Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 23:26
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....

Classement final du 3ème Rallye du N'ZI Dimbokro ...
 

Le premier et le dernier (01-16) en première et deuxième place... 
On a jamais vu ça !!!..

*Dimbokro, 18 sept (AIP) –

L’équipage Gary Chaynes/Hellé Kinté a remporté, samedi, la troisième édition du rallye du N’zi couru sur 195 kilomètres dans le département de Dimbokro avec un temps de 54 mn 42 sec réalisé sur une Mitsubishi Evo 9. L’équipage Gary Chaynes-Hellé Kinté a devancé 14 autres concurrents dont le président de la Fédération ivoirienne de sport automobile (FISA), Alain Ambrosino qui, en dépit de sa candidature tardive, a su mettre à profit son expérience pour se classer deuxième en 56 mn 41 sec. « Ce qui a fait la différence. C’est peut-être la préparation. (…). Mais il y a aussi la sortie de route du concurrent Soumahoro Moriféré.

"Le doyen Ambrosino nous a donné effectivement du fil à retordre",...

Encore une victoire pour Gary Chaynes Rallye N'Zi Dimbobro.....
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 23:11
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde
Photo : Bruno Laborde

Photo : Bruno Laborde

Texte: Affoue Carine Kassi

La Super Spéciale de la troisième édition du Rallye du N’Zi, qui a permis de déterminer l’ordre de passage de la deuxième étape section 2 de cette compétition, s’est déroulée ce vendredi 16 septembre avec quelques déceptions et des surprises.

Il fallait, pour les pilotes, faire le tour du circuit fermé de 2 km 5 en un temps record, et c’est ce qu’ont su faire Gary Chaynes et son copilote, Helle Kinté, en 1 minute 32 secondes, se positionnant ainsi en tête de classement au terme de cette super spéciale.

Soumahoro Moriféré et Romain Comas ont, quant à eux, enregistré un temps de 1 minute 36 secondes (2e) et Malherbes Loïc et Brion Thierry se sont offerte ce circuit en 1 minute 38 secondes (3e).

La surprise est venue du président-pilote, Alain Ambrosino, et de son coplilote Ferbèr Jean René qui ont suscité l’admiration du public.

En effet, Ambrosino, d’une maîtrise parfaite du circuit, a fait parlé son expérience en avalant cette Super Spéciale en 1 minute 46 (6e), devançant ainsi les équipages Bottari Cyril – Chapalain Benoit (7e) et Nobou Frédéric – Coulibaly Daniel (8e).

L’équipage Harb Hassan – Seiller Jean Charles est la déception de cette étape. Coup de cœur des internautes lors du sondage, Harb et Seiller ont terminé les 2 km 50 en 2 minutes 4 secondes, occupant donc l’avant dernière place au classement (14e). Selon Harb Hassan, cette performance est dû au fait que son véhicule (Simone) fait sa première sortie officielle et qu’ils apprennent à « se connaitre ».

Classement au terme de la Super Spéciale
1er) Gary Chaynes et Helle Kinté 01 :32 s

2e) Soumahoro Moriféré et Comas Romain 01 :36 s

3e) Malherbes Loïc et Brion Thierry 01 :38 s

4e) Brossier Pascal et Borg Philippe 01 :44 s

5e) Artault Pierrick et Nino Zarour 01 :45 s

6e) Pulvéric Gilles et Le Borgne Didier 01 :46 s

6e) Alain Ambrosino et Ferbèr Jean René 01 :46 s

8e) Bottari Cyril et Chapalain Benoit 01 : 48 s

9e) Nobou Frédéric et Coulibaly Daniel 01 : 51 s

10e) Gigault Frédéric et KiendréBeogo Nicolas 01 : 54 s

11e) Cathelineau Pascal et Kouadio Kan Jésus 01 : 58 s

12e) Kanaté Ahmed et Yapo Marc Antoine 02 :03 s

12) Abondio Maxime et Borges Hugo Miguel 02: 03 s

14e) Harb Hassan et Seiller Jean Charles 02 : 04 s

15e) Kouassi Franck Alain et Souchet Jean Jacques 02 : 28 s

L’ordre de passage ayant été modifié par le comité d’organisation pour des mesures sécuritaires, le nouvel ordre est donc le suivant :

1) Gary Chaynes et Helle Kinté

2) Soumahoro Moriféré et Comas Romain

3) Malherbes Loïc et Brion Thierry

4) Brossier Pascal et Borg Philippe

5) Alain Ambrosino et Ferbèr Jean René

6) Pulvéric Gilles et Le Borgne Didier

7) Artault Pierrick et Nino Zarour

8) Bottari Cyril et Chapalain Benoit

9) Nobou Frédéric et Coulibaly Daniel

10) Cathelineau Pascal et Kouadio Kan Jésus

11) Abondio Maxime et Borges Hugo Miguel

12) Harb Hassan et Seiller Jean Charles

13) Kanaté Ahmed et Yapo Marc Antoine

14) Gigault Frédéric et KiendréBeogo Nicolas

15) Kouassi Franck Alain et Souchet Jean Jacques

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 23:05
3ème Rallye du N'Zi...
3ème Rallye du N'Zi...

Rallye Championnat de Côte d'Ivoire: Dimbokro, déjà un tournant décisif ? 

Après quatre mois de trêves, les rallyemen ivoiriens vont à nouveau enfiler leur combinaison direction Dimbokro et sa canicule pour une quatrième manche qui pourrait quasiment consacrer Gary Chaynes et Kinté Helle si jamais ils venaient à s'imposer puisqu'il ne restera plus que trois rallyes pour boucler la saison. Décryptage des chances des quatorze concurrents qui se sont invités dans l'arène proposée par L'ACA du Président Kouassi Edouard. 

194,34 km dont 114, 90 km de spéciales à parcourir les 16 et 17 Septembre voici l'exercice que devront faire les équipages de ce troisième rallye du N'Zi. 

Harb Black'man Han San / Jean Charles Seiller favoris des internautes, le gros bluff. 

Un seul rallye couru qu'il n'a même pas fini et être désigné favori, c'est incroyable eh oui c'est ce qui ressort du sondage réalisé par la page de L'ACA. Est-ce l'effet SIMONE (Nom donné à la Mitsubishi évo 9 acquise des mains de Ali Jaber et remise sur pied par la magie de Stéphane Orlandi)? Nous sommes tous curieux de savoir.Dompter une quatre roues motrices nécessite assez de temps et ça Harb et Jean Charles n'en auront pas. Pour rappel l'homme a rejoint le team Hermes. L'autre équipage de cette écurie en occurrence Gary Chaynès / Kinte Helle tentera de réaliser un quatre à la suite. 

Gary et Kinte favoris, tout naturellement logique !!! 

Après le Bandama et le rallye de Gagnoa gagnés en compagnie de David Israel, Gary avait remis les couverts pendant le rallye de la Pentecôte en compagnie d'un néophyte de la discipline Kinte Helle en remportant toutes les spéciales. À Dimbokro, il essaiera de gagner pour une seconde fois car en 2014 à bord de la Subaru de son ami Kevin Lingonnet il avait triomphé avec à sa droite David. Ce challenge les leaders au classement pourraient le réussir mais attention à Moriféré Soumaoro et à Romain Comas de Miranda du Team Foulgas détenteurs de l'édition 2015. 

Doubler la mise pour enfin savourer les délices d'une victoire cette année !!!

Ce serait être trop prétentieux de vouloir aller chercher un titre cette saison pour Foulgas. Une saison pourrie par l'acharnement du sort. Résultat une sortie de route au 42 ème Bandama, troisième à Gagnoa après s'être embourbé sur une liaison, et enfin les infidélités d'une courroie de transmission pour une 9 ème place à la Pentecôte. Vraiment incroyable pour celui qui était vu il y a quelques années comme l'épouvantail. Les vacances à Gandia en Espagne ont peut être fait tourner cette page de la malchance, attendons de voir. Une chose est sûre si jamais l'homme retrouve ses sensations et que la machine reste fiable jusqu'au bout Romain et lui peuvent faire tilt !!! À côté de Foulgas, notons le Fana rallye team et sa révolution avec des ambitions qui changent devenant aussi un adversaire pas encore trop coriace mais qui a pris du coffre 

Frédéric Nobouet Daniel Coulibaly dans une autre dimension 

La vie a littéralement changé dans le Fana Rallye Team depuis que" Fredo" a opté pour l'evo 6. Les bons résultats du coup ont commencé à tomber :quatrième à Gagnoa, et une troisième place à odeur de deuxième pour seulement une histoire de 10 secondes cédées à Kevin Lingonnet et Pierre Jacquelin en mai dernier. La fusion entre lui David Coulibaly pourrait faire parler d'elle dans les années à venir. Dans ce ballet des quatre roues motrices Loic Malherbe, Pierrick Artault, et Pascal Brossier ne viendront pas pour faire de la figuration. Le Team orange Rallye y a fait déjà un podium et c'est tout heureux que les amateurs du rallye retrouveront le désormais administratif Nino Zarour à nouveau dans une cabine de voiture de rallye pour accompagner"Pickou". 

Frederic GigaultCyril Bottari, Maxime Abondio, Gilles Pulveric, Pascal Cathelineau,Kanate Ahmed et Kouassi France qui sera le maître incontesté des deux roues motrices ? 

La meilleure chance sera indubitablement Gille /Leborgne mais trop hasardeux de le dire avant course quand on sait que Cyrille et Maxime peuvent leur mener une vie de merde. 
Ce quatrième round enfin aura un parfum mélancolique avec la disparition d'une actrice du rallye ivoirien Chantal Pagès. On roulera c'est sûr pour elle, mais pour aussi dire à notre Eric Pagès qu'il n'est pas seul dans la douleur.

TEXTE : FREDY AKA C.
 
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 21:49
Adieu Chantal.....
Adieu Chantal.....
Adieu Chantal.....
Adieu Chantal.....

16 Aout 2016 / Le rallye en Côte d'Ivoire est en deuil : 


C'est avec une grande tristesse que nous avons appris, aujourd'hui, le décès de Pages Chantal...
Avec son partenaire et mari Eric Pages, elle a gagnée l'Arc dans la classe Bandama 2013 (Mitsubishi EvoX). Ils ont volés haut les couleurs de la Côte D'Ivoire dans le gravier français de plusieurs rassemblements dans leur Mitsubishi Évolution...

*A jamais elle a fermée son road book et cesser de prendre les notes pour son cher époux... Le rallye ivoirien perd l'un de ces meilleur copilote... Ta sympatie et ton sourir legendaire vont nous manquer... Adieu championne.
Sincères condoléances à  Eric Pages , leurs familles et leurs amis....

Au monde du rallye ivoirien et à toutes tes connaissances tu vas nous manquer Chantal Pagès !!!!... Hélas elle est insoutenable cette nouvelle. Imaginer que l'on ne verra plus ta silhouette dans les assistances du rallye est simplement pénible. À Eric, ton époux nous dirons que l'amour est plus fort que la mort. L'amour est éternel et dans sa mémoire l'image et les souvenirs de cette étoile que tu es et demeureront toujours !!! Adieu.

Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 21:58
Podium pour Gary Chaynes au Rallye Pentecôte 2016.....
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt
Photos : Hermine Flt

Photos : Hermine Flt

Texte : Hernine Flouriot

 

Le 34ème Rallye de Pentecôte, organisé par l’ASACCI s’est déroulé les 14 et 15 Mai 2016.

Pour cette 34ème Edition, le Président du Club, Patrick Tauziac, a voulu revenir aux sources en organisant un rallye sur Abidjan avec comme lieu d’assistance des voitures et Q.G, l’Hôtel Ivoire.
 

Un peu d’histoire… Il y a 20 ans le Rallye du Bandama était une manche du Championnat du Monde, les plus grands pilotes telles que Michèle Mouton ou Ari Vatanen venaient se disputer la victoire sur les pistes Ivoiriennes. Les départs de ces longs rallyes pouvant atteindre 5 000 km s’effectuaient à l’Hôtel Ivoire. Mais avec le temps cette coutume s’est perdue. Alors Patrick Tauziac a voulu rallumer la flamme des passionnés ivoiriens. 
 

*Pour ce rallye, pas moins de 20 équipages se sont inscrits pour prendre le départ. Tous avaient rendez-vous le Samedi 14 Mai à 6h du matin pour prendre leur « Road Book » au PC course. Ils partirent faire les reconnaissances des deux secteurs compétitifs. Le rallye comportait deux spéciales de 26 et 9 km chacune. Elles ont été effectuées 6 fois chacune ; 4 le samedi, dont 2 de nuit et 2 le dimanche. Sur l’ensemble du rallye, les équipages ont donc parcouru 601,96 km dont 218,04 km de secteur compétitif.
 

Pendant que les pilotes et copilotes se préparaient ou vérifiaient leurs notes, les mécanos s’affairaient sur les bolides avant leurs entrées au parc fermé à 13h.
 

-14h, le départ est donné, toutes les voitures sont parties sauf l’équipage Fané-Fané pour cause de soucis mécaniques. Malgré de belles pistes très roulantes, les abandons s’enchainent ; 5 dans la première boucle de jours, tous pour des raisons mécaniques.

-19h, après 30 min d’assistance, les équipages repartent pour une boucle de nuit. Une seule voiture abandonne ; celle de Marc Molinier et son fils Cédric Molinier, qui étaient les favoris de ce rallye.

Comme l’année précédente, l’organisation a installé un bar à champagne en bord de piste en brousse. Lieu agréable où familles, amis et spectateurs pouvaient se retrouver dans une ambiance sympathique pour soutenir leurs équipages favoris.
 

Minuit, toutes les voitures sont rentrées et placées en parc fermé. Tous vont se coucher car le lendemain la bataille continue. Au classement provisoire, Gary Chaynes et Kinté Helle (Mitsubishi Evo9) se situent à la 1ère place, avec 5 min 51 d’avance sur Soumaoro Moriféré et Romain Comas (Mitsubishi Evo10) à la seconde place devant Frédéric Nobou et Daniel Coulibaly (Mitsubishi Evo6).
 

Dimanche 15 mai 9h ; les équipages repartent pour une dernière boucle. 
 

Durant celle-ci l’équipage Chaynes-Helle conserve et creuse son écart car l’équipage Moriféré-Comas a perdu 51 min à cause d’une panne mécanique. Ils se retrouvent relégués à la 10ème place du classement général. Une place qu’ils n’ont pas l’habitude d’avoir. Le pilote Kévin Ligonnet et son jeune copilote Pierre Jacquelin en profiteront pour prendre leur place et la garderont malgré les efforts de Frédéric Nobou et Daniel Coulibaly pour la leur arracher.
 

En fin de course, au classement général nous retrouvons donc

1°/ Gary Chaynes et son copilote Kinté Helle à la première place sur Mitsubishi Evo9

2°/ Kevin Ligonnet et Pierre Jacquelin sur la 2ème marche du podium avec une Subaru Impreza WRX-STI

3°/ Frédéric Nobou Mitsubishi Evo6 grimpe les échelons en faisant une belle troisième place à moins de 1 minute de Kévin.

4°/ Pierrick Artault et Jérémy Tauziac Mitsubishi Evo10

5°/ Pulvéric-Leborgne Peugeot 208, 1er des 2roues motrices,

6°/ Cyril Bottari et Benoit Chapalain finirons a une belle 6ème place Subaru Impreza GT.

L’équipage Brossier-Borg finiront à la 7ème place, loin de leur podium au Rallye de Gagnoa. A la 8ème place nous retrouvons Thierry Pansolin et Robert Borg qui finiront également 2ème des 2 roues motrices. 
Un grand Bravos a Kinté Helle pour ce premier rallye et podium ainsi qu’à Pierre Jacqulin pour ce premier podium.
La Journée s’est terminée en beauté au Bar Lounge le TOA pour une soirée amicale de remise des prix du rallye. 

 

*L’ASACCI remercie toutes les personnes qui ont permis à cette nouvelle édition du Rallye de la Pentecôte de se réaliser sans oublier une pensée spéciale pour Claudia Carville.
 

Podium pour Gary Chaynes au Rallye Pentecôte 2016.....
Podium pour Gary Chaynes au Rallye Pentecôte 2016.....
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 17:58
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production
Photos : ©RVB-Production

Photos : ©RVB-Production

Texte : Fredy Cromwell Aka

34 ème Rallye de la pentecôte, insatiable Gary Chaynes !!!! 

Copie conforme du rallye de Bingerville l'an dernier avec toutes les spéciales dans son escarcelle voilà ce que nous a produit Gary pendant ce week-end de pentecôte. Embarqué dans sa Mitsubishi évo 9 avec un novice de la discipline Kinté Helle, le premier pilote du team Hermès a littéralement pulvérisé l'opposition avec une maîtrise sans faille mais aussi une providence quand on sait que son véhicule juste arrivé à l'assistance est tombé en panne. Quelques minutes avant et il aurait dit adieu à la victoire. Retour sur un rallye des premières pour Pierre Jacquelin, Frédéric Nobou et Helle Kinté. 

 

Samedi 14, Abidjan se réveille sous une fine pluie. Le plafond très bas présageait des averses sur la capitale économique ivoirienne. Pour un rallye de la pentecôte, donner un départ sous la pluie est la chose plus recurente nous disait le soir de la vérification Serge Ethy Ezane un des meubles du rallye en Côte d'Ivoire. 

 

Heureusement comme par miracle le soleil a fait sa réapparition. En décidant de faire partir le rallye depuis l'hôtel ivoire à Cocody, l'ASACCI du Président Patrick Tauziac a voulu revenir aux sources question de nous replonger dans les glorieuses de cette discipline. 
Sur les vingt inscrits, seuls 18 équipages ont répondu présent à cette troisième manche du championnat national de rallye. Fofana Souleymane Philippe et Salif Fané ont déclaré forfait pour des soucis mécaniques.

 

*Première journée huit spéciales à parcourir sur les douze, direction Attinguie pour les choses sérieuses. Deux passages de jour et deux autres de nuit vont meubler la journée du samedi. Verdict dans la soirée , Gary Chaynes et Helle Kinté comptent plus de cinq munites sur Moriféré Soumaoro et Romain Comas de Miranda malgré une pénalité de 4 minutes. Nobou Frédéric et Daniel Coulibaly sont troisième. On savait déjà qu'il fallait vraiment un miracle pour aller déloger le leader . 

 

*Jour 2, décidément ce n'est pas maintenant la fin de la galère pour Soumaoro Moriféré.

Même conserver et sécuriser une deuxième place est devenu une mission quasi impossible à l'écurie Foulgaz. La faute à une courroie qui joue les infidèles. Le temps perdu dans cette malencontreuse situation va reléguer Soumaoro et Romain à la dixième position un rang qui n'est pas dans leurs habitudes. Pendant ce temps Gary et Kinté ne veulent rien lâcher quatre scratches sur autant de spéciales . Hallucinant tout simplement.

Frédéric Nobou, Kinté, Pierre Jacquelin la naissance de nouvelles étoiles !!

 

Après le départ de David Israel on se demandait qui allait poursuivre sa mission à la droite du champion d'Afrique . Cette question a désormais une réponse: Helle Kinté !!!.

Premier rallye et première victoire. Même la pénalité n'aura pas terni sa bonne prestation. Aura aussi flambé ce week-end Frédéric Nobou, le pilote du team fana rallye sport.

L 'abandon de ses compères d'écurie Maxime Abondio et Hugo Borges n'aura aucunement altéré leur ardeur, Daniel Coulibaly et lui. N'eut été cette petite panne Fredo comme on m'appelle affectueusement dans le milieu aurait ravi cette seconde place à Kevin Lingonnet et Pierre Jacquelin l'autre belle surprise de cette 34 ème édition du rallye de la pentecôte. Jeune et déjà quelle témérité!!! Le copilote de Kevin dans la Subaru vient de goûter au délices d'un premier podium un fait forcément important pour lui et pour une prometteuse carrière qui vient de commencer.
 

Au total Gary Chaynes aura parcouru les 611 km dont 245 km de spéciales en 02h 08 mn 41s signant par la même occasion une troisième victoire de rang. Un autre pas vers un quatrième titre de champion de Côte d'Ivoire. Six équipages n'ont pu finir la compétition ce sont Marc et Cédric Molinié (Mitsubishi évo 7), Abondio Maxime-Hugo Borges (Toyota), Luc et Virginie Jacquelin (Mitsubishi évo 6), Bakary et Moussa Fané (Subaru impreza sti), Kanaté Ahmed-Marc Yapo Antoine (Peugeot 206) enfin Fané Ahmed-Kouassi Lenoir (Opel)

 

 

 

Texte : Fredy Aka 

 

Published by ASSINIE
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 12:53
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...
Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...

Photos : JKMix.com, Fernandez, H.Flouriot...

La 27ème Edition du Rallye du Fromager.

 

Organisée par le Racing Club de Gagnoa (RCG), la 27ème Edition du rallye du Fromager s’est déroulé les 25, 26 et 27 Mars 2016.

Pour cette seconde étape du Championnat des Rallyes de Cote d’Ivoire 2016, pas moins de 16 voitures se sont inscrites et ont démarrées la compétition le vendredi 25 Mars dans l’après-midi avec les reconnaissances des 3 secteurs compétitifs.

Le programme s’est enchainé avec les vérifications techniques de chaque voiture et leurs mises en place au parc fermé qui était installé dans l’enceinte de la Mairie de Gagnoa.
 

*Le samedi 26 Mars au matin, les pilotes partirent pour la place Laurent Gbagbo pour la « super spéciale » qui a débuté à 9h30. Cette épreuve s’effectuera 6 fois lors de ce rallye, ce qui a permis à la population d’assister à un véritable spectacle automobile. Certains équipages en ont profité pour s’amuser en effectuant quelques glissades afin d’enflammer le public, l’équipage Chaynes-Israël a effectué le meilleur temps et a poussé le public dans un grand état d’excitation après avoir réalisé une figure appelée « donuts ».

Après cela, les équipages sont retournés à l’assistance, laissant leurs mécaniciens faire les réglages de dernière minute avant le grand départ.
 

À 11h, le 1ère équipage prend le départ pour 3 boucles de 58,30km chacune. Malheureusement l’équipage Harb-Seiller n’a pu prendre le départ en raison d’un souci mécanique. Les pistes sont magnifiques mais les premiers abandons ont eu lieux lors de la 2ème boucle.
En fin de journée, les pilotes encore en course restèrent un peu stressés jusqu’à la sortie du classement provisoire : Gary Chaynes et David Israël sont 1er suivis de Pascal Brossier et Philipe Borg, puis en troisième position Frédéric Nobou et Daniel Coulibaly. Non le plus grand rival de Gary Chaynes, Soumaoro Moriféré n’a pas abandonné, il était 2ème du classement jusqu'au second secteur compétitif de la troisième boucle, mais il a subi une pénalité de 4min30 qui la relégué a la 4ème place du classement provisoire. Le soir venu, chacun a profité d’un repos bien mérité après cette journée chaude et poussiéreuse ponctuée par un violent orage tropical. 

 

*Le dimanche 27 Mars au matin c’est reparti pour 2 boucles de 58,30 km qui donnera le classement définitif de ce rallye. Les voitures prirent le départ à 8h30.
 

Au terme d’un week-end chaud en température les concurrents se retrouvèrent derrière la Mairie pour la remise des prix à 12h. Les autorités telle que le Sous-Préfet et l’Adjoint au Maire sans oublier les amis ont participé à la cérémonie qui a sacré vainqueur Gary Chaynes et David Israël sur Mitsubishi Lancer Evo9, sous les yeux d’une population surexcité.

La 2ème marche du podium fut attribuée à Pascal Brossier et Philipe Borg sur Mitsubishi Lancer Evo9, Soumaoro Moriféré et Romain Comas sur Mitsubishi Lancer Evo10 ont pris place sur la 3ème marche du podium.

 

Texte : Hermine Flouriot

 

 

27ème Rallye de Gagnoa : Gary Chaynes impérial...
27ème Rallye de Gagnoa : Gary Chaynes impérial...
Published by ASSINIE
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 23:15
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....

Rallye Bandama: Gary Chaynes, un roi à trois couronnes !...

 

Époustouflants, irrésistibles, imbattables ils l'ont été tout au long de cette 42 ème édition du rallye Bandama Gary Chaynes et David Israel. Cette énième victoire vient encore plus confirmer la période de domination inattaquable et incontestable du champion d'Afrique 2014. Le faisant il égale ainsi le record de trois victoires à la suite détenu jusque là par Moriféré Soumaoro

 

Film d'une consécration sans tâche débutée la nuit du 11 février à la fondation Félix Houphouet de Yamoussoukro par la power stage !!! 

"Quand je prends part à une course c'est pour la gagner pas pour une place d'honneur" aime le dire Gary. En participant à cette compétition lui et David Israel savaient qu'ils étaient les favoris tout indiqués puis qu'auréolés d'un troisième titre de champion de Côte d'Ivoire.

-Pas donc d'effet de surprise. Ce sont eux qu'il faudra déloger. Les hommes à qui l'on pouvait assigner cette tâche sont nombreux à commencer par Soumaoro Moriféré de Foulgas , son compagnon d'écurie Hermès Marc Molinié, Pascal Brossier, Ali Jaber, Don Smith, Luc Jacquelin, Loic Malherbe.... Bref du beau monde en perspective. 

 

En entrée, comme lors de ses précédents succès, Gary se régale en s'imposant dans la power stage devant Pascal Brossier et Gilles Pulveric. Ce n'était qu'un prémice de la démonstration de force à laquelle nous devrions assister lors de la première étape le vendredi.

Et là c'est Gary et les autres. Les sept spéciales du jour tombent successivement les unes après les autres dans son escarcelle. Tout simplement hallucinant. Je rappelle qu'en juin dernier au rallye de Bingerville il s'était imposé en remportant toutes les spéciales. Va t il récidiver ? Attendons de voir.... 

Il entamera l'étape deux, du samedi avec 2mn 34 s d'avance sur son poursuivant direct le Foulgas Soumaoro et plus de 5 mn sur le troisième son compagnon d'écurie Marco Molinié. Avec cette avance il pouvait voir venir calmement les autres concurrents, mais au rallye la seule chose qui est sûre c'est que rien n'est sûr qu'on franchira la ligne d'arrivée après avoir pris le départ. 

Étape deux, samedi même grinta, la jambe de plus en plus lourde sur l'accélérateur doublée d'une maîtrise hors pair de son bolide, résultats il signe quatre scratchs sur quatre.

Soumaoro Moriféré et Romain Comas qui caressaient le secret espoir de revenir sont partis à la faute.

Phénoménal !!!... Les 446,96 km proposés pour cette édition, il les aura bouclés en 2h24mn 44 s au volant de sa Mitsubishi Evo 9. Et encore comme l'an passé c'est un couplé gagnant team Hermès Molinié le père et le fils terminant à 12mn 04 s de Gary et David Israel. Le podium sera complété par Loic Malherbe et Brion Thierry sur Subaru Impreza.

DON Smith et Bob Kaugi qui couraient pour l'ARC ont fini 9 ème mais deuxième ARC empochant donc 18 points pour la suite du championnat .

Gary Chaynes, un règne qui peut ne s'arrêtera pas de si tôt....

 

*Texte : MERCI à Fredy Cromwell Aka.

Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
Rallye du Bandama 2016 : Gary Chaynes remporte la 42ème édition.....
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 00:08
Rallye Bandama 2016, &quot;liste des engagés&quot;...
Rallye Bandama 2016, &quot;liste des engagés&quot;...
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 21:23
Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...
Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...
Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...
Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...
Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...

Le champion d’Afrique de rallye, Jaspreet Chatthe, hésite encore à défendre son trône cette année. Le Kenyan avait été sacré à l’issue de l’avant-dernière manche, l’an passé et ce, aux dépens du Zambien Jassy Singh. Ce qui est sûr, par contre, c’est qu’il gardera toujours son habituelle Mitsubishi Lancer Evolution X R4. « Je ne suis pas encore décidé à prendre part à tous les rallye. Mais je roulerai toujours sur l’Evo X, ça c’est sûr. Peut-être que je participerai à quelques manches seulement », confie-t-il. En plus de sa couronne africaine, Chatthe a également été sacré champion du Kenya, l’an dernier. En d’autres termes, il a également un titre national à défendre.
 

Le coup d’envoi de la saison 2016 du championnat d’Afrique de rallye ou ARC, sera donné dans deux semaines, avec le Rallye Bandama de Côte d’Ivoire, les 12 et 13 février.

 

*Pour sa part, la Grande Île accueillera comme à l’accoutumée, le septième et ultime rendez-vous, à savoir le Rallye International de Madagascar, les 12 et 13 novembre. Entre temps, les protagonistes de l’ARC disputeront le rallye Sasol d’Afrique du Sud (23-24 avril), le rallye Gorilla Mountain du Rwanda (28-29 mai), le rallye Pearl of Africa de l’Ouganda (9-10 juillet), le rallye de Tanzanie (13-14 août) et le Rallye International de Zambie
(17-18 septembre).

 


Pour 2015, le titre continental a été joué d’avance. Il est revenu prématurément à Jaspreet Chatthe et Craig Thorley, sur Mitsubishi Lancer Evo X. Néanmoins, ils avaient prévu de disputer le RIM. Mais un problème logistique a finalement eu raison de leurs velléités de courir sur la Grande Île.

Espérons que pour 2016, le championnat sera un peu plus disputé et que le RIM soit de nouveau décisif dans l’attribution de la couronne africaine, comme ce fut le cas en 2013 et 2014, avec les sacres respectifs de Jassy Singh et Dave Sihoka, sur Subaru Impreza, ainsi que Gary Chaynes et Romain Comas sur Evo X.

Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...
Jaspreet Singh Chatthe hésite à défendre son trône...