Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 21:37
L’HOMME QUI A IMPOSE LE BUGGY EN COURSE.....    
 
 YVES-SUNHILL   Yves Sunhill
<< L’ homme >> qui a imposé le tout 1er buggy en France. Avant de les faire rouler dans les plus difficiles épreuves en Rallye-raid. D’abord dans les inoubliables Rallye Cote-Cote, les fameux Abidjan-Nice puis ensuite dans les Dakar.
 

C’est à l’occasion du 2ème Rallye Abidjan-Nice, plus connu sous l’appellation Côte-côte (Côte d’Ivoire – Côte d’Azur) que l’on découvre le compétiteur, Yves Sunhill, le tout premier spécialiste à aligner des buggies en course.

Pour cette épreuve réservée aux aventuriers et que propose Jean Claude Bertrand, l’homme qui a aussi imaginé le fameux Rallye du Bandama en Côte d’Ivoire, Yves s’y présente au volant de son buggy aux couleurs Ray-Ban et qu’il pilotera en mono.

Seul à bord !

Ensuite, on le retrouve dans les courses 4X4 avec un buggy Cox, cette fois aux couleurs Smarties, associé à Jean-Claude Rufeveille.

 

 Après bien des années consacrées à sa folle passion, les buggies, Yves choisit alors de se replonger entièrement et complètement à son métier initial, d’architecte designer et notamment au sein de l’atelier Cos. Avec son ami Didier Bautemps.

 

A 64 ans, il partageait dorénavant sa vie entre Paris et Cotignac dans le Haut Var.

Après avoir adoré les buggies, aujourd’hui sa nouvelle passion, il la vivait pour une Jeep de la seconde guerre mondiale qu’il avait entièrement restaurée et qui est sublimement belle et en parfaite état de marche surtout !...

 
Les obsèques d’Yves ont été célébrés le Mercredi 17 octobre en l’église de MAURS dans le Cantal, suivi de l’inhumation dans le cimetière cantalou.



a2fc33dbb5
aaec93810a

noeud-noir.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires