Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 00:27
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -
Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -

Photos : ©Nicolas le Parlouër - RUB PRODUCTION -

Vainqueurs du 41° Rallye du Bandama : Gary Chaynes-David Israël, Mitsubishi Evo9.....

*Merci à notre ami et Envoyé spécial Fredy Cromwell Aka (www.225Sport.ci)

 

Le rideau est tombé sur la 41ème édition du rallye Bandaman comptant pour la première manche de l'ARC (African Rallye Championship). L'équipage Chaynes Gary /David Israel sur Mitsubishi evo IX s'impose ouvrant sa saison comme il l'avait souhaitée c'est à dire gagner d'entrée de jeu pour rester leader.

Récit d'un week-end de rallye à Yamoussoukro durant lequel nul n'a pu contester la suprématie du champion d'Afrique et du double champion de Côte d'Ivoire de la discipline. Vendredi 6 mars on s'active. Il est 19 h le ciel de Yamoussoukro est menaçant le vent souffle très fort et pourtant les intrépides mordus du rallye sont installés tranquillement devant la fondation Félix Houphouet Boigny pour la recherche de la paix. Attendant l'ouverture d'une 41ème édition qui a lieu là même devant l'un des bâtiments faisant le charme de la capitale ivoirienne.

Le vent continue de souffler encore plus fort avec cette fois des gouttes de pluie après le départ de quelques trois concurrents pour la power stage. La pluie menace mais elle ne tombera pas. Le 24 équipages du soir subiront l'examen dans ce labyrinthe truffé d'épingles crée par les organisateurs. Hélas un grand favori sera piégé par ce parcours :Soumaoro Moriféré. le pilote du team FOULGAS passe à la trappe. Comment un pilote de la trempe de Moriféré Soumaoro, épaulé par Garcia Philippe celui qu'on peut apeller son ombre, tellement la complicité est parfaite peut il se tromper ? Voilà encore l'incertitude de ce sport qui s'invite au débat. Cette power stage Gary et David la mettent dans leur gibécière, Frédéric Nobou la révélation de cette super spéciale pour un baptême de feu sur une 4 roues motrices . Moriféré lui n'a pas fini avec ses peines une pénalité vient encore compliquer les choses.

On se prépare pour le jour 2. Les choses sérieuses vont commencer. Nous sommes samedi au menu huit spéciales. La bataille fait rage et déjà une victime dans la spéciale 3 Soumaoro Moriféré obligé d'abdiquer caprices de la mécanique !!! Quand sera- t- elle fiable s'est il peut être posé la question concernant sa Mitsubishi evo X.

L'homme n'est pas fini non je ne le pense pas, le jour où il trouvera la solution pour mettre au top son engin on assistera à une renaissance assurément !!! Le verdict de cette deuxième journée de course ne souffre d'aucune contestation. Gary est impérial. Sur le total des 8. spéciales courues depuis vendredi il raffle 7 ne concédant qu'une seule à leur compagnons d'écurie les Molinié Marc et Cédric ou encore le père et le fils.Son copilote David Israel l'homme aux quinze années d'expérience de rallye , sourire au coin du visage explique la raison pourquoi celle ci leur a échappé. Ce n'est pas un arrangement entre écurie soeurs juste les notes qui ne correspondaient pas a t il ajouté . 

Leaders avec une marge de 2 minutes quelques secondes, le champion d'Afrique et son coéquipier attendront paisiblement dimanche et une autre réalité peut être. Dimanche 8 mars, 6h 30 jour du seigneur dans une ville où les chrétiens s'apprêtent à aller dans les lieux de culte, nos concurrents eux prennent la direction d'Attégouakro pour entamer la série des quatre spéciales restantes. Ali Jaber a voulu contesté ma domination mais très tôt je l'ai refroidi ironise Gary lors de conférence de presse d'après compétition. Dimanche le jeune prodige fait encore un peu plus que la veille en signant autant de scratches en autant de spéciale cela s'appelle archi domination. Cela fait un total de 11 spéciales remportées sur douze des résultats dignes d'un champion d'Afrique. 

Toutes les 12 spéciales il les aura parcourues en 1h57'28"9 reléguant le deuxième à 5'01"3 .Il est déclaré vainqueur devant l'autre équipage du team Hermès les Molinié Ali Jaber et Philippe Borg complètant le podium. La grosse frayeur de cet week-end aura été l'accident des Jacquelin Luc et Virginie. La Subaru elle, est endommagée mais pas de soucis pour les occupants. D'autres challenges se présenteront pour pour les vainqueurs à savoir la défense du titre continentale le seul hic il pourrait signer forfait sans soutien étatiques et des promesses du Ministère des sports jusque là pas encore tenues. Perdre un titre sans l'avoir défendu serait humiliant et honteux pour une Côte d'Ivoire qu'on souhaiterait emmergente.

*Envoyé spécial Fredy Cromwell Aka (www.225Sport.ci)

Classement Final : ©LC chronô

Classement Final : ©LC chronô

Vainqueurs du 41° Rallye du Bandama : Gary Chaynes-David Israël, Mitsubishi Evo9.....
Vainqueurs du 41° Rallye du Bandama : Gary Chaynes-David Israël, Mitsubishi Evo9.....

Partager cet article

Repost 0

commentaires