour Kévin Ligonet..., arrivé 3ème à la 1ère journée,
il n'a pu terminer la course.


FISAM%20(Large)logo



Repost 0