Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 21:46

-Soumaoro Moriféré / Philippe Garcia, Mitsubishi Lancer Evo 8  #1.

Rallye Asacci 2007 :
Championnat de Côte d'Ivoire des rallyes.
  Ils étaient les héros d'Assinie samedi & dimanche dernier. Soumaoro Morifére et Philippe Garcia, déclarés grand vainqueurs du 25ème Rallye de Pentecôte - Asacci - se sont imposés sur Mitsubishi évolution 8 en couvrant la distance totale de 500km, en 40 spéciales réparties en 8 sections. Ils ont fait valoir à l’occasion toute la classe qui est la leur...

Somaoro & Philippe forment un équipage qui passe très peu inaperçu. De tous les équipages mixtes formés comme eux (l’un est ivoirien et l’autre Français) ils sont ceux dont les membres sont restés fidèles l’un à l’autre depuis 7 ans qu’ils courent ensemble. Mieux, ici c’est l’ivoirien qui est le pilote et le Français le co-pilote. Ce n’est pas très courant dans le milieu et ils le savent.

Soumaoro & Philippe, c’est une solide amitié vieille de 20 ans qui transcende les couleurs la différence de race pour ne retenir que l’amitié, la fraternité. « Nous faisons tellement de choses ensemble depuis si longtemps, Philippe et moi, que nous en arrivons à en oublier que nous sommes d’origine différente…je crois qu’on devrait dire que nous sommes l’équipage frère… »

 

Le rallye de la Pentecôte Asacci s'est déroulé le 26 et 27 mai dernier et après 2 étapes de 4 boucles chacune, une le samedi et une le dimanche pour un total de 500 km.
Le temps : Samedi beau et sec, dimanche pluie.
 
 
 
Les engagés :
 
Soumaoro Moriféré et Garcia Philippe sur  Lancer Evo 8       #1
Garçonnet Jean Louis et Laborde Bruno sur  Lancer Evo 9     #2
Breste Jean Pierre et Dufils Marie sur  Subaru Impreza      #3
Pagès Eric et Pagès Chantal sur  Mitsu. Evo 6                       #4
Brossier Pascal et Estievenart Henry sur  Mitsu. Evo 6         #5
Bottari Luigi et Feugas Isabelle sur  Xsara VTS                   #6
Namé Patrick et Raynal Hervé sur  Peugeot 206                  #7
Malherbe Loïc et Roynet Jean Luc sur  Peugeot 309            #8
Hariri Nabil et Koffi Kouamé sur  Toyota Corolla                 #9
Fofana Sindou et Macire sur  Mitsubishi Galant VR4            #10
 
Les abandons :
 
-Samedi matin-
ES1 : Abandon précose de Fofana Sindou sur Mitsubishi Galant VR4.
ES5 : Malherbe et sa 309 abandonne, embrayage HS.
ES16 : Abandon de Patrick Namé sur sa 206, panne d'alternateur.
-Dimanche matin- 
*En liaison vers ES40 sur le routier, la Lancer Evo 9 de JL.Garçonnet & B.Laborde s'immobilise... panne d'alimentation électrique des pompes à essence.
Un fil tiré en direct depuis l'alim de la caméra jusqu'à la pompe leurs permet de repartir, un temps monstre perdu, du coup, dans l'ES40, déchaînés ils signeront le scratch ex-aequo avec Soum.
Au CH l'équipage est mis hors course de 2 minutes !... 
 
 
  
 
--> 10 véhicules au vérifs technique pour 5 à l'arrivée <--
 
 
 
Classement à l'issue du rallye :
 
1er  M. Soumaoro / P. Garcia               Mitsubishi Evo 8
2ème  P. Brossier / H. Estievenart       Mitsubishi Evo 6
3ème  E. Pages / C. Pages                     Mitsubishi Evo 6         (265 ch)
4ème  L. Bottari / I. Feugas                 Xsara VTS            (180 ch)
5ème  JP. Breste / M. Dufils              Subaru Impreza
(hors course) Garçonnet / Laborde        Mitsubishi Evo 9        (285 ch) 

 
 
 
 
Team Bottari Rally Sport1er groupe N3, 1er des 2 roues motrices, 2ème du classement provisoire au championnat de Côte d'Ivoire.
-La Citroën Xsara des Bottari... un moteur VTS de 180 ch   #6.
 
-> L'équipage du Team Bottari Rally Sport sponsorisé par CE2A, est classé 4ème sur une Citroën Xsara derrière 3 quatre roues motrices Mitsubishi, et devant une Subaru et une Evo 9 elles aussi en 4 roues motrices. 
 
 
 
La magnifique monture de l'équipage Garçonnet / Laborde, Lancer Evo 9 de 285 ch.

Team Central Motors Côte d'Ivoire, Mitsubishi Rally-Art.

Repost 0
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 21:51

 

 *Moriféré Soumaoro-Philippe Garcia, Mitsubishi Lancer Evo6 GrN, 265 ch.  

19ème Rallye de Gagnoa 2007:

Championnat de Côte d'Ivoire des Rallyes.

 *Soumaoro sur la plus haute marche...


-Soumaoro Moriféré, le champion de Côte d'Ivoire en titre, a entamé la saison 2007 du sport automobile de façon triomphale. Le pilote de l'écurie CFAO motors est monté sur la plus haute marche du podium au terme de la 19ème édition du rallye de Gagnoa courue les 6,7 et 8 avril derniers dans la région du Fromager. Il a bouclé les 711 kilomètres de course en 2h 27mn 35s.

-Vainqueur de la précédente édition, l’équipage du Team Central Motors était dans le viseur de la douzaine d’équipages engagés. Sur une distance totale de 600 km, la compétition s’est disputée en deux étapes, sur un circuit de 99, 92 km en 6 sections. L’équipage Brossier-Estievenard (Mitsubishi Lancer), vainqueur de l’épreuve de présélection en réalisant le meilleur temps le samedi 7 avril à la place Laurent Gbagbo de Gagnoa, a ouvert la première étape à 11 heures devant la mairie, suivi de Malerbe Loïc (Peugeot 309 GTI) une 309 préparation Paris-Pékin et de Soumaoro-Garcia. Parti en  troisième position, Soumaoro parviendra à prendre le meilleur sur Brossier et Loïc. Très à l’aise, le pilote du Team Central Motors a remporté les 4 sections (4 tours) de 400 km de la première étape. Le dimanche 8 avril, il a réalisé le même exploit en remportant les deux sections de 200 km constituant la deuxième étape. La confrontation sur les pistes villageoises poussiéreuses de la région de Gagnoa n’a pas eu de secret pour le pilote de Mistsibushi Lancer Evo 6. De Magbehigouépa à Gagnoa en passant par Ouragahio, Kpapékou, Mama, Izambré et Guibéroua, il est chaque fois passé dans les temps. Dans l’ensemble, il n’y a pas eu de duel dans la course au titre national au niveau des pilotes et des marques, parce que Soumaoro Moriféré, l’enfant terrible du sport mécanique ivoirien, a tout simplement dicté la loi du Team Central Motors, lors de cette première épreuve de la saison 2007. A cette compétition, l’absence du pilote Jean-Louis Garçonnet a été beaucoup  ressentie par ses camarades pilotes.

-Soutenu par son éternel co-pilote, l'expérimenté Philippe Garcia, le natif de Gagnoa, a survolé les pistes rocailleuses de la région du Fromager. Déjà, dès l'étape de samedi, cet équipage, avait pu sortir indemne du traquenard des 426 kilomètres repartis en trois sections. 
«Vous savez, c'est un travail d'équipe. Cela veut dire que le mérite d'un exploit à chaque étape revient aussi bien aux mécaniciens qu'aux pilotes », a commenté Soumaoro Moriféré à l'issue de la première étape. Pour le reste de la course, Soumaoro et Garcia n'ont que confirmer leur supériorité.

 
«Nous avons fait l'essentiel et Dieu merci, nous avons remporté une épreuve très relevée à cause des pilotes engagés. Tous mes remerciements à mon co- pilote Philippe Garcia et aux membres d'équipage. Chapeau aussi à nos partenaires car sans eux, aucune victoire n'est possible », a laissé entendre tout heureux le champion.

 

 


-Le 19ème rallye du Fromager organisé par le Rallye club de Gagnoa (R.C.G) marquait l'ouverture de la saison 2007.  

1er  M.Soumaoro / P.Garcia sur  Mitsubishi Lancer Evo 6 -  (265 ch)

2ème  L.Malherbe / Roinet sur  Peugeot 309 4x4 -  (160 ch) 

3ème  L.Bottari / I.Feugas sur  Citroën Xsara VTS -  (180 ch)

4ème  Mafal & Co. sur  Mazda 323 GTR 

-Luigi Bottari & Isabelle Feugas sur Citroën Xsara VTS 180 ch, au Ch2 de Gagnoa, arrivés 3ème au général...

-La Lionne de 180 ch GrA avant l'abandon...

-La Peugeot 309 4x4 (préparation Paris-Pékin) de Loïc, sur la latérite de Gagnoa...

 -> A noter que pour ce 19ème rallye du Fromager, seulement 12 équipages sur 20 annoncés ont pris le départ devant la mairie de Gagnoa en présence du maire Gnohité Roger et du parrain Ottro Laurent.

 

                           

 

 

*Bravo à, Fofana Syndou, président du RCG, principal maître d'oeuvre de cette compétition, à travers cette 19ème édition, ce sont les vingt ans d'existance du rallye de cette localité qui ont été célébrés. Pour réussir leur pari, Fofana Syndou et son comité directeur ont sollicité le parrainage de M. Laurent Ottro, PCA de la SIR, représentait SEM Laurent Gbagbo, parrain de la manifestation. 

 

                  

¤¤ ...Encore mille Mercis à Isabelle & Luigi pour les photos... ¤¤    

 

 

Repost 0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 21:55
Repost 0
4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 18:30

 

 

1978

10ème Rallye du Bandama.

Xème Rallye du bandama

Date: 18-24 octobre 1978.

Organisation: Fédération Ivoirienne des Sports Automobiles (FISA).

Parcours: 5500 Km en quatre étapes, dont 4000 Km de pistes. Départ & Arrivée à Abidjan.

Championnat: 9ème manche du Championnat Mondial des Rallyes pour les marques, épreuve qualificative pour la coupe FIA.

Engagement: 2000F.

Prix: 482.000F au total (dont 300.000F offerts par le gouvernement).

 

 

 

 

                     

 

 

 

 

*Organisé par la Fédération Ivoirienne du Sport Automobile, le 10ème Rallye du Bandama rassemblait cette année 56 concurrents parmi lesquels 5 équipages Peugeot: 3 coupés 504 V6 et 2 berlines 104 SL.

-A noté le retour de la régie Renault avec deux R5 Alpine.

-5500 Km à courir sur 4000 Km de pistes détrempées par les averses torrentielles de cette "petite saison des pluies", par une chaleur torride faisant parfois monter le thermomètre jusqu'à 46° au soleil..., telle était la tâche proposée aux rallymen qui furent unanimes à déclaré que l'épreuve de cette année était plus difficile que ses devancières.

-Peugeot a donc triomphé une fois de plus en Afrique, en imposant le label d'une qualité et d'une robustesse indiscutables. Les trois coupés, se classant respectivement aux première, deuxième et quatrième places, apportant à la marque du Lion, outre la victoire toute catégories, la Coupe enviée des constructeurs.

 

 

Etape 1 :   Abidjan - Abidjan - Yamoussoukro   (1055 Km).

Etape 2 :   Yakro - Tabou - Yakro  (1815 Km).

Etape 3 :   Yakro - Korhogo - Yakro  (1548 Km).

Etape 4 :   Yakro - Abidjan - Abidjan  (1054 Km).

 

*Pas de Djibi... Cette année conformément à la réglementation internationale qui refuse désormais les courses prologues pour déterminer les départs, le 10ème Rallye du Bandama est divisé en 4 étapes totalisant environ 5500 Km à parcourir à 110 Km/h de moyenne. Le tirage au sort a donc déterminé l'ordre des départs, c'est Makinen-Todt sur Peugeot 504 coupé V6 qui partira avec le n°01.         

 

-> 55 engagés, 51 partants, 9 classés.

- Les engagés -

Peugeot:  Team Peugeot Esso (Michelin).

Makinen-Todt (coupé 504 V6, 240cv, Gr.4) n°01, Michelin.

Nicolas-Gamet (coupé 504 V6, 240cv, Gr.4) n°02, Michelin.

Lampinen-Aho (coupé 504 V6, 240cv, Gr.4), n°03, Michelin.

Lefèbvre-Delférier (104 SL, 106cv, Gr.2, 800kg), n°12

Ambrosino-Bureau (104 SL, 106cv, Gr.2, 800kg), n°11

Choteau-Taravel n°10 "Champion de CI" (coupé 504 V6, 145cv), Assef-Burelle n°07 (coupé 504 V6, 145cv), Bonnardel-Fourcade n°38 (coupé 504 V6), 

*Les 504 berline: Sanson-Demaille n°19 (504), Restellini-Forest n°20 (504), Moreau-Touya n°24 (504), Silvestre-Champeval n°41 (504), Garlet-Clavel n°33 (504), Assale-Assale n°52 (504), Ceccaroli n°46 (504), Guevel-Margoloff n°27 (504), Ferber-Ferber n°18 (504), Tuffal-Tournois n°21 (504), Touroul-Le Saux n°13 (504 Gr2, 170cv), Keïta-Cissé n°34 (504).

 

Renault:

Ragnotti-Andrié (R5 Alpine, Gr.2) n°04, Michelin.

Fréquelin-Delaval (R5 Alpine, Gr.2) n°05, Michelin.

Oger-Dupuis (R5 Alpine) , n°15 ,

Diby n°35 , Dessouza n°29 (R12),

Baron n°49 (R12 Gordini).

 

Opel:  Mehta-Doughty (Ascona, Gr.2, 170cv) n°06.

 

Fiat:  Vinatier-Jacob (Fiat 131 Abarth, Gr.4) n°09.

 

Datsun:  Faure n°30 (160J), Mafal n°48 (240Z), Zuliani n°43 (180B), Mme Page n°36 (1600SSS) , Mr.Page n°47 (Violet 160SSS), Fornaro n°37 (240Z), Mitri n°17 (Violet), Kouamé n°53 (180B), Passat n°44 (160SSS), Amangoua n°54 (180B), Kacou n°39 (180B), Tidiane n°28 (180B).

Mitsubishi:  Karamoko n°25 (Colt-Lancer), Mme Vincens n°31 (Colt-Lancer), Mr.Vincens n°14 (Lancer), Noujaïm n°08 (Lancer), Louvel n°50 (Lancer), Gaillard n°42 (Lancer), Ly n°51 (Lancer), Souaré n°40 (Lancer), 

Lancia (Fulvia HF) Sans n°26Toyota (Liftback) Saucet n°22, Gérenthon n°23, Saad n°55, (Truéno) Roch n°45, (Corola) Deladrière n°16VW (Golf) Kra n°32.

- Les locaux -

Seuls, quatre équipages locaux furent en mesure de rejoindre l'arrivée avec, dans l'ordre, Vincens-Giallolacci qui, en l'absence de l'usine Mitsubishi, portait les espoirs de la firme nippone. Malgré un accident, en début de course, avec une voiture... d'assistance, l'équipage Ivoirien refit peu à peu son retard pour, finalement, terminer sixième et premier des équipages locaux, empochant du même coup les nombreux prix prévus sous cette condition.

Derrière, on trouve Noujaïm-Mages, également sur Lancer Mitsubishi, puis Assef-Burelle et leur coupé 504 et le vainqueur du Gr1 avec une Datsun: Page-Saget.

-Caricature d'Assef avant le départ !... (Lacombe-Fraternité-Matin-28/09/78).

-Noujaïm, un Libanais au Top !...   - Mitsubishi Lancer  #08 -

1ère étape:   Abj.- Abj.-Yamoussoukro  (1055 Km):

- Imaginez une clairière, au croisement de deux pistes, <<trou de verdure>> ensoleillé, au coeur de la brousse, à mi-chemin entre Bocanda et Tiébissou.....

 

*Les abandons:  Touroul (casse moteur, bielle), Oger (rupture joint de culasse), Vinatier (accident à 180 Km/h) etc....

*Les temps:  Makinen (504 V6) 31', Nicolas (504 V6) 14', Ragnotti (R5 Alpine) 15', Lampinen (504 V6) 27', Gérenthon (Toyota) 38', Fréquelin (R5 Alpine) 41', Noujaïm (Lancer) 42', Louvel (Lancer) 1h18, Choteau (504 V6) 1h21, Bonnardel (504 V6) 1h30 etc...

33 voitures classées.

-Vinatier   - Fiat 131 Abarth, Gr4   #09 - 

-Vinatier / Jacob 

-Makinen   - Peugeot 504 coupé V6, 240cv, Gr4  "SHARP"   #01 -  

-Nicolas   - Peugeot 504 coupé V6, 240cv, Gr4  "SHARP"   #02 -

-Nicolas / Gamet 

-Ragnotti   - Renault 5 Alpine, Gr2   #04 -

 -Fréquelin   - Renault 5 Alpine, Gr2   #05 - 

 -Fréquelin / Delaval

 -Mehta   - Opel Ascona, Gr2, 170cv   #09 - 

2ème étape:   Yakro-Tabou-Yakro   (1815 Km):

- Avec 1815 Km, cette 2ème étape qui emmène les concurrents vers le nord-ouest du pays (Man) via le difficile secteur Tabou-Danané (500 Km), est la plus longue du pays.....

 

*Les abandons:  Mehta (détérioration de l'arbre à came, rupture du culbuteur) etc...

*Les classés:  Nicolas (504 V6), Ragnotti (R5 Alpine), Makinen (504 V6), Fréquelin (R5 Alpine), Lampinen (504 V6), Noujaïm (Lancer), Vincens (Lancer), Ambrosino (140 SL), Lefèbvre (104 SL), Bonnardel (504 V6) etc...

17 voitures classées.

-Mehta   - Opel Ascona, Gr2, 170cv   #09 - 

-Mehta / Doughty 

-Mehta / Doughty 

 -Nicolas   - Peugeot 504 V6  "SHARP"   #02 -

 -Lampinen / Aho   - Peugeot 504 coupé V6, 240cv, Gr4  "CANON"   #03

-Ragnotti   - Renault 5 Alpine, Gr2   #04 - 

-Ragnotti / Andrié 

-Makinen   - Peugeot 504 coupé V6, Gr4   #01 - 

-Makinen / Todt

-Fréquelin   - Renault 5 Alpine, Gr2   #05 -

3ème étape:   Yakro-Korhogo-Yakro   (1548 Km):

 

- Cette 3ème boucle sera la plus dure, qui emmènera le rallye vers le nord, le secteur Korhogo-Kossou (900 Km), est le plus redouté.....

 

*Les abandons:  Gérenthon (rupture de pont + collecteur d'échappement) à 600 Km de l'arrivée, Deladrière (problème électriques) sortie de route, sur le toit en plène brousse, Fréquelin fait une cabriole en avant sans passer tout à fait sur la tête !... (voir les photos çi-dessous)...

*Les classés:  Nicolas, Makinen, Ragnotti, Frequelin, Lampinen, Vincens, Ambrosino, Lefèbvre, Noujaïm, Assef etc...

12 voitures classées.

-Fréquelin   - Renault 5 Alpine    #05 -

-Nicolas / Gamet   - Peugeot 504 coupé V6   #02 -

-Nicolas / Gamet   - Peugeot 504 coupé V6  "SHARP"   #02 -

-Makinen   - Peugeot 504 coupé V6   #01 -

-Ragnotti   - Renault 5 Alpine   #04 -

-Ragnotti / Andrié

4ème étape:   Yakro-Abidjan-Abidjan  (1054 Km):

- Mardi 24 octobre, Abidjan devant l'hôtel Ivoire, où va être jugée l'arrivée du Xème Bandama, la foule se presse, la fanfare locale rythme notre attente.....

 

*Les abandons:  Ambrosino (embrayage) abandonne presque à Abidjan, Lefèbvre (casse chaîne de distribution), aucune 104 à l'arrivée, 5000 Km pour rien, c'est quand même injuste !..., Restellini (suspension), Choteau (moteur cassé) carburation + bras de suspension, que l'on attendra en vain sur le podium d'arrivée.....

*Les classés et classement général:Nicolas (504 V6), Makinen (504 V6), Ragnotti (R5 Alpine), Lampinen (504 V6), Fréquelin (R5 Alpine), Vincens (Lancer), Noujaïm (Lancer), Assef (504 V6), Pages (Datsun Violet).

9 voitures classées.

-Ambrosino / Bureau   - Peugeot 104 SL, 105cv, Gr2, 800 Kg  "JVC"   #11

Ambrosino / Bureau   - Peugeot 104 SL  "JVC"   #11

-Assistance Peugeot SARI (Ambrosino).

-Assistance d'Alain Ambrosino.

-Lefebvre 104 SL, 105cv, Gr.2, 800kg   #12

-Nicolas   - Peugeot 504 coupé V6   #02 -

-Nicolas / Gamet

-Assistance de Makinen, 504 V6.

-Ragnotti   - Renault 5 Alpine   #04 -

-Ragnotti / Andrié

-L'assitance des R5 Alpine, est au Top !... 

-Lampinen / Aho   - Peugeot 504 coupé V6, 240cv, Gr4  "CANON"   #03

-Fréquelin   - Renault 5 Alpine.

-Fréquelin / Delaval   - Renault 5 Alpine, Gr2   #05 -  

-Noujaïm   - Mitsubishi Lancer   #08 -

 

 

 

 

 

 

- La passe de trois pour Nicolas (Monté-Carlo, Safari, Bandama) !.....

- Chez Renault, on ose enfin libérer sa joie, les autos sont à l'arrivée, comme quoi il n'y a pas que la F1 !.....

 

- Vincens termine 1er des Indépendants, et ce n'est pas le même exploit. BRAVO !.....

 

*Un coup de chapeau:

Ce dixième Rallye du Bandama, placé sous le haut patronage du Président de la République de CI, Félix Houphouët Boigny, fut sans contestation digne des meilleurs rallyes du Championnat Mondial, tant de par son organisation, que par son tracé et son intérêt sportif. Félicitation à toute l'équipe de Jean François Rageys (Promocourse) et à la FISA CI qui, en collaboration étroite, menèrent cette épreuve à bien, à la satisfaction générale.

-Nicolas   - Peugeot 504 coupé V6, 240cv Gr4   #02 - Arrivée au Km 10 route de Bingerville.

 -Parc fermé, arrivée Abidjan (Hôtel Ivoire). 

   

Classement:

51 voitures au départ, 9 à l'arrivée.

  

1.   Nicolas - Gamet          Peugeot 504 V6            2h28'

2.   Makinen - Todt           Peugeot 504 V6           2h43'

3.   Ragnotti - Andrié        Renault 5 Alpine           3h50'

4.   Lampinen - Aho           Peugeot 504 V6            5h07'

5.   Fréquelin - Delaval      Renault 5 Alpine           5h34'

6.   Vincent - Giallolacci    Mitsubishi Lancer          10h17'

7.   Noujaïm - Mages         Mitsubishi Lancer          11h20'

8.   Assef - Burelle           Peugeot 504 V6            12h04'

9.   Page - Saget               Datsun Violet                16h20'

 

  

 

 

 

 Sources: Echappement, SportAuto, Autohebdo, l'Automobile, AutoCollection, AutoZeitung (D), SportAuto (D), AutoMotorSport (D), AutoSport (GB), AutoSprint (I).

Dernière mise à jour: 02/07/2007.

 

 

** Le petit coin du modélisme 1/43ème **

 

-Merci encore une fois à notre ami Olivier pour ce magnifique diorama au 1/43ème.

Podium de départ  *Mehta / Doughty   -> Opel Ascona   #09 

 

  

 

-Solido Racing (#1924).

*Nicolas / Gamet   -> Peugeot 504 coupé V6   #02

 

 

-Mini Racing (#0416). 

*Ambrosino #11 ou Lefebvre #12   -> Peugeot 104 SL Gr.2 " Esso" 

 

 

 

 

 

-Skid-Vitesse (SKC034).

*Fréquelin / Delaval   -> Renault 5 Alpine "Gitanes"   #05

 

*Vinatier / Jacob   -> Fiat 131 Abarth   #09

 

 

 °(_)°  ->  A visiter, dix ans plus pard (1988), sur mon Forum...  <-  °(_)°

 

http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme51/sujet294462-315.htm#bas

 

 

 

Licence dont la validité est contestée Ces images sont soumises au copyright ou au droit d'auteur. Son utilisation est soutenue comme étant une « utilisation juste » (fair use) en vertu de la loi des États-Unis d'Amérique car elle est exclusivement employée à but d'information dans le cadre d'une utilisation non commerciale et que cela ne limite en aucune façon les droits du propriétaire du copyright à diffuser son œuvre. Son utilisation ajoute un contenu significatif à l'article où elle est employée.

Cependant la validité de cette utilisation peut être mise en doute, notamment par le fait qu'une telle loi n'existe pas dans de nombreux pays. Il est donc recommandé de ne pas l'utiliser avant que sa validité soit établie et de ne pas la réutiliser sans précaution. Si vous en avez la possibilité, merci de remplacer cette image par une équivalente libre.

 

 

  Tous droits de reproduction et de diffusion réservés à :

copyright©historiquerallyebandama.

=> Droits d'usage strictement personnel <=     

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Bandama 1978
commenter cet article
30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 00:30

*Photo:  Morhand Djemili dit 'MOMO' 

 

*Un bel hommage à Jean-Claude Bertrand celui sans qui les rallyes-raids n'éxisteraient pas...

*La première édition eut lieu du 25 décembre 1975 au 11 janvier 1976 et vit la victoire du Range Rover de PRIVE-BLAIN. En 1977, pour la seconde édition, le Ténéré fut parcouru et un motard s’y perdit pendant 3 jours… Il s’appelait Thierry SABINE. Jean Claude BERTRAND, voulant aller au bout de sa logique, créa l’association 5/5 afin d’organiser, chaque année, sur chacun des 5 continents, pendant 5 ans, une course légendaire. Mais la logistique ne put suivre ce visionnaire. De plus, en 1978, le PARIS-DAKAR de Thierry SABINE prenait son envol. La dernière épreuve organisée par Jean Claude BERTRAND fut un rallye parti le 23 décembre 1979 d’Aix En Provence pour rejoindre Toulon le 11 janvier 1980 en passant par l’Algérie et le Ténéré. Le Range de Jacky PRIVE l’emporta de nouveau.

-Allez faire un petit tour sur You-Tube, de très belles images du Bandama 1973 à la Djibi et du 1er Rallye Côte-Côte (Côte d'Ivoire-Côte d'Azur), Abidjan-Nice.

-Merci aux "Films du Soleil" de Jacques Hub et bien sur aux archives de Jean-Claude.

 

 

 

 

 

 

 

* Il est d’étranges épopées où les souvenirs ont une âme...
Sur ce site http://www.rallye-cotecote.com/ 
au fil des mots et des phrases, vous n’avez pas manqué de vous apercevoir que l’ombre tutélaire de Jean-Claude Bertrand allait toujours planer sur la 1ere édition du Rallye Côte-Côte Historique.
Une épreuve qui plus qu’une autre a sa légitimité historique.
Et qui prendra de nouveau la lumière, parce que le géniteur était prêt à faire jaillir des salves de philosophie dans un concept généreux
...

 

 

 

*Samedi 24 janvier: 

-Le Rallye Côte-Côte est arrivé à St Tropez ce matin à 12h.

 

 

1er
20
Mr ANTONINI
TOYOTA HDJ 61
0:17:41

2e
12
Mr RISER
TOYOTA HDJ 60
0:19:58
0:02:17
3e
18
Mr PRIVE
LAND ROVER RR 200
0:22:20
0:04:39
4e
11
Mr JOURDAN
VOLSWAGEN SYNCHRO 255 DJK2
0:28:37
0:10:56
5e
22
Mr GUY
LAN ROVER
0:34:53
0:17:12
6e
15
Mr BOUCHARINC
TOYOTA VOF J 73
0:55:39
0:37:58
7e
106
Mr AQUEREBURU
PEUGEOT 505
1:54:06
1:36:25
8e
59
Mr PAJOT
TOYOTA HDJ 60
1:58:09
1:40:28
9e
16
Mr DE BISSCHOP
LAND ROVER LHAML8
9:57:00
9:39:19
10e
52
Mr JAGER
TOYOTA HDJ 60
11:10:57
10:53:16
11e
69
Mr LACOUR
NISSAN PATROL
11:26:14
11:08:33
12e
17
Mr VACCANI
RANGE ROVER
11:46:02
11:28:21
13e
101
Mr DEMIERRE
PEUGEOT 504 COUPE
11:47:59
11:30:18
14e
103
Mr CAYON
PEUGEOT 504 AO1
12:08:52
11:51:11
15e
19
Mme CLUZEL
TOYOTA LAND CRUISER
13:09:13
12:51:32
16e
102
Mr MICHAUD
PEUGEOT 504 COUPE
20:20:56
20:03:15
17e
80
Mr PILLET
RENAULT 12 Sinpar 4x4 
33:50:12
33:05:07
18e
21
Mr GOGUET
CHEVROLET EK 18 C
60:17:12
59:59:29

 

 

 

 

 

 

 

 

J-1 de l’arrivée du Rallye Côte-Côte à Saint-Tropez !!


Demain, samedi 24 février 2007, le premier Rallye Côte-Côte historique 2007 mettra un terme à son périple de

8 200 km à Saint-Tropez.

Tous les participants gagneront Saint-Tropez en cortège par la RN 98 via la Londes, Bormes, la Mole, la Foux pour enfin arriver aux alentours de midi, sur le port de Saint-Tropez !!

A cette occasion, vous aurez la possibilité de découvrir et rencontrer, en présence de l’équipe organisatrice et de l’ambassadeur du Togo Monsieur TCHAO SOTOU BERE, tous les participants de cette extraordinaire aventure humaine à travers le continent africain !! 

 

Contact :
Liliane Fretté – Liliane Fretté Communication

16, rue de la Banque –
 75 002 Paris
Tel : 01 42 56 60 60
Port : 06 62 90 31 31
E-mail :
lfrette@relationpresse.com Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 

Voir passer les concurrents en France :

Toute une affaire…
En effet, une fois débarqués du ferry à Algeciras au cours de la journée du jeudi 22, les participants n'ont pas de contrainte de road-book. Les quelques 1750 km encore à parcourir jusqu'à Saint-Tropez (!) se font donc comme ils l'entendent.

C'est à dire que certains vont "bomber" jour et nuit et d'autres faire une pose pour dormir, tant et si bien que nous les retrouverons en ordre assez dispersé sur l'axe Pertuis - Aix. Difficile donc de faire des pronostics de passage qui tiennent la route !

La seule contrainte que les concurrents ont, c'est d'être au plus tard à 10 h. du matin, le 24 février au dernier contrôle au Mas du Sigaloux. Cet endroit (connu des amateurs de 4x4, TT, quads, etc.) se situe à env. 15 km au Nord de Hyères, commune de La Crau (83260), à côté de Pierrefeu-du-Var.
De là, ils gagneront Saint-Tropez en cortège par la RN 98 via La Londe, Bormes, La Mole, La Foux, pour arriver sur le port vers midi.

 

 

 1ère journée de repos sur le rallye


Aujourd’hui c’est relâche sur le rallye Côte-Côte. Les concurrents profitent de cette journée de repos à Nouakchott, capitale de la Mauritanie, pour recharger les batteries, revoir la mécanique de leur monture et la réparer si besoin. Retour sur une première partie de rallye aussi difficile qu’inoubliable, ponctuée par une dernière étape étonnante.

A l’occasion de cette dernière étape entre Kiffa et Nouakchott, en Mauritanie, ce fut pour tout le monde un grand rendez-vous avec le désert de sable. Une première pour certains, une habitude pour d’autres mais toujours une grande découverte pour tous. Ce qui occasionna diverses fortunes : certains concurrents se perdirent de longues minutes avant de se remettre dans la bonne direction. Et oui, le sable et le vent jouèrent des tours en effaçant les traces des véhicules ouvreurs. Sans oublier les pannes et divers problèmes techniques, comme le véhicule de l’équipage n°11, en proie à de sérieuses difficultés relatives à leur consommation d’essence. C’est la 504 de l’équipe Cayon qui a 4 reprises les a dépanné. Une solidarité sans faille anime l’esprit de ce rallye !
Quant aux leaders du classement général, l’équipage corse n°20, ils n’échappèrent pas aux incidents mécaniques. Heureux hasard, un restaurateur corse basé à Nouakchott pu activer ses contacts afin de trouver les pièces à changer ! Aujourd’hui, tout est à nouveau en place pour qu’ils puissent défendre leur position.


7e étape demain : Nouakchott / Cap Tafarit (Mauritanie)
A partir de demain, les concurrents reprendront la route pour une 7e et dernière étape intégralement disputée en Mauritanie, entre Nouakchott et Cap Tafarit. Un nouveau défi parmi tant d’autres, avant d’aborder la deuxième et dernière semaine de course.



Communiqué de presse
Paris, le 16 février 2007

 

 

 

 

 Les 13 et 14 février : deux nouvelles étapes,
de nouveaux défis !!


Les deux dernières étapes du rallye n’ont pas été de tout repos : un grand nombre de kilomètres parcourus, quelques incidents pour certains participants, une réelle course au classement … Voici le quotidien de nos nombreux et infatigables aventuriers au cœur de l’Afrique.

13 février/4ème étape : Niono (Mali) avec le passage de la frontière Timbedgha (Mauritanie)
Cette journée fut marquée par un circuit de 383km de paysages incroyables, de pistes tortueuses, de nombreuses pannes mais d’une atmosphère toujours chaleureuse. La plupart des participants ont franchi la ligne d’arrivée et ceci malgré certaines difficultés. La 504 de l’équipage Suisse (M. et Mme Demierre) est arrivée au bivouac sans embrayage. La réparation due se faire au plus vite afin que ces derniers puissent reprendre l’aventure. Messieurs Lepers et Goguet, avec leur Chevrolet, ont atteint l’arrivée dans les derniers. La boite de vitesse ayant laché, ce n’est qu’à une heure du matin qu’ils ont pu être dépanné et ainsi rejoindre les autres concurrents. Le véhicule fut remorqué dans la ville de Nara (Mali) le lendemain pour les réparations. Affaire à suivre…  Pour les autres, la soirée fut bien plus agréable. Au Bivouac ce fut dégustation de couscous, de thé à la menthe et ambiance champêtre jusque tard dans la nuit !!


14 février/5ème étape : Timbedgha -  Kiffa (Mauritanie)
Le trajet a été long pour tout le monde. 545 km de parcours dont 302 km de spéciale. A l’arrivée, la plupart des concurrents ont émis quelques doutes sur la qualité de l’essence mais ont tout de même parlé d’un très beau parcours avec des pistes sinueuses et rapides. Le seul motard de la course nous à confirmé ces propos : « à certains endroits, les passages étaient rudes et j’ai du rester extrêmement vigilant ».  Malgré ceci, Pierre Landereau garde le moral. Tout comme l’équipage Corse, qui parcourent sans trop de problèmes et dans une ambiance détendue cette incroyable aventure. D’autres équipages, n’ont pas eut autant de chance et ont connus une fois de plus quelques soucis. Cependant, les Guyanais (Messiers Boucharinc et Andrea) sont venus prêter main forte et aider ces équipes à reprendre la route.

Le classement …
1ère place : équipage Corse (Antonini)
2ème place : équipage numéro 12/ Riser et Grimaldi
3ème place : équipage 22/Guy Père et Fils

Cependant, rien n’est encore joué. La course bat son plein et il reste encore 8 étapes à nos concurrents avant l’arrivée à Saint-Tropez, le 24 février prochain !!

 

Communiqué de presse

Paris, le 15 février 2007.

 

 

 

Départ à Lomé d`un rallye à destination de la France.

Lomé, 31/01

 -Un rallye auto-moto à destination de Saint-Tropez, au sud-est de la France, dénommé "Côte-Côte", démarre le 10 février prochain à Lomé, avec vingt concurrents venus de plusieurs pays du monde.

-Avec 19 voitures et une moto, le rallye va longer les côtes du Togo, du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Maroc pour aboutir vers le 25 février à Saint-Tropez, au sud-est de la France.

-Selon le Président du comité d`organisation, le Français Christian Dervieux, cette épreuve, la premièrè du genre au Togo, veut renouer avec le rallye des années 70 en Afrique, qui quittait Abidjan (Côte d`Ivoire) pour Nice sur la Côte d`Azur en France, d`où l`appellation de "Côte-Côte".

-Ce rallye, a-t-il précisé, est réservé à des véhicules qui ont plus de 20 ans d`âge et ne constitue pas un rallye de vitesse mais de régularité, les concurrents étant tenus de respecter une moyenne horaire et ne pas aller le plus vite possible.

-La course regroupera des participants de la France, de la Suisse, du Portugal, de la Belgique, Grèce, Guyane, Maroc, Côte d'Ivoire et du Togo.

 

                     1er Edition du Rallye Côte Côte Historique 2007

Pays traversés : Togo, Burkina Fasso, Mali, Mauritanie, Maroc, Espagne, France

Départ de Lomé, capitale du Togo, dans la moiteur tropicale du Golfe de Guinée.

Arrivée à Saint-Tropez après une dernière liaison à travers l'Espagne.

 

 

 

 Photo: rallye-cotecote.com 


                               http://www.rallye-cotecote.com/

Repost 0
2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 16:23

Le Dakar vous fait peur mais l'idée vous attire ?

<< Un Dakar en plus cool >>

Entre randonnées et compétition, les nouveaux rallyes-raids de régularité deviennent un bon moyen de s'adonner à une pratique du 4x4 de plus en plus limitée.

L'automobile, outil de plaisir et de découverte.

-Relégant la compétition au second plan, les raids de régularité sont l'occasion de découvrir de nouveaux horizons dans une ambiance conviviale.

SUR VOTRE AGENDA ______________________________    

  

Du 10 au 24 février 2007: Le Rallye Côte-Côte.

 -Le 1er Rallye Côte-Côte Historique se voulait un véritable retour aux sources de ces grandes épopées africianes des années 70.

Il semble bien que le pari soit tenu ! 

Un peu plus de 40 équipages s'élanceront donc le 10 février 2007 de Lomé pour affronter les quelque 8 200 Km de piste africaines et rallier - si Dieu le permet - Inch Allah - Saint-Tropez, deux semaines plus tard !

Le nombre de véhicules prenant part à cette première édition est conforme à ceux engagés alors entre Abidjan et Nice. Les participants vont donc retrouver le type d'ambiance souhaitée aussi bien par eux-mêmes que par les organisateurs.

Il faut souligner que le concept originel de ce rallye que Jean-Claude Bertrand voulait réellement historique a été respecté, en ce sens que les véhicules engagés auront tous 20 ans d'âge au minimum ! On ne peut donc que féliciter les participants d'avoir déniché ces perles rares, puis de les préparer avec soin et passion en vue de la grande aventure.

En janvier prochain, la caravane des véhicules embarquera à Sète à destination du Togo, le Burkina Faso, le Maroc, la Mauritanie, l'Espagne et arrivée à Monaco. Grâce aux bons soins de Royal Air Maroc les équipages rallieront ensuite Lomé par la voie des airs, où ils sont attendus, dans une ambiance de fête, pour ce qui sera une grande première dans le pays !

Epreuve réservée aux véhicules (autos, motos, camions) de plus de vingt ans d'âge.

*Renseignements sur :  http://www.rallye-cotecote.com/

 

 

 

Du 1er au 17 mars 2007 : La Légende des Héros. 

-Parcours à travers la France, l'Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, dont 4000 Km en Afrique.

Organisateur : Hubert Auriol (vainqueur du Paris-Dakar moto en 1981 et 83 et auto en 1992, directeur général de l'épreuve de 1995 à 2003).

Epreuve par équipes (trois pilotes), réservée aux motos en catégories Classic et Open.

*Renseignements sur : www.heroeslegend.com

 Du 22 au 31 mars 2007 : Le 1000 Dunes

-Le 1000 Dunes est organisé sur Routes Parallèles et GTO qui mettent en commun leurs savoir faire en organisation

d'évènement pour les automobiles "classiques" et leurs connaissances des terrains.

 

Il est réservé aux autos - 2 roues motrices uniquement - des marques et modèles ayant participé à ce type d'épreuves entre 1955 et 1980; voir la liste des autos éligibles à la page engagement.

Un rallye de ce type est une aventure mais doit aussi être un moment de plaisir et il est donc nécessaire que votre voiture soit bien préparée.

Ayez quelques pièces de rechange basique: allumages, condensateurs, courroies...

*Renseignements sur : 

 http://www.routes-paralleles.com/rallye1000dunes/index.html

                

Du 30/03 au 8/04 2007: Le Rallye Tunisie (Tunisie-Desert-Tracking).

 -Parcours à travers la Tunisie, raid de régularité en parallèle du rallye.

 

150 à 300 Km par jour. Organisateur : Cyril Neveu (vainqueur du Paris-Dakar moto en 1979, 1980, 1982, 1986 et 1987).

Rallye de régularité tout terrain. Une nouvelle aventure pour les amateurs, 50% du budget pour 100% d'évasion.

Moto 2800 Euros, Auto 6000 Euros.  

Epreuve réservée aux autos, motos et quads.

*Renseignements sur : www.npo.fr

                          

Du 27 avril au 8 mai 2007 : Le Rallye des Pyramides.

 -Parcours en Egypte, raid de régularité en parallèle du rallye, suivant le même itinéraire.

 

Organisateur : Fenouil (créateur et organisateur du Rallye des Pharaons, a disputé plusieur Dakar à moto et comme copilote). 

Epreuve ouverte aux 4x4, motos et camions.

 

*Renseignements sur : www.sableschauds.com

                           

Fin juin - début juillet 2007 (dates à préciser) : Le Green Raid.

  -Parcours à l'étude, à travers la province de Hulunbeier en Chine (Mongolie-Intérieure).  

Oganisateur : Hubert Auriol.

Epreuve réservée aux 4x4 tout-terrain sans préparation, livrés sur place.

Inscriptions limitées à vingt équipages.

*Renseignements sur : www.greenraid.eu

                            

Du 24 au 30 septembre 2007 : Le Rallye du Maroc.

  -Parcours au Maroc, raid de régularité en parallèle du rallye. 

Organisateur : Cyril Neveu. 

Epreuve réservée aux autos, motos et quads.

 

*Renseignements sur : www.npo.fr

 

Du 1er au 18 novembre 2007 : La TransAfricaine Classic.

  -9200 Km à travers la France, l'Espagne, le Maroc, la Mauritanie, le Mali et le Sénégal.

Départ de Courbevoie, arrivée à Dakar.

Organisateur : Patrick Zaniroli (vainqueur du Paris-Dakar 1985, directeur sportif de cette épreuve de 1994 à 2005).

75 engagés, épreuve réservée aux 4x4 et camions tout-terrain, à dominante historique (de 1986 à 2004).

*Renseignements sur : www.zaniroli.com

       

     

Repost 0
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 15:25

Je profite de ce dernier jour de décembre (2006), pour vous souhaiter à vous tous une Bonne Année (2007) et beaucoup de bonheur !...

*Amitiés et Merci à tous, Rémy.

Repost 0
Published by ASSINIE
commenter cet article
9 décembre 2006 6 09 /12 /décembre /2006 02:29

Merci Messieurs !..... 

de nous avoir fait vibrer pendant ce week-end du 25 et 26 novembre.

*Bonne chance pour le prochain rallye de l’Asacci le 16-17 décembre.

Le Bandama : 

 

 

Il faut espérer qu'un jour il renaitra tel un Phoénix grace aux efforts des passionnés de la Fédération Ivoirienne qui en RCI continuent d'entretenir sa flamme contre vents et marées et se battent même pour le ramener au niveau international.

-> Merci aussi à Soum, Philippe, Anthony, Nathalie, Pascal etc...  

-> pour les badges, les autographes, les docs....les archives...  

Repost 0
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 22:48

*Le Belge Patrick Emontspool, champion d’Afrique, vient d’ajouter un autre trophée à sa collection. Il a été sacré champion de Côte d’Ivoire à l’issue du 34ème Rallye Côte d’Ivoire Bandama qui s’est couru samedi et dimanche. Le Belge sur Subaru Impreza (1 :28 :45) au coude à coude avec l’équipage ivoirien, Soumahoro Moriféré (1 :37 :56), est passé grâce à 11 petites secondes sur son vis-à-vis. Soumahoro-Garcia, au volant d’une superbe Mitsubishi Evo VI qui a franchi le premier la ligne d’arrivée, était présenté comme vainqueur de l’épreuve jusqu’à 18h 45. Le classement provisoire plaidait éloquemment en faveur du duo ivoirien lorsque le verdict final vint décider autrement. Soumahoro et Garcia écopent d’une pénalité de 9 minutes et voient leur rêve se briser. Désormais deuxième du Bandama devant Loïc Malerbe et Rounet (1 :42 :00), les deux as du volant digèrent comme ils peuvent le verdict complaisant du jury. Ahmed Karamoko et son copilote Anoma Thomas, avec un chronomètre de 2 :17 :45, pointent à la quatrième place. Tandis que Pascal Brossier et Chapalain (3 :35 :53) se classent cinquième, devant le duo Fané Bakary-Kouassi Edouard (3 :53 :54). Soit un écart de 2 :25 :09 du vainqueur. Pages-Yann, septième (4 :59 :39) et Bamba-Sylla, huitième (5 :25 :15) ont fermé la marche. Sur les quinze départs, seulement huit équipages ont pu franchir la ligne d’arrivée. Beaucoup de problèmes techniques ont mis hors course plusieurs coureurs notamment Pipo Breste, et Patrick Namé.

Qui est Patrick Emontspool ?
Age : 45 ans.
Réside à : Eupen (Belgique).
Débuts en rallye : 1979 à l’âge de 18 ans.
Troisième participation au Rallye Côte d’Ivoire – Bandama : 4ème en 1997 (Opel Astra) et 3ème en 1998 (Subaru Impreza).
Palmarès : Champion des Rallyes de Madagascar en 2005.
Saison 2006 : Subaru Impreza Gr.N
Tanzanie : 1er ; Kenya : abandon ; Ouganda : 9ème ; Afrique du Sud : 5ème FIA ; Zimbabwe : 3ème ; Zambie : 3ème; Rwanda : 3ème ; Bandama : 1er 


 

Repost 0
27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 00:20

       - Un concentré de la course de dimanche 26/11/2006 -

-2ème étape, 10 secteurs chronométrés (2x5), 350 Km dont 95 Km chronométrés.

-Départ 7h00, retour sur Abidjan vers 11h00.

-Podium d'arrivée à 16h00.

Abandon: Ce matin, Nabil Al Harriri Toyota Corolla GrS (casse moteur).

*Au départ de cette 2ème étape ce matin (7h00), après un très gros orage dans la nuit au alentours d'Abidjan, le circuit était très abîmé...

-Emontspool était leader à 22" en sortie de parc.

-A la 1ère spéciale Soumaoro prenait la tête de la course.

-Dans l'ES17 Emontspool sortait de la piste sans gravité, mais avec des pointes de 185 Km/h...

-Au parc d'Alépé Emontspool possédait 11" devant Soumaoro.

-18h45 (GMT) les voitures sont passées entre les mains des commissaires pour vérif.

-A 20h04 les résultas étaient là !...

 

 

 

 

 

 

1°) Emontspool - Robert (B/B) Subaru Impreza WRX-STI  1:28:45

2°) Moriféré - Garcia (CI/CI) Mitsubishi Lancer Evo6       1:37:56

3°) Malherbe - Rounet (CI/CI) Peugeot 309 intégrale       1:42:00

4°) Karamoko - Anoman (CI/CI) Nissan Pulsar                2:17:45

5°) Brossier - Chapalain (CI/CI) Mitsubishi Lancer Evo6    3:35:53

6°) Bakary - Kouassi (CI/CI) Subaru Impreza               3:53:54

7°) Pagès - Perret (CI/CI) Mitsubishi Galant VR-4         4:59:39

8°) Bamba - Sylla (CI/CI) Peugeot 205 GTI                 5:25:15

1er   - Emontspool Patrick / Robert Alain -  - Subaru Impreza WRX-STI -  (B/B) #3 

...! Emontspool sait maintenant qu'il y a de bon pilotes en Côte d'Ivoire et c'est le plus important !...

*Le Champion Belge a salué le courrage de Moriféré.

"C'est le vainqueur moral de l'épreuve et je ne peux que lui tirer mon chapeau" .../... 

*Moriféré le meilleur, Emontspool le vainqueur !

2ème   - Moriféré Soum. / Garcia Philippe -     - Mitsubishi Lancer Evo6 -  (CI/CI) #2

3ème   - Malherbe Loïc / Rounet -     - Peugeot 309 intégrale  160 ch -  (CI/CI) #7          

4ème   - Karamoko Ahmed / Anoman Thomas -   - Nissan Pulsar -  (CI/CI) #14

 

5ème   -Brossier Pascal / Chapalain Bertrand -  - Mitsubishi Lancer Evo6 -  (CI/CI) #4

 

 *Unique épreuve de l’Afrique de l’Ouest à faire partie du Championnat d’Afrique des Rallyes, le Rallye Côte d’Ivoire – Bandama édition 2006 a tenu toutes ses promesses en alliant spectacle, suspense et rebondissements. A l’occasion de son retour au calendrier africain, le « Bandama » a permis de vivre un duel intense entre le nouveau Champion d’Afrique, Patrick Emontspool, et l’un des meilleurs spécialistes locaux, Moriféré Soumaoro.

 

*Il aura fallu attendre bien après l’arrivée de tous les secteurs chronométrés de ce 34ème Rallye Côte d’Ivoire – Bandama pour connaître le nom du vainqueur final. En effet, la bataille a fait rage durant toute l’épreuve entre Patrick Emontspool et Moriféré Soumaoro, au gré de quelques averses brouillant parfois les cartes sur les pistes en latérite, réputées difficiles, du Rallye Côte d’Ivoire. Opposant une Subaru à une Mitsubishi, le duel avait apparemment tourné à l’avantage de la marque aux trois diamants lorsque, après l’arrivée, le Collège des Commissaires Sportifs décidait de pénaliser Moriféré Soumaoro pour un pointage en avance survenu la veille.  

*Dimanche matin, après correction des temps de la première étape, il apparaissait que Patrick Emontspool possédait une avance réelle de 22 secondes à l’entame de la seconde partie de l’épreuve. Grâce à un excellent chrono dans la spéciale d’ouverture du dimanche, Moriféré Soumaoro s’emparait d’emblée de la tête de la course et contrôlait ensuite son avance sur le pilote belge. Ce dernier connaissait un incident à l’arrivée de la 17ème spéciale, qui incitait le Collège des Commissaires Sportifs à annuler ce secteur chronométré. A noter que cette annulation ne changeait rien au classement final. 

*Les pistes du Bandama ont une nouvelle fois été meurtrières avec les mécaniques. Solidement accroché à sa troisième place, Pascal Brossier (Mitsubishi Lancer) devait faire appel samedi soir au SuperRallye, tout comme d’ailleurs Mafall Soumahoro (Mazda 323), Fané Bakary (Subaru Impreza), Eric Pagès (Mitsubishi Galant) ou encore Jean-Albert Nakoulouma (BMW M3). Au final, la troisième marche du podium revenait à la Peugeot 309 à transmission intégrale de Loïc Malherbe, performant et régulier depuis le départ.
 

 

 

 -> Et pour finir, principalement un très grand MERCI et BRAVO à Bruno (Adrenaline.addict) pour son talent journalistique, son boulot et son apport permanent et très précis sur tous ces articles, pendant ces 3 jours, la note de téléphone vas être très salée !... mais c'est çà la passion du Bandama... <-

-> Merci aussi à Isabelle & Luigi pour toutes ces photos qui ont alimentées nos deux blogs, sans oublier Nathalie, Pascal, Jean-Louis etc... <-

MERCI & MERCI...     

Repost 0