Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 02:14

nobou2 Des équipages purement ivoiriens sont partants pour la 37è édition du Rallye Côte d’Ivoire Bandama, les 02, 03 et 04 décembre prochain, mais ils sont pour la plupart à la recherche de moyens financiers pour prendre véritablement le départ.


Cissé Adama, tout comme ses autres compatriotes, Nobout, Fané Bakary… a besoin de vite remettre sa Subaru à plomb, afin d’être mieux outiller pour rivaliser avec les bolides et autres grosses pointures du sport auto ivoirien qui sont également de la course. Ayant investi ce dont il disposait dans son véhicule, le pilote ivoirien sollicite l’aide des personnes de bonne volonté et les autorités ivoiriennes pour des moyens additionnels.

« Nous sommes épuisé financièrement. Le Sport Auto n’est pas comme les autres disciplines sportives. Il nécessite d’énormes moyens financiers. Nous, les pilotes nationaux, nous avons du mal à concurrencer véritablement les autres équipages, qui ont plus de moyens que nous. Nous avons certes la volonté, la motivation et la hargne de vaincre, mais ne n’est pas suffisant pour gagner un Bandama. Il faut un véhicule en bon état et bien préparé. Nous sollicitons donc l’aide de l’Etat pour nous permettre de mieux défendre le drapeau ivoirien », lance Cissé Adama qui a fini 7è/16 au dernier Top Chrono d’Assinie et terminé sur le podium de bien de compétitions avec les deux roues motrices.

Partager cet article

Repost 0

commentaires