Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 23:36

Peugeot 504 Coupé V6 :
*Mon dernier achat sur eBay...
31/01/15


Constructeur : Norev
Marque :  Peugeot 504 Coupé V6 #21

Pilote-Copilote : Makinen - Liddon (Finlande-Anglais)

Classement : 1er à 1h44'24"...

Echelle : 1/87ème

Peugeot 504 Coupé V6 Rallye du Bandama 1976...
Repost 0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 17:07
RALLYE AFRIQUE : Rétrospective de l'année 2014....

Le millésime 2014 du Championnat d’Afrique des Rallyes (ARC) a été un très grand cru. Africa Top sports vous l’a fait goûter tout au long de la saison, avec en accompagnement les informations sur tous les autres rallyes (ou presque) dans le continent.

Très disputé, le Championnat continental a été toutefois  émaillé par quelques frictions qui ont animé les discussions dans les paddocks et les réseaux sociaux. Ça a commencé lors de la manche inaugurale en Côte d’Ivoire avec la publication tardive de la listes de engagés en ARC  puis l’exclusion de deux équipages ARC en Tanzanie. Mais au final, l’Ivoirien Gary Chaynes s’impose sur le fil à l’issue de l’ultime manche à Madagascar face au Champion d’Afrique 2012, le Zambien Mohammed Essa.

Chaynes, un champion exceptionnel car il ramène le titre continental au Pays des Eléphants 27 ansaprès Alain Ambrosino et réalise un doublé historique Championnat d’Afrique et Championnat de Cote d’Ivoire qu’on appelle déjà le Gary Slam. Il mérite certainement le titre de FIA rookie de l’année mais le Continent noire semble être l’oublié de l’instance suprême de l’automobile car l’Afrique entame en 2015 sa 13è année hors du Championnat dit « du Monde » des Rallyes. Un triste record.

Un autre pilote a réalisé un doublé en 2014, il s’agit du Burundais Valéry Bukera qui a remporté les Championat du Burundi et du Rwanda. Ailleurs, Leeroy Poulter est sacré en Afrique du Sud tout comme Jassy Singh en Zambie, Ronald Sebuguzi en Ouganda, Baldev Chager au Kenya, Gurpal Sandhu en Tanzanie et Olivier Ramiandrisoa à Madagascar.

Africa Top Sports vous a fait découvrir les rallyes hors des pays hôtes du Championnat d’Afrique (Namibie, Sénégal, la République Démocratique du Congo, Maurice et La Réunion) et les rallyes historiques. Nous avons également rapporté la participation d’équipages africains à des compétitions en Europe.

Tous les équipages qui ont pris le départ ne serait que d’un rallye méritent un grand bravo en ces temps difficiles, de même pour les organisateurs de chaque épreuve.

Africa Top Sport adresse également ses remerciements à tous ceux et celles qui ont communiqué des informations et surtout à nos lecteurs. A tous, nous souhaitons une très bonne année 2015.

Enfin une pensée pour les deux copilotes qui ont perdu leur vie au cours d’une compétition : Johan Veletchy à La Réunion et Christophe Duquesne  au Rwanda.

RALLYE AFRIQUE : Rétrospective de l'année 2014....
RALLYE AFRIQUE : Rétrospective de l'année 2014....
RALLYE AFRIQUE : Rétrospective de l'année 2014....
Repost 0
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 19:24
Gary Chaynes, 27 ans, est aujourd'hui champion d'Afrique des rallyes. © Olivier Asseman

Gary Chaynes, 27 ans, est aujourd'hui champion d'Afrique des rallyes. © Olivier Asseman

*Abidjan (Côte d'Ivoire). De notre correspondante.

Publié le samedi 27 décembre 2014 à 18:03 par :   

Ses amis l'appellent "Champion" ou "Petit Prince"... Avec sa gueule d'ange et son incroyable ascension dans le milieu du rallye, Gary Chaynes, sacré deux fois vainqueur du championnat de Côte d'Ivoire et champion d'Afrique 2014, vaut bien ce titre.

Ces succès sont venus couronner un parcours agité, perturbé par les crises politiques successives que lui réserva son pays d'élection, la Côte d'Ivoire. « Je me sens Ivoirien. La France est trop stricte pour des gens comme moi. Ici, je suis libre », dit-il avec sérieux.

Pas le retrait des expatriés

Né à Plomeur d'une mère bretonne originaire de Bannalec et d'un père tourangeau, Gary quitte la Bretagne à 2 ans, direction Abidjan. Ses parents partent reprendre un restaurant français, qui sera détruit par des miliciens en 2003.

De son côté, Gary n'est pas un élève modèle. « Je m'ennuyais tellement. J'étais décalé par rapport aux autres. » C'est le moins que l'on puisse dire. Gary va parfois au collège à cheval. Puis n'y va plus. À 13 ans, il conduit déjà, se fait surprendre par une amie de sa mère, en ville, avec une voiture qu'il a louée à la journée. « Aujourd'hui encore, je ne sais même pas s'il a son permis... », plaisante sa mère Viviane.

Un côté gentil caïd qui lui a attiré la protection de ses voisins et des petits commerçants de son quartier, lors des épisodes violents que traverse la Côte d'Ivoire. « Il leur rendait visite fréquemment, il connaissait tout le monde », explique un gardien de sa résidence.

Un comportement qui tranche avec l'habituel retrait des expatriés « les blancs qui ferment leur vitre en voiture parce qu'ils ont peur qu'un mendiant vienne leur parler, ce n'est pas mon truc », confirme-t-il.

Son truc à lui, le rallye automobile, est devenu un investissement à plein-temps il y a cinq ans, après la mort de son père d'une crise cardiaque. « C'est devenu un challenge. Gary a voulu lui prouver qu'il y arriverait », résume Viviane.

Dès ses débuts avec une Mitsubishi Galant VR4, Gary, épaulé par un copilote coiffeur, montre ses prédispositions, peu échaudé par les pistes poussiéreuses et défoncées qu'il arpente à la périphérie d'Abidjan depuis son enfance. Les mécènes, principalement des amis de la famille, mettent la main à la poche pour le porter au championnat d'Afrique, qu'il remporte dès sa première participation.

Une expérience unique. « Au Kenya, on s'est fait barrer la piste par des éléphants... », se souvient-il émerveillé. Mais cela a un coût : 600 000 € par an. Une somme qu'il n'est pas sûr de pouvoir réunir pour l'édition 2015.

Solène CHALVON : jactiv.ouest-france.fr

 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 01:23
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...

Avec un profonds regrets, le Rallye des Mille Collines 2014 a été annulé ce matin (Samedi 13 Décembre, 2014) suite à un accident fatal dans le secteur compétitif dans lequel le navigateur de la voiture numéro 3 « Christophe Duquesne » est décédé.

Telle la teneur du « Message de regret » des organisateurs de cette ultime manche du Championnat de Rwanda qui ont donc pris la dure décision d’arrêter le rallye après la violente sortie de route de la Subaru pilotée par Claude Kwizera et le décès Christophe Duquesne, sympathique copilote très apprécié par ses pairs et les fans.

Christophe Duquesne qui navigue habituellement Johnny Murengezi remplaçait sur ce Rallye des mille collines Gilbert Rugomwa  pour lire la note à Kwizera, vainqueur du Rallye de l’Est et  qui était en bonne place pour remporter le titre national.

*Rallye 1000 Collines (Rwanda), décès du co-pilote Duquesne Christophe.
Le Rallye des Mille Collines a été arrêté brusquement, après que le pilote rwandais Claude Kwizera et son navigateur Christophe Duquesne se sont encastrés avec leur voiture (Subaru Impreza) contre un arbre.

La Subaru Impreza N12 a quitté la route et a heurté un arbre sur le côté du copilote Duquesne, imédiatement hospitalisé vers "Gahini hôpital", sa mort, est survenue ultérieurement, et due à une hémorragie interne et de graves blessures sur le corps.

Le pilote (Kwizera) a subi des blessures à l'épaule droite et dirigé dans le même hôpital.

Kwizera a été l'un des favoris pour la course d'aujourd'hui, et en cas de victoire, il aurait gagné le titre national pour la première fois depuis qu'il a commencé sa carrière en 2005.

*Le Belge Duquesne était venu pour la 3ème année, faire cette courses du championnat d'Afrique, l'année dernière, dans la même course il était 3ème au général.

 

RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
RALLYE RWANDA : Décès du copilote Christophe DUQUESNE...
Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 21:30
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....
1er Rallye du Sénégal Historique.....

Le Premier Rallye Historique du Sénégal qui s’est déroulé du 22 au 26 Novembre a été un succès de l’avis même des premiers concernés. C’est-à-dire les concurrents qui sont venus malgré la stigmatisation sur le virus Ebola. Et ils en redemandent ? Voici une interview avec l’homme qui a orchestré l’organisation : Jean André Collard un grand amoureux de l’Afrique.

Comment vous est venue l’idée d’organiser le rallye historique de général Sénégal ? Pourquoi pas un Bandama Historique par exemple. 

J’ai toujours aimé traverser les paysage africains et ce depuis plus de 25 ans…Etant passionné de course et de rallye, j’ai choisi le Sénégal car j’y suis la moitié de l’année et que je connais bien ce pays. De plus, passionné par l’histoire des rallyes, faire renaitre les anciens rallyes comme le Tour du Sénégal qui a disparu dans les années 80 était vraiment un objectif pour moi.

Comment avez-vous choisi le parcours ?

J’ai choisi le parcours en fonction de la faible densité des villages afin d’éviter les danger de les traverser. Il fallait aussi aller au nord vers le Ferlot, à l’Est pour les forêts et au Sud pour un peu de sable…afin de varier les pistes et les paysages.

Comment s’est déroulée la compétition ? 

La compétition s’est très bien déroulée avec une succession de leader à chaque étape ! Le principal est qu’il n’y a eu aucune sortie de route, pas de blessé et des concurrents et mécanos pleinement satisfait du parcours.

Pouvez vous parler de la logistique et les mesures de sécurités déployées pour le rallye ?

Au niveau de la sécurité il y avait 4 ambulances dont deux était des Toyota 4X4 équipées pour aller chercher un blessé sur une spécials. Il y avait également un hélicoptère en Stand-By. 5 médecins et 4 infirmiers ont suivi le rallye. Au niveau du montage des bivouacs et parc d’assistances, il y avait 4 camions, 10 4X4 châssis longs et remorques et une dépanneuse. Enfin, au niveau du staff avec les commissaires, nous étions 35 personnes.

A la lecture de la liste des engagés de ce rallye historique du Sénégal, les Belges sont légions, au Maroc aussi d’ailleurs et au Kenya dans une moindre mesure, comment expliquer vous la grande affection des Belges pour ce type de compétition ?

Il y avait beaucoup de belge car je suis proche d’eux étant belge moi-même. La crainte du virus Ebola a fait annuler des équipages anglais, argentins, français…en tout 14 équipages ont annulé un mois avant le rallye. En somme,       35% d’annulation à cause de la crainte du virus Ebola. A ceux qui ont participés, je leur tire un grand coup de chapeau et les remercie de leur confiance car ils sont devenus les ambassadeurs de la régions dès leur retour en Europe. Le message est clair « On a été et il n’y a aucune raison d’annuler vos vacances au Sénégal ! »

Les rallyes historiques attirent beaucoup d’Européens au contraire des rallyes du Championnat  d’Afrique, alors que le coût est sensiblement le même voire plus compte tenu de l’âge des voitures. D’après vous, comment pourrait-on attirer beaucoup plus de pilotes des autres continents sur les rallyes africains contemporains ? 

Les rallyes historiques ont du succès car lorsqu’on est au volant de ces voitures d’époques on constate que le pilotage est un plaisir à l’état pur !!aussi bien avec une peugeot 504 Berline de 150cv, qu’avec une porsche 3L de 280cv. Il y a aussi la nostalgie de l’époque et les pilotes de légende qui nous ont fait rêver…Un point important est aussi  une mécanique plus simple sans électronique.

Je connais assez peu le rallye moderne en Afrique. Au Sénégal, cela a pratiquement disparu. Aujourd’hui il y a 2 ou 3 épreuves où il y a un mélange de voitures , de buggys chinois et de motos…

Par contre je sais qu’en Côte d’Ivoire, au Kenya, en Tanzanie et à Madagascar les fédérations sont assez actives pour organiser de belles épreuves.

Et l’édition 2016 ?

Les concurrents, à l’unanimité, en veulent encore…Oui il y aura la deuxième édition du Rallye du Sénégal Historique en novembre 2016 et il y a déjà 20 partants.

 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Rallye Historique
commenter cet article
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 23:57
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA
*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA

*MERCI photos ©Landry Konan -FaceBook- FIA

Gary Chaynes et la coupe FIA 2014...

Gary Chaynes et la coupe FIA 2014...

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 19:11
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook
MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook

MERCI photos ©Johan Dubée - FaceBook

Gilles Pulveric & Didier Le Borgne "Côte d'Ivoire" Peugeot 208 VTI R2

*Peugeot 208 Gr.R (185 cv)     classe R2, #41

Temps : 1:54:31:2, Ecarts : 29:05:5

Classement : 7ème classe R2 (classement final : 57ème) au RALLYE TERRE DE VAUCLUSE 2014 FRANCE :  (14-15-16 Novembre).

 

Gilles :

"Nous sommes donc rentrés Didier Le Borgne et moi-même pour prendre part au rallye terre du Vaucluse !... Avec une auto qui nous fait rêver depuis le début de l'année...

Le samedi fut dantesque, voiture inconnue, piste détrempée, crevaison dans l'ES2, mon envie de m'amuser à laisser la place au stress de ne pas casser l'auto !...

Le dimanche fut bien plus sympa, on a pris du plaisir, remonté quelques places même si à la fin du rallye Thierry Bouchet "LTB" nous a dit que nous avions exploité un bon 30% de l'auto !!!...

Vivement, le Bandama 2015, pour faire rugir cette petite lionne sur ces terres de prédilection....

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 17:55
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin
*MERCI photos ©Pierre Jacquelin

*MERCI photos ©Pierre Jacquelin

Arrivés en nouveaux recordman et vainqueurs du Championnat d'Afrique des Rallyes 2014, le 12 novembre, Gary & Romain on vécu 24 heures quasiment aussi fatigantes à Abidjan, que dans leur Yellow car !... (Mitsubishi Lancer Evo10 "Sauvan-Race"). Et comme l'a dit Gary, si parcourir l'Afrique à la vitesse de l'éclair, à baord de mon Evo10 n'a évidemment rien d'une promenade de santé, poser le pied à terre n'est pas pour autant synonyme de sinécure... "pour qualifier une lourde charge de travail, souvent désagréable, se réalisant avec beaucoup d'efforts".

Mercredi 12 novembre, après 8 rallyes Africain en Championnat, ils se sont ainsi offert dans la foulée, une journée marathon, en conpagnie des spectateurs ivoiriens, des officiels, des journalistes et surtout d'un acceuil très chaleureu, à l'aéroport FHB, de leurs compères, amis et pilotes !!!...

"C'est un peu prenant, il y avait beaucoup de monde un engouement génial. Tout Abidjan était là..., s'est amusé Gary pilote de SOTICI. C'était vraiment étonnant. Cette arrivée était sincèrement impressionnante. Et puis, on se retrouve face aux journalistes. La Côte d'Ivoire aime bien nourrir son public par des histoires comme ça"....           

Repost 0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 00:35
MERCI photos ©RCAA
MERCI photos ©RCAA

MERCI photos ©RCAA

3ème Rallye d'Assinie, organisé par le RCAA les 5, 6 et 7 décembre 2014, l'organisation de cette épreuve comptant pour le championnat de Côte D'Ivoire est déjà au travail et le circuit à l'étude devrait être confirmé avant la fin du mois.

*RDV au village d'Assinie Mafia pour le Rallye d'Assinie !!!...

*Bénévoles qui veulent participer à l'organisation de cet événement, le dernier rallye du championnat 2014, peuvent se faire connaître sur cette page : 

https://www.facebook.com/pages/Troisième-Edition-du-Rallye-dAssinie-RCAA/318511028331547?hc_location=timeline

*Véhicules historiques et classement spécial VHC...

*Afin de continuer dans la convivialité, un repas des pilotes et accompagnateurs est prévu le samedi 6 décembre à partir de 19h30 à Hôtel Zion. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire. Nombreuses surprises vous attendent... Je n’aime plus

*Qui sera Champion de Côte d'Ivoire, le 7 décembre prochain ?...

Soum, Gary ou Marco ?... 4 roues
Frédo ou Gilles ?... 2 roues

*Infoline 07 08 05 02.

 

*RALLYE D'ASSINIE RCAA (Décembre 5-6-7)

Liste Engagés :


1. #1 Gary Chaynes – David Israell (Mitsubishi Evo9)
2. #2 Marc Molinié – Christian Tribout (Mirsubishi Evo7)
3. #3 Moriféré Soumaoro – PhilippeGarcia (Mitsubishi EvoX)
4. #4 Pascal Brossier – Jean Luc Roinet (Mitsubishi Evo9)
5. #5 Cyril Bottari – Benoit Chapalain (Subaru Impreza)
6. #6 Luc Jacquelin – Virginie Jacquelin (Mitsubishi Evo6)
7. #7 Loic Malherbe – Thierry Brion (Subaru Impreza)
8. #8 Gilles Pulveric – Didier Le Borgne (Peugeot 207)
9. #9 Frédéric Nobou – Jesus Kan Kouadio (Toyotta Corolla)
10. #10 Thierry Pansolin – Robert Borg (Mitsubishi Evo6)
11. #11 Pierrick Artault – Jeremy Tauziac (MitsubishiEvo6)
12. #12 Maxime Abondio – Joseph Kouakou (Mitsubishi Evo6)
13. #14 Adama Cisse – Nicolas Kiendrebeogo (Citroën Xsara)
14. #15 Claude Ambrosino – Ibrahim Gaddhar (Peugeot 207)
15. #16 Salif Fane – Aminata Fane (Peugeot 205)
16. #17 Pascal Chatelinau – Michel Luce (Peugeot 206)
17. #18 Souleymane Fofana – Issiaka Fofana (Mitsubishi Galant VR4)

Bientôt le 3ème Rallye d'Assinie RCAA...
Repost 0
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 01:45
*MERCI ©Jean Marc Lemaire (montage photo)

*MERCI ©Jean Marc Lemaire (montage photo)

Gary Chaynes et Romain Comas (Côte d’Ivoire), sur Mitsubishi Lancer Evolution X, se devaient de boucler le rallye pour remporter le titre africain, peu importe leur classement. Ils ont atteint leur objectif, en terminant à la onzième place du classement général du 35e Rallye international de Mada­gascar.


« Mardi, on avait déjà affiché notre objectif. Aujourd’hui, nous avons réussi. Nous sommes très contents et remercions tous ceux qui nous ont aidés », s’est exclamé Gary, à l’arrivée finale au Palais des sports et de la culture à Mahamasina.
Au terme de la course, Mohammed Essa et Gareth Dawe (Zambie), sur Subaru Impreza, ont fini deuxièmes du classement général du rallye et premier du classement ARC (Championnat d’Afrique).

Avant cette huitième manche continentale, ils avaient 93 points à leur compteur, auxquels viennent s’ajouter les 25 engrangés au RIM. Ce qui donne un total de 118 unités.
 

Quant à Chaynes et Comas, ils possédaient 101 points en débarquant à Madagascar et en ont rajouté 18 autres, grâce à leur deuxième place du classement ARC. Ce qui débouche sur un cumul de 119 unités.
 

Gary Chaynes et Romain Comas montent ainsi sur le trône continental. Ils succèdent à Jassy Singh et Dave Sihoka, sacrés ici à Madagascar lors du RIM 2013.
Certes, Essa et Dawe n’ont pas réussi le pari de remporter le titre africain. Mais ils ont fait de leur mieux. Ils ont cravaché tout au long de ce RIM et ont tout donné. « On a donné notre maximum. Pas de regrets », a-t-il soufflé.

 

De leur côté, Gary et Comas ont su laisser de côté leur orgueil. Depuis le début vendredi, leur team manager, Alain Ambrosino, n’a eu de cesse de les répéter : « L’objectif est de terminer le rallye, sans penser au classement. Aucune raison d’attaquer. » En raison de la pluie, il fallait en effet être très vigilent. Personne n’était à l’abri d’un pépin mécanique engendrée par la boue entre autres ou d’une sortie de route avec les pistes glissantes. « Les conditions étaient difficiles. On a préféré lever le pied et assurer, comme nous l’avions dit depuis notre arrivée à Madagascar », a conclu Gary.

Mission accomplie pour Gary Chaynes &amp; Romain Comas...
Repost 0