Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 01:37

882463_10151798071478378_1668379557_o.jpg
313826 608802249134681 407646772 n
podium1.jpg
k1387640



Véritable outsider de la 39e édition de l’emblématique rallye Côte d’Ivoire Bandama qui marque le début du championnat d’Afrique, Fané Bakary, le natif de Tingréla a, du 1er au 3 mars 2013 à Yamoussoukro, créé la surprise en remportant l’épreuve pour la 3e fois après ses sacres de 2003 et 2005. Au pied de la Basilique Notre Dames de la Paix, lui et Fané Moussa, son fils et co-pilote ont, en effet, terminé en tête des 16 équipages (dont le Rwandais Davite Giancarlo, vice-champion d’Afrique 2011 et 2012) qui y ont pris part en présence de Jean Pierre Tardent, l’expert de la Fédération mondiale de l’auto (Fia).

A bord de leur Subaru Impreza, les Fané ont réalisé le meilleur chrono. Ils ont mis 2h17'27", pour parcourir la distance totale qui est de 228,1 km de secteur compétitif subdivisé en 5 sections. «Je suis évidemment heureux de remporter le Bandama 2013 qui ouvre le championnat d’Afrique. Je félicite mon fils qui m’a été, une fois de plus, d’un grand apport. Merci, surtout au président Alain Ambrosino et à ses collaborateurs qui ont réussi une très belle organisation », a confié Fané père, tout ému. Je ne suis pas monté sur le podium depuis 2005. Ensuite, l'abandon de Soumahoro Moriféré qui était l'espoir numéro un m'a fait mal et ma donné plus de motivation. Il ne fallait pas que cette coupe parte au Rwanda "..., a déclaré Bakary Fané. En 2e et 3e positions suivent Ligonet Kevin-David Israël avec également une (Subaru Impreza S12) à 2h17'50" à 23" du premier et Pagès Eric et son épouse Chantal Pagès (Mitsubishi Lancer Evo 10) avec respectivement 2h21'31",
suivi du 4ème Molinier Marc-Molinié Cédric (Mitsubishi Lancer Evo 7), en 5ème Pulvéric Gilles-Leborgne Didier (Peugeot 207 RC) et Jaber Ali-Rousseau Jean-Charles (Mitsubishi Lancer Evo 8).    

La mésaventure des cadors

Ce 39e Bandama a laissé un arrière goût amer aux grands favoris qu’étaient le Rwandais Davite Giancarl, vice-champion d’Afrique 2012 et Soumahoro Moriféré, le vainqueur de l’épreuve en 2012. Davite, très déçu, tenait pourtant le bon bout avec 9 mn d’avance sur son poursuivant Fané. Malheureusement, à 1 km de l’arrivée hier 3 mars 2013, il perd l’huile de son moteur de sa Mitsubishu Evolution 10, synonyme d’abandon. Cruel destin pour celui qui était venu chercher 25 points en Côte d’Ivoire en ce début de championnat d’Afrique.

En ce qui concerne Moriféré, le champion en titre et grand espoir du rallye ivoirien, il n’a pu terminer la compétition. Le 2 mars 2013, il a abandonné avant la première spéciale consécutivement à une sortie de route qui a sérieusement endommagé son engin, une Mitsubishi Evolution 9.
Idem pour Gary Chaynes, un autre Ivoirien qui, le même jour, s’est retiré à la suite d’ennuis mécaniques. Arnault Pueric et sa copilote Alexandra Vidal n’ont pu eux aussi échapper au mauvais sort ce 2 mars 2013. Après une sortie de route également, ils ont jeté l’éponge. Et Alexandra a été grièvement blessée et transférée d’urgence Abidjan quelques minutes après par hélicoptère pour des soins intensifs.
Aux dernières nouvelles, elle se remetrait, bien de ses blessures a-t-on appris de source médicale.

Au finish, seuls 9 équipages (dont 4 nationaux) ont pu franchir la ligne d’arrivée sur les 16 engagés. La 2e manche (sur les 7 restantes) du championnat d’Afrique est prévue fin avril 2013 au pays de Nelson Mandela, en Afrique du Sud.

*Message de Davite le 06/03/2013 "Facebook" :
De retour à Kigali, la déception et l'amertume sont encore très fort ! Nous avosn vécu une semaine super malgré la chaleur. Nous étions à 1 km d'un rêve ! La chute a été dure et le réveil encore plus, je me demande d'ailleurs si je ne re^ve tjrs pas d'un cauchemar.
Merci à vous tous en tout cas qui nous avez suivi, qui avez rêvé avec nous et qui avez été déçus et tristes avec nous. Nous sommes désolés pour vous avoir fait rêver jusque près du but.
On est tjrs en quelque mesure responsable d'une casse et je dois assumer. Je ne sais pas où et à quel moment mais j'ai du quelque part faire une erreur et nous l'avons payée cash ! J'assume...

*via Davite Gianca : Nous voudrions remercier tous ceux qui en CI aurons rendu notre séjour possible mais surtout agréable ! Fabi, David et Kevin avant tout pour tout ce qu'ils ont fait et organiser pour nous. Mr Ambro et son équipe pour l'organsiation d'un beau rallye y compris les contrôleurs et les adeptes à la sécurité qui ont fait un grnad bon boulot ! Tous les concurrents du rallye pour leur accueil amical et chaleureux et aussi le team Colsoul pour la voiture et le boulot de pro. Dommage que nous n'ayons pas pu récompenser tout le monde à la fin par une belle victoire qui si près du but nous avons laissé filé ... Merci à tous si on en a oublié !



La Fisa réussit le pari de l’organisation

De l’avis général (pilotes, observateurs, sponsors etc.) et comme nous l’avons constaté d’ailleurs, le Bandama 2013 a été une véritable réussite. Alain Ambrosino, le président de la Fédération ivoirienne de Sport Auto (Fisa) a réussi le pari de l’organisation.
Tous les ingrédients, tous les facteurs surtout le volet sécuritaire, avaient été savamment concoctés pour relever ce défi. Toutes les normes requises par la Fia en matière de sport auto ont été quasiment respectées.
A la grande satisfaction de Jean Pierre Tardent l’observateur qu’a dépêché la Fia. Pour son retour sur la scène continentale après une dizaine d’années d’absence, la Fisa a tout simplement laissé une très bonne impression en si peu de temps. 


14, 15 & 16 décembre 2012

 

FIA-African-Rallye-Championship

Repost 0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 01:41

    885092 10200454517036659 315284864 o
    

tout-le-football-en-direct-est-sur-endirect net-ntP0A8

Le coup d’envoi de la 39e édition du Rallye Côte d’Ivoire-Bandama a été donné hier vendredi 1er mars 2013, dans la capitale politique Yamoussoukro.


Qui succédera à l’équipage Soumaoro Moriféré-Garcia Philippe ?... En tout cas, 15 équipages partent à l’assaut de l’équipage vainqueur de l’édition précédente à Yamoussoukro. «Ce n’est pas gagné d’avance», reconnait Soumaoro Moriféré qui compte tout donner pour s’imposer cette fois-ci à la première manche du championnat d’Afrique des rallyes.
Mais pour ce retour du Bandama au championnat d’Afrique, Soumaoro Moriféré devra faire face à Davite Giancarlo qui est venu spécialement du Rwanda pour rafler le trophée du Bandama. Davite Giancarlo a pour co-pilote Vindovogel Sylvia et l’équipage sera sur une Mitsubishi EVO 10.

Donné favori, Davite Giancarlo devra cependant se méfier de Chaynes Gary et de son co-pilote Comas Romain sur leur Mitsubishi Evo 9. La famille Fané sera présente à cette manche. Le père Fané Bakari et son fils qui est son co-pilote, Fané Moussa, seront sur une Subaru Impreza WRX STI N12. Et ils comptent créer la surprise en s’adjugeant la première marche du podium. Autres équipages qui sont en embuscade, Ligonnet Kévin-David Israël sur Mitsubishi Evo 6, Molinie Marc-Molinie Cédric sur Mitsubishi Evo7, Brossier Pascal-Kesseli Vanessa Mitsubishi Evo 9, Pages Eric-Pages Chantal sur Mitsubishi Evo 10, Abandio Maxime-Richard Jean-Claude sur Toyota Corolla, Jaber Ali-Rousseau Jean Charles sur Mitsubishi Evo 8, Pulveric Gilles-Leborgne Didier sur Peugeot 207 RC. Nobou Fréderic-Kouadio Kan Jules sur Toyota Corolla. Fané Abdoulaye-Fané Mamadou sur Peugeot 205 GTI et enfin Artault Pierrick-Vidal Alexandra sur Mitsubishi Evo 5.
Seul forfait l’équipage Farhat William-Farhat Andréa sur Nissan Pulsar pour un problème technique constaté jeudi dernier.

Hier sous le coup de 18 heures, le top départ de la 39e édition du Bandama a été donné à la faveur de la super spéciale (circuit de 2KM), à la Fondation Félix Houphouët-Boigny.
Au niveau de la sécurité, un hélicoptère, 200 à 300 gendarmes et des jeunes des villages à traverser seront mobilisés.


31927_10151784431153378_1775915477_n.jpg313452_10200747574273786_189561870_n.jpg 482344_550294191669945_122336302_n.jpg         FANE BAKARY - FANE MOUSSA !!!... vainqueurs du 39éme Rallye Bandama Côte d'Ivoire.....
   

                                                           LES VAINQUEURS...         
   
*Le père Fané Bakary et son fils co-pilote, Fané Moussa, vainqueurs du 39ème Rallye Côte d'Ivoire Bandama, sur une Subaru Impreza WRX STI N12... Bravo Messieurs...

      subaru-suspension-kits 
481803_4923269716814_207189049_n.jpg
            

   
Classement Final :
1. Fané Bakary - Fané Moussa (Subaru Impreza N12) Gr. N4/3 #7                         2h17'27"
2. Ligonnet Kévin - David Israël (Subaru Impreza N12) Gr. N4/3 #5                      2h17'50" (~23")
3. Pages Eric - Pages Chantal (Mitsubishi Lancer Evo 10) Gr. N4/3 #11                2h21'31" (~4'44") 
4. Molinié Marc - Molinié Cédric (Mitsubishi Lancer Evo 7) Gr. N4/3 #8              (~9)'
5. Pulvéric Gilles - Leborgne Didier (Peugeot 207 RC) Gr. A5 #6                           (~9'11")
6. Jaber Ali - Rousseau Jean-Charles (Mitsubishi Lancer Evo 8) Gr. N4/3 #2         (~10'22")

*Merci d'avoir une pensée "sérieuse", pour ceux qui ont été déclassés, qui ont participé au Rallye du BANDAMA et qui ont même fait des meilleurs temps que les classés...

Au niveau de la catégorie championnat national de Côte d'Ivoire qui s'est courue au même moment :


Pour ceux qui ne le savent pas Cyril Bottari et Nico Le Parlouër sur leur Subaru Impreza GT finissent à la 1ère place en groupe S. Pour ceux qui ont cru qu'ils étaient HS !!!...

7ème Cyril Bottari - Nicolas Le Parlouër (Subaru Impreza) 1h37'014", 8ème Pascal Brossier - Vanessa Kesseli (Mitsubishi Lancer Evo 9) 1h46'56", 9ème Frédéric Nobou - Kan Jésus Kouadio (Toyota Corolla) 2h01'30", 10ème Fané Abdoulaye - Fané Mamadou Hamed (Peugeot 205 GTI) etc... 

885456_10200603636950925_1328739269_o.jpg 

383309 143279062445992 143277932446105 200047 1762778987 n


     
-10h00 "flash info" *via Sylvia Vindevogel : Abandon de l'équipage Davite & Vandevogel "le leader" : Dépouillé sur le Rallye, 900 m avant la fin de la dernière étape, et en donnant l'11'43 ", perdait de l'huile après avoir frappé dans un dipp ..... Ce Dieu rallye ..... Veut-il me déshabiller ou quoi! ! mais nous sommes vraiment ...... Qu'est-ce que je peux dire MERDE !!
*via Davite Gianca : Le moteur à lâché à 900 mètres de la fin du rallye et on a du abandonné ! C'est la plus grosse déception de ma carrière de rallyman. Terrible / horrible. Sorry à tous ceux qui nous suivaient et comme nous y croyaient. Un rêve en fumée ...

313324 4815454019194 976542895 nabandon-divate5.jpg
    

¤ Etape 2B 2ème jour : Parc fermé 6h30, Akakro 7h25, Angonda 7h48, Attiégouakro 8h46,
Regroupement 9h20. - PODIUM 10h00 -, Parc Fermé 10h10... 



-19h15 *via Sylvia Vindevogel : Je crois que je connais un petit garçon (Davite Giancarlo) qui est en train de réaliser un reve... Fin de la 1B, on mène le rallye Bandama, quelle chaleur, de quoi s'évanouir, pilote et mécanos, incroyablement chaud,.....
Merci les mécanos Colsoul rally, vous êtes très grands, jai vu qqch que j'aurais jamais cru voir !!...
merci Guy, pour ta disponibilité, ta compréhension, ton savoir !!... 
... sratch cs2 et 5, pas sûr mais je crois 3 aussi, mais erreur de concentration aurait pu nous coûter cher. Gianca très prudent cs 5, et on prend trois minutes au plus proche, sans forcer....
à confirmer, je suis partie dans ma chambre, mon thermometre interne va exploser....
Madame Evo X, vous êtes incroyable, incroyable, on n'a pas le droit à l'erreur avec vous, certes, mais si on roule propre, jai vraiment envie de dire.... so easy ; 0)
merci ma Belle, xxx
EvoX c est fou, et sans forcer, à 120Km/h, pas l'impression d'avancer, si facile.... Les gens qui ont conçu cette voiture sont geniaux, vraiment... Franchement, on est scotchés... Gianca et moi, on se regarde,...., BOUCHE BEE... 


-19h00 *via Davite Gianca : Fin 1er jour - Nous sommes en tête du rallye Bandama Côte d'Ivoire.
Pistes très rapides mais sélectives et piègeuses. Soumaoro et Chaynes en font les frais et on a faillit aussi !... Mais ce soir nous sommes là et avec une comfortable avance d'environ 9:32 min' sur le 2ème...
Maintenant dodo. Redémarre à 6h30 demain...


-16h45 *via Nathalie Brossier : Concernant Pascal Brossier, tout va bien. Il finit la 1ère journée, actuellement en assistance, on change quelques pièces, on nettoie l'auto et parc fermé pour un repos bien mérité !!!!!!!...

-16h30 *via Fabienne Baré : Ça roule toujours pour Kévin Ligonet & David Israel et pour nos hôtes Giancarlo Davite & Sylvia Vindevogel !!!!!... Allez allez:-))))))


-16h20 "flash info" *via Nathalie Coppéti... Alexandra Vidal (copilote) de Artault, rapatriée par hélico à la Pisam : "fracture clavicule et bassin"....

-16h00 *via Nathalie Coppéti... Hecatombe sur le Rallye Bandama : Moriféré Soumaoro sortie de route -> abandon, Gary Chaynes aussi casse de l'essieu arriere, Pierrick Artault encastre dans un arbre des hématomes et une fracture clavicule + bassin pour Alexandra (copilote) grosses frayeurs !!!...

-14h40 *via Nathalie Brossier : Gary, Abondio Maxime "Tino" et Jacquelin hors course :( ... D'après Pascal Brossier ça va très très vite !!!...

-13h00 "flash info" *via Nathalie Brossier : Notre champion préféré Soum une sortie de route contre un arbre... Lui et Phiphi vont bien mais la voiture je crois qu'elle est dead !!!... notre champion reste Zen en toutes circonstences, lol...
857193_10151785760314616_1323114365_o.jpg

¤ Etape 1B 1er jours : Parc fermé 7h30, Ouffouédiékro 8h10, Kossou 10h40, Tounzuébo 11h30,
Regroupement Hôtel Président 12h20. 


¤ Départ du rallye, lieu et heure, Etape 1B :
Le début officiel de la manifestation aura lieu sur le podium Hôtel Président – Yamoussoukro -
Etape 1B (Assistance sortie - Podium) Le samedi 02/03/2013 à 7h30.

¤ Vendredi 14/12/ 2012 à 22h00 Gmt :
Publication de la liste de départ de l’Etape 1B
Hôtel Président -Yamoussoukro

¤ Vendredi 14/12/2012 vers 21h Gmt :
résultats et temps de la Super Spéciale.



-00h10 *Facebook de Davite :Heure tardive, très chaud, attendu 30'envoiture avant le départ, j'allais fondre ... Résultats Super Spéciale, pas très bien placé, pas une bonne visibilité, mais nous y sommes...
1 Gary Chaynes 2'17 " (Mitsu Lancer Evo 9)
2 Soum 2'21 " (Mitsu Lancer Evo 9)
3 Pages 2'27 " Mitsu Lancer Evo 10)
4 Davite 2'29 " (Mitsu Lancer Evo 10)
5 Ali 2'35 " (Mitsu Lancer Evo 8)
6 Kévin 2'38 " (Subaru Impreza)
-ce ne sont pas les temps officiels, douche froide...
   

-23h30 *Facebook Davite : Super spéciale ce soir 4ème temps. Took it easy. Demain 7h30 les choses sérieuses commencent...

-23h35 *Facebook Frédéric Nobou :  Merci mon copi on s'est bien amusés !! 

-20h00 *Facebook Isabelle Bottari :  Pour la 1ere fois depuis bien longtemps : 6 femmes copilotes au Bandama ! Bravo les filles !...  

-18h00 *Facebook Frédéric Nobou : Bon et bien on y est... vérifs ce matin pas si catastrophiques... problèmes d'embrayage règlés... show de la Toy à la présélection et après on assure pour rentrer la voiture !!!!...


-Mercredi 27/02/2013 *Facebook Davite :  1er Jours de reco. Routes de rallye très agréable et rapide, un résumé du Championnat d'Afrique des Rallyes, un savant mélange de mêmes parties, absolument Rwanda max de style rapides, combinés avec des sentiments qui me rappelle le dernier rallye Ouganda, puis à nouveau l'asphalte et la torsion comme Sasol, avec vieuws btfl, parfois je me suis senti comme si j'étais en Zambie, en reconnaissant ces fichus crocodiles, il ya même un barrage Zimbabwe et du Kenya Athi.


¤ Départ pour la Super Spéciale, Etape 1A :
face à la fondation FHB à Yamoussoukro,
Hôtel Président - Yamoussoukro -
Vendredi 001/03/2013 à 18h30.


Arrivée de la première manche

Catégorie du championnat d'Afrique

1er Davite Giancarlo-Sylvia Vendevogel 1h 26’14
2è-Fané Bakary-Fané Moussa 1h 35’46
3è-Kevin Ligonnet-David Israel 1h 37’31
4è-Gilles Pulvéric-Didier Leborgne 1h 42’21
5è-Eric Pages-Chantal Pages 1h 42’27
6è-Marc Molinié-Cédric Molinié 1h 47’01
7è-Ali Jaber-Jean Charles Rousseau 1h 47’19

-21h00 *via Harb Hassan : Résultat pour cette journée :
1. DAVITE, 2. FANE, 3. LIGONNET, 4. PULVERIC, 5. PAGES, 6. MOLINIE, 7. JABER

-20h00 *via Soumaoro Moriféré : Salut à tous, tout va bien, le rallye juste un peu court, mon copi risque de me coller un procés, c'est le 2ème arbre que je lui fait embrasser. l'auto à morflé, mais le morale est au beau fixe ....Vivement le prochain rally. Foooooul Gaaaaaaaaaaas !!!!!!...


-18h cérémonie de départ : fanfare, Ministre en levé de drapeau et un grand public était au rendez-vous.
-16h30 conférence de presse.

¤ Parc fermé :
Hôtel Président - Yakro
Vendredi 01/03/2013 à 15h30

 

¤ Brifing des pilotes :
Hôtel Président - Yakro
Vendredi 01/03/2013 à 14h00

 

¤ Vérifications techniques – plombage et marquage des composants :
Station TOTAL- Yamoussoukro
Vendredi 01/03/2013 à 9h


    14, 15 & 16 décembre 2012 
Parcours.jpg


     sponsors-bandama-2013.jpg  


  1622221360__africa_banner.gif

Repost 0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 03:59

4bandama

Le rallye automobile Bandama se déroule du 1er au 3 mars dans la région de Yamoussoukro. Cette édition 2013, désignée première manche du Championnat d’Afrique des rallyes, sera peut-être celle du renouveau. Compétition majeure durant les années 1980, le rallye de Côte d’Ivoire a subi un lent déclin depuis vingt ans.

Le rallye automobile de Côte d’Ivoire va-t-il retrouver son prestige ? La 39e édition, qui se déroule du 1er au 3 mars 2013 à Yamoussoukro, la capitale politique du pays, se veut celle du renouveau. « Nous faisons à nouveau partie du Championnat d’Afrique, chose qui n’était pas arrivée depuis plus de seize ans, indique Alain Ambrosino, président de la Fédération ivoirienne de sport automobile (Fisa) et du comité d’organisation du Bandama. C’est déjà un grand pas de franchi pour le sport automobile ivoirien ».

Un « rallye de l’impossible » en désuétude

L’aura du rallye Bandama a nettement décliné en vingt ans. La compétition n’a parfois pas eu lieu, notamment en 2000, 2002, 2004, 2007, 2009, 2010. Un comble pour l’unique course ouest-africaine à avoir été inscrite au programme du Championnat du monde WRC.

 
Lors du rallye Bandama 2006.
AFP PHOTO / KAMBOU SIA

C’était entre 1978 et 1992. Bien des champions du monde WRC (Bjorn Waldegard, Walter Rohrl, Juha Kankkunen, Hannu Mikkola vainqueurs de l’épreuve…) se débattaient alors sur les pistes ivoiriennes.

Créé en 1969, le Bandama s’est forgé un surnom : celui de « rallye de l’impossible ». Personne ne parvint ainsi à franchir la ligne d'arrivée en 1972. Car son parcours était parfois long de 5000 km, sans commune mesure avec ce qu’autorisent les règlements actuels. Alain Ambrosino, qui a gagné trois fois l’épreuve, en a souvent bavé : « A l’époque, le rallye se disputait en novembre-décembre, en partie lors de la saison des pluies. Il y avait de gros orages et on se retrouvait parfois avec des arbres en travers. On était obligés de se frayer des petits chemins à travers la brousse pour éviter ces obstacles. Il y avait beaucoup d’aventure.


Une formule rôdée pour 2013 :

Le Franco-Ivoirien a souhaité relancer l’événement. Il a en partie repris le dossier en mains avec une édition 2012 disputée en décembre dernier. Il a en effet fallu convaincre en très peu de temps les dirigeants de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) d’inscrire la course comme première marche d'un championnat continental, disputé du 1er mars au 3 novembre. « On veut réussir une bonne épreuve cette année et, ensuite, figurer parmi les meilleures organisations au niveau africain », souligne Alain Ambrosino.


Pour conserver l’agrément de la FIA, les organisateurs de l’épreuve ont décidé de jouer la carte de la continuité avec un parcours quasi-identique à celui de 2012. Au programme, 228 kilomètres répartis en huit spéciales et une super-spéciale à Yamoussoukro ; un plateau de concurrents très africain avec dix-sept équipages ivoiriens et la présence de l’Italo-Rwandais Davite Giancarlo, vice-champion d’Afrique 2012.

« En deux mois, on ne pouvait pas faire de miracle, souligne Ambrosino. C’est presqu’un copier/coller de l’édition 2012. Certaines étapes se courent en sens inverse par rapport à 2012. On n’a pas pu modifier grand-chose. Au niveau du circuit, c’est quasiment identique. Mais notre but est de nous améliorer encore et encore. » Avant, pourquoi pas, de réintégrer un jour le calendrier du Championnat du monde, comme à la grande époque ?...

L’avenir du sport automobile en Afrique de l’Ouest :


L’Afrique de l’Ouest a longtemps été une terre de rallye avec, notamment, le Bandama et le Dakar. Mais c’est nettement moins vrai actuellement à cause des crises qui ont frappé la sous-région depuis une dizaine d’années. « Le fait de disputer le Dakar sur un autre continent (en Amérique du Sud depuis 2009) a été problématique pour l’Afrique en général, souligne Alain Ambrosino. C’était l’image même du rallye et de l’aventure. Ce départ n’a pas dû arranger les choses pour le sport automobile en Afrique et plus particulièrement en Afrique de l’Ouest. » Pourtant, le potentiel existerait sur cette partie du continent : « Il y a possibilité d’organiser des rallyes au Gabon, au Cameroun, au Togo, au Burkina Faso, au Sénégal. Le sport automobile a sa place en Afrique de l’Ouest. On a des terrains magnifiques, des paysages extraordinaires, aussi beaux que ceux du Kenya. Il faut juste de la bonne volonté pour relancer des rallyes dans cette partie du continent africain. »



Six dames sur la ligne de départ :

Comme principale innovation cette année, six dames sont annoncées sur la ligne de départ à Yamoussoukro. Parmi celles – ci, on enregistre cinq qui font partie des équipages ivoiriens. Ce sont, Andrea Farhat, Chantal Pages, Alexandra Vidal, Virginie Jacquemin et Vanessa Kesseli. Quant à la sixième, Sylvia Vandevogel, elle est copilote du vice – champion d’Afrique, le Rwandais Davité Giancarlo.

Repost 0
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 13:27

davite-rwanda02
326836_499371943425958_1909492575_o.jpg
Le Champion national Rwandais de rallye Davite Giancarlo et sa navigatrice Sylvia Vindevogel sont déjà à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire, pour le 39eme Rallye Côte d'Ivoire Bandama ce week-end.

Ils seront sur une Mitsubishi Lancer Evo 10.

Davite est désireux d'accumuler le maximum de points dès le premier tour du Championnat Afrique avant de passer de l'Est et du Sud de l'Afrique comme il soumissionne pour remporter son premier titre continental après décantation pour la deuxième dans les deux dernières années.

La course se déroule en deux étapes de 441 km avec huit secteurs compétitifs de 228 km et 213 km.

La Super Spéciale aura lieu le vendredi, puis les conducteurs couvrira 159 km dont 317,76 km de spéciale de samedi et la deuxième avec 111 km de spéciale dimanche.

La paire rwandais seront en compétition contre les Ivoiriens Garcia Soumaoro, Jaber Rousseau, Gary Chaynes, Kevin Ligonnet, Pulveric Gilles, Fanes Bakary, Molinié Marc, Cyril Bottari, Pascal Brossier, Eric Pages, Jacquelin Luc, Maxime Abondio, William Farhat, Artault Pierrick, Nobou Frédéric et Fane Abdoulaye.

Le rallye de Bandama de Côte-d'Ivoire est de retour sur le calendrier du Championnat d'Afrique, mais le seul événement en Afrique de l'Ouest n'attire guère les concurrents de l'Est, Afrique centrale et australe en raison de problèmes logistiques.

Le titre peut encore être décidée après les cinq premières rondes qui se passent à travers la Côte d'Ivoire, Afrique du Sud, la Zambie, la Tanzanie et le Kenya.

Le résultat du concours dans ces tours se prononcera sur la participation des prétendants au titre dans le Rallye Pearl, Mt. Gorilla Rallye et Rallye international de Madagascar qui sont classés et le plus souvent ignorée parce que le gagnant est généralement décidée dans les premiers tours.

L'an dernier, Davite et Vindevogel ont terminé deuxième pour une deuxième année consécutive, derrière le Zambien Mohammed Essa dans le Championnat Africain des Rallyes FIA.


9433_173693009615_4515506_n.jpg

 

9433_173897264615_3502499_n.jpg

Repost 0
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 03:16


presid10.jpgYamoussoukro sera la capitale des bolides les 1er, 2 et 3 mars 2013, à la faveur de la 39e édition du rallye Côte d’Ivoire-Bandama. Une épreuve qui ouvre le calendrier du championnat d’Afrique des rallyes.

Pour le président de la Fédération ivoirienne du Sport automobile (Fisa), Alain Ambrosino, le pari de l’organisation doit être gagné si la Côte d’Ivoire veut faire partie des grandes courses au niveau africain. Selon lui, l’objectif à long terme, c’est de repositionner le Bandama suite à son intégration au championnat d’Afrique des rallyes. « Notre but, c’est de tout faire pour que le Bandama soit le meilleur rallye en Afrique. Et cela passe par une bonne organisation avec la présence de grands pilotes et d’excellentes voitures », a fait savoir Alain Ambrosino.

 

Le président de la Fisa a en outre reconnu le bon niveau des pilotes ivoiriens. Et que pour le rallye Bandama ceux-ci peuvent créer la surprise. Il en a pour preuve la victoire de Soumahoro Moriferé en 2012 lors du rallye test du Bandama pour son entrée au championnat d’Afrique, devant le champion français des rallyes sur terres, Germain Bonfils. Toutefois, Alain Ambrosino tient à faire une précision de taille quant au retour du Bandama au championnat d’Afrique des rallyes : « Le plus important c’est de rester à ce niveau. Nous nous sommes battus pour repositionner ce rallye. Ce n’est pas la peine que les gens nous mettent des bâtons dans les roues. C’est par passion que nous sommes dans ce sport ». 

 

<< Nous sommes prêts pour réussir le pari de l’organisation et nous invitons tout le monde à se mobiliser pour nous accompagner à l’ouverture de la saison au niveau africain >>, a-t-il conclu.

Repost 0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 02:23

            14--15---16-decembre-2012.jpg          

                                ¤¤=¤¤    39ème RALLYE COTE D’IVOIRE
    – BANDAMA –    2013    ¤¤=¤¤





17 équipages sont annoncés au départ de la 39e édition du Rallye Côte d'Ivoire Bandama qui se déroulera les 1er, 2 et 3 mars à Yamoussoukro.


Revenue sur l’échiquier international après plus d'une dizaine d'années, le Bandama 2013 inaugure la série d'épreuves inscrites calendrier du championnat d'Afrique des rallies cette année. Le samedi 23 février, le président de la Fédération ivoirienne de sports automobiles, Alain Ambrosino a présenté l'épreuve à la presse dans un restaurant de la place à Marcory. «Nous sommes acceptés au championnat d'Afrique, c'est une bonne chose, mais le plus dur, c'est d'y rester. Notre objectif, c'est de monter progressivement au niveau de l'organisation du championnat d'Afrique », a expliqué le président de la FISA, qui précise: «Compte tenu du temps très proche entre les 2 rallies, c'est-à-dire, la compétition organisée en décembre et cette 39e édition, il n'y aura pas trop de changement au niveau du circuit.
On reste à 70 % sur le même parcours de l’année dernière. Si nous voulons réussir notre Rallye, on a intérêt à être basé à Yamoussoukro et ses environs ».


Toutefois, l'ancien champion de Côte d'Ivoire souligne que contrairement au Bandama 2012, la spéciale prévue le vendredi 1er mars à 18h30, à la Fondation Félix Houphouet Boigny, se déroulera en sens inverse. 18 équipages ivoiriens et étrangers, notamment le vice-champion d'Afrique 2012, l'italien Giancarlo Davite qui viendra du Rwanda avec une Mitsubishi Evo 10. D'autres équipages seront également de la partie sur Evo 10 et aussi sur Subaru. Comme quoi, le plateau du Bandama 2013 sera de très haute qualité. «On a des pilotes de très hait niveau.

Si un équipage ivoirien gagne, il se retrouveront du coup 1er au classement du championnat d'Afrique. Et ce serait une bonne chose pour les aider pour les autres manches parce que cela fait plus de dix ans que la Côte d'Ivoire n'est pas été au championnat d'Afrique», a expliqué Alain Ambrosino, parlant de la participation des équipages ivoiriens à la compétition.


A ses côtés, le directeur de course, l'Ivoirien Kouassi Edouard a indiqué que la compétition sera disputée en deux étapes ponctuées de 8 secteurs compétitifs. ''Tous différents les un s des autres''. La première étape est longue de 317, 76 km avec 150 km de secteurs compétitifs, le samedi 2 mars. Quant à la 2e étape, prévue le dimanche 3 mars, elle est distante de 111 km avec 76 km de secteurs compétitifs. Au total, le Rallye Côte d'Ivoire Bandama 2013 se déroulera sur une distance de 441 km dont 228 km de secteurs compétitifs et 213 km de liaison.

A noter que la 29e édition du Bandama, une épreuve expérimentale, disputée les 14, 15 et 16 décembre 2012, a été remportée par l'équipage ivoirien Soumahoro Moriféré-Philippe Garcia, champion de Côte d'Ivoire. La bonne organisation de la compétition par l’équipe dirigeante de la FISA, a permis son retour au championnat d'Afrique. «C'est la première manche du championnat d'Afrique, c'est donc très important pour la Côte d'Ivoire.


les-caimans-du-lac-de-yamoussoukro-ont-devore-celui-qui-leu
  


                                                     - LISTE DES ENGAGES  - ENTRY LIST  -

1. Soumaoro / Garcia           *Mitsubishi Lancer Evo 9 -       Gr.N4/3
2. Jaber / Rousseau             *Mitsubishi Lancer Evo 8 -       Gr.N4/3
3. Davite / Vindevogel          *Mitsubishi Lancer Evo 10 -     Gr.N4/3
4. Chaynes / Comas            *Mitsubishi Lancer Evo 9 -       Gr.N4/3
5. Ligonnet / David Israël     *Subaru Impreza S12 -            Gr.N4/3
6. Pulvéric / Leborgne          *Peugeot 207 RC -                  Gr.A5
7. Fané B. / Fané M.            *Subaru Impreza S12 -            Gr.N4/3
8. Molinié / Molinié               *Mitsubishi Lancer Evo 7 -       Gr.N4/3

9. Bottari / Le Parlouër         *Subaru Impreza -                   Gr.A8
10. Brossier / Kesseli           *Mitsubishi Lancer Evo 9 -       Gr.N4/3
11. Pages E. / Pages C.       *Mitsubishi Lancer Evo 10 -     Gr.N4/3
12. Jacquelin / Jacquelin      *Mitsubishi Lancer Evo 6 -       Gr.N4/3
14. Abondio / Richard           *Toyota Corolla -                     Gr.S11
15. Farhat W. / Farhat A.      *Nissan Pulsar -                      Gr.S11
16. Artault / Vidal                  *Mitsubishi Lancer Evo 5 -      Gr.S11
17. Nobou / Kouadio            *Toyota Corolla -                     Gr.S11
18. Fané A. / Fané M.          *Peugeot 205 GTI -                 Gr.S11

Sources : FISA-CI
header-copie-1   

Repost 0
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 02:48

    subaru-impreza-wrc-mitsubishi-lancer-evolution-rally-speed-
  La vidéo de la promo : https://www.facebook.com/photo.php?v=372596832847546
    
     La Côte d’Ivoire a l’honneur d’ouvrir la saison 2013 au niveau du sport automobile en Afrique avec son rallye Bandama, les 1er, 2 et 3 mars prochains, à Yamoussoukro.

La Côte d’Ivoire figure désormais au championnat d’Afrique des rallyes. Et pour ce retour, la Fédération ivoirienne du sport automobile -FISA- a été choisie pour l’ouverture de la première manche du championnat d’Afrique des rallyes. Un championnat qui compte huit manches.
 
"Nous sommes au championnat d’Afrique, mais le plus dur, c’est d’y rester, de pouvoir progresser au niveau de l’organisation. La tâche est encore rude", fait savoir le président de la Fisa, Alain Ambrosino.
 
La 39e édition du rallye Côte d’Ivoire-Bandama prévue les 1er, 2 et 3 mars 2013, dans la capitale politique du pays, Yamoussoukro, rassemblera 18 équipages avec d’excellents bolides. Il est annoncé trois Mitsubishi Lancer Evo 9, deux Lancer Evo 10, deux Evo 6, une Evo 8, 7 & 5, une Peugeot 207 RC et une 205 GTI, deux Subaru Impreza, deux Toyota Corola, et une Nissan Pulsar.
 
"C’est un championnat d’Afrique et les pilotes qui viendront d’Europe et du continent ne lésineront pas sur les moyens. Les pilotes ivoiriens sont aussi une valeur sûre", a fait remarquer Alain Ambrosino.
 
Edouard Kouassi, le directeur de course, sans dévoiler le circuit de cette 39e édition du fait des principes en matière de rallye, a toutefois dit qu’il y aura huit secteurs compétitifs de 2228km pour 213 km de liaison. Il a annoncé une conférence d’avant rallye le vendredi 1er mars 2013, à Yamoussoukro, pour plus de détails sur cette première manche. "Il n’y a pas eu beaucoup de changement par rapport au rallye Côte d’Ivoire - Bandama de 2012. C’était un rallye test et nous avons juste apporter quelques améliorations pour ce championnat d’Afrique. Notre rêve, c’est de réussir l’organisation pour toujours demeurer au haut niveau", a-t-il conclu.
 
Le président Alain Ambrosino a insisté sur la mobilisation des populations pour cette première manche qui verra la participation de quatre observateurs de la Fédération internationale de l’automobile (Fia). La première dame de Côte d’Ivoire, a dit le président de la Fisa, a été approchée pour être la maraine de l’ouverture du calendrier du championnat d’Afrique des rallyes à Yamoussoukro. La Côte d’Ivoire retrouve peu à peu ses lustres d’antan au niveau des rallyes avec ce retour à la lumière du Bandama !...



383309 143279062445992 143277932446105 200047 1762778987 n
 
 
FIA-African-Rallye-Championship
Repost 0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 13:11
411178 315095905270641 1838077635 o
D
e retour sur l’échiquier international après une vingtaine d'année, le Rallye Côte d’Ivoire Bandama 2013 ouvre le calendrier des championnats africains en mars prochain.

Le retour de cette compétition phare du Sport Auto ivoirien sur la scène internationale sera marquée les 1er, 02 et 03 mars 2013 par le 39è Bandama à Yamoussoukro.

 

Environ 25 équipages, dont des pilotes africains, européens et d’autres continents et quatre observateurs sont attendus dans la capitale ivoirienne pour le retour du Bandama au calendrier africain. « Ce n’est pas l’euphorie. Ce n’est que le début de ce que nous avons commencé. Nous avons travaillé dur pour y arriver. Mais ce n’est pas tout, car le plus difficile, c’est de rester au championnat d’Afrique. Il ne faut pas se contenter des points qu’on a eu à la dernière course test, il faut être meilleurs maintenant », rappelle le président de la Fédération Ivoirienne de Sport-Auto (FISA), Alain Ambrosino.

 

A la mi-décembre 2012, la Côte d’Ivoire avait postulé au calendrier du championnat d’Afrique avec le Bandama expérimental, réussi par l’équipe dirigeante de la FISA, avec la note de 1054,5 points. Une moyenne au-delà des espérances, acquises sur plus de 50 critères, avec en primauté la sécurité, la qualité des contrôleurs, des commissaires, des pilotes... d’une part et la participation financière du Gouvernement, la large couverture par les journalistes, de nombreux spectateurs… d’autres part.

 

"C’est donc toute une équipe qui a atteint ce résultat, encore minime, comparativement à l’objectif que nous nous sommes assigné, celui de hisser le sport auto ivoirien au firmament des compétitions internationales, comme par le passé", avoue Ambrosino.

 

Pour le top départ de la première course du championnat d’Afrique, Alain Ambrosino et son équipe n’entendent pas faire de miracle. « A deux mois seulement d’intervalle entre le Bandama 2012 et celui de 2013, nous ne pouvons pas faire beaucoup de changement. On mettra quasiment la même organisation en place, en essayant d’améliorer au maximum les points où nous n’avons pas eu des notes intéressantes, afin d’être meilleurs », fait savoir le patron du Sport-Auto ivoirien.

 

Le circuit du Bandama 2013 sera le même à 70% que celui de l’édition 2012. « Sur le circuit nous ne changerons pas grand-chose. On reste à 70 % sur le même parcours de l’année dernière. Si nous voulons réussir notre Rallye, on a intérêt à être basé à Yamoussoukro et ses environs », précise l’ex-pilote champion ivoirien.

 

Indiquons que le champion des Rallyes Terre de France, Germain Bonnefis qui avait apporté un cachet particulier au 38è Bandama sera absent cette année, mais son copilote, Olivier Fournier, lui, sera de la course dans la capital politique ivoirienne avec un autre français.


383309 143279062445992 143277932446105 200047 1762778987 n
FIA-African-Rallye-Championship

Repost 0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 03:12

259523 10151335181643566 535636251 oAprès sa brillante victoire lors de la 38ème édition du rallye Côte d'Ivoire Bandama qui s'est déroulée du 14 au 16 décembre 2012, le champion de Côte d'Ivoire, Soumaoro Moriféré, sera en piste pour le championnat d'Afrique des pilotes et des marques du 1er au 3 mars 2013.


Cette compétition organisée par la Fédération internationale du sport automobile (Fia), se déroulera à Yamoussoukro. Le choix de la Côte d’Ivoire a été rendu possible grâce aux performances réalisées par la Fédération ivoirienne de sports automobiles (Fisa) que préside Alain Ambrosino. «
Nous avons obtenu 10.054 points à la 38ème édition du rallye Côte d'Ivoire Bandama. Ce qui est une bonne note. Cela nous permet aujourd'hui, d’être au championnat d'Afrique des rallyes ». s’est réjoui le champion de Côte d'Ivoire Soumahoro Moriféré. Le pilote a également invité les acteurs du sport automobile ivoirien à se battre pour le maintien de la Côte d’Ivoire au championnat d'Afrique. « Car, cela fait plus de 20 ans que nous n'étions plus inscrits à cette épreuve » a dit le champion de Côte d'Ivoire. Notons que cette compétition qui débutera 1er mars 2013 n'est pas une épreuve d'essai mais, une épreuve inscrite au championnat d'Afrique par la Fia.


FIA-African-Rallye-Championship

Repost 0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 13:05

859467_366100306830532_283396833_o.jpg


le Rallye de Côte d'Ivoire Bandama est lancé, RDV les 1er, 2 & 3 mars prochains à Yamoussoukro !!...


En attendant, RDV sur le site éponyme www.rallyebandama.com pour y trouver les fiches d'engagement, règlements particuliers et guides du Rallye, la liste provisoire des engagés très vite !...




ambrobam

Après la parfaite organisation de la 38è édition du dernier rallye Côte d'Ivoire -Bandama-, qui a connu un véritable succès aux yeux de l'observateur Sud Africain Richard Leeks, le Bandama retrouve sa place au championnat d'Afrique.

Cela, après plusieurs années d'absence au gotha du sport mécanique. Et cette fois, c'est le rallye ivoirien qui ouvre le bal au niveau de la saison africaine de sport mécanique.


Une opportunité qu'entend saisir le président Alain Ambrosino, et son équipe pour démontrer leurs dynamismes et talents. Pour réussir le pari de l'organisation, ils doivent mettre les bouchées doubles afin de convaincre les observateurs internationaux que le pays n'a pas usurpé son retour. Mieux, il l'a acquis de haute lutte après de longues années de travail.

Toutefois, le président Alain Ambrosino doit se faire entourer de personnes de ressources dynamiques afin de confirmer sa place au championnat d'Afrique des pilotes et des marques. Il doit également travailler en synergie avec les équipages pour relever ce défi quant on sait que ceux-ci constituent des acteurs clés du sport mécanique en Côte d'Ivoire. 

Repost 0