Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 21:30
Souvenir, souvenir.....

BANDAMA 90.....

Le point avant le départ, samedi 27 octobre 1990 :

-Ambrosino-Le Saux (Nissan Micra Super-Turbo Gr.A) :
Première apparition en Côte d'Ivoire de la minuscule Micra Super Turbo au sifflement si caractéristique.
" Comme la Silvia 200 SX n'est plus construite et que la Pulsar GTI - R n'apparaitra qu'en 1991,
Nissan-Nismo le service course du constructeur japonais, a décidé d'engager cette année là pour ses fidèles pilotes cette petite berline, qui bien évidemment ne peut se battre pour le scratch.
Notre ambition sera de treminer à une place d'honneur, ce que la fiabilité de la voiture devrait permettre. "



Dimanche 28 octobre :
Troisième à pénétrer dans le Parc Fermé, l'équipage Ambrosino-Le Saux est crédité du 4ème temps avec 45 minutes de pénalisation : la petite Nissan a connu deux sortes d'ennuis mécaniques, une bougie cassée et un changement d'amortisseur. Le champion ivoirien se plaint de sa monture peu rapide surtout en vitesse de pointe et n'arrive pas à trouver le rythme.


Lundi 29 octobre :
Alain faisait le maximum au volant de sa Nissan Micra (March), légère certe, mais peu rapide.
Le champion ivoirien précisant que sa petite monture ne convenait pas pour ce type de terrain très sec. 
On assite a une "explication" entre Alain Oreille et Ambro : en effet, pour ne pas subir plus longtemps la poussière de la Nissan March Turbo d'Ambro, Roissard, le copilote d'Oreille, a volontairement pointé 2 minutes en avance à un CH et pris en concéquence 4 minutes de pénalisation. 


Mardi 30 octobre :
Rien de bien spécial, à part les pluies qui se sont abattues dans cette région du pays, qui ont agravé l'état des pistes et ont laissé quelques grandes flaques résiduelles sur l'itinéraire.
Ambrosino-Le Saux continuent leur << promenade >> qui n'en n'est pas une sur le plan physique car la motivation n'est pas guère au rendez-vous avec une voiture qui plafonne à 140 Km/h et pourtant ils sont 4ème...


Mercredi 31 octobre :
Au cours de la 1ère partie de la 3ème étape, Ambrosino a été très retardé peu avant Sinfra où il a ouvert le train avant de sa petite Nissan March Turbo : sa roue avant droite inclinée à 90° a été redressée mais tous les éléments de suspention ont été tordu.
Alain rentrait au ralenti à San-Pédro et prenait 1h34' de pénalisation supplémentaire.


1ère étape :     4ème à 2h00'
2ème étape :    4ème à 5h37'
3ème étape :    4ème à 8h09'


          
Des Pyramides à la Basilique !...
A la 4ème place et très heureux d'être là, Ambrosino-Le Saux sur la Nissan ont éprouvé beaucoup de difficultés tout au long de l'épreuve tant la voiture manquait par trop de puissance. Alain pilote Citroën dans les rallies-raids a l'habitude d'être au volant de monstres à 4 roues motrices de 400 CV.
Ici il avait vraiment l'air de s'ennuyer avec la vaillante petite March qui ne disposait que de 130 CV !...
"C'est dur d'aller aussi doucement et pourtant malgré cela nous occupons la 4ème place, je n'y comprend rien."


"Dans ma précédente chronique, je vous avais parlé de mes modestes prétentions pour le Rallye Côte d'Ivoire, au volant d'une Nissan Micra Super Turbo aux couleurs de Marlboro. 
Dire que je me suis beaucoup amusé avec cette toute petite auto serait mentir !...
Elle manquait en effet cruellement de puissance, et je plafonnais à 150 Km/h, au régime maxi et par vent favorable !...
Par ailleurs, et contrairement à ce que j'espérais, elle passait assez mal dans les secteurs cassants : il était difficile dans ces conditions d'envisager un très bon résultat, et j'ai été d'autant plus étonné de ne voir qu'un seul concurrent me doubler au cours de la 1ère section Abidjan-Abengourou.
Car je m'attendais à me retrouver rapidement dans la poussière de la queue du peloton !...
Mais la fiabilité de la Micra (March) a été au-dessus de tous soupçons, ce qui m'a permis de rentrer à Abidjan en 4ème position.
*Ce n'est tout de même pas si mal, vous en conviendrez..." 


 




  
  

Partager cet article

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article

commentaires

Laura 12/10/2008 22:24

Héhé. Victoire Chinois vert & de Claude Papin. ;)