Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 23:05

 

954683_537317086327395_463623422_n.jpg931336_10151633433280901_2059970482_n.jpg
166039_10151489078536799_802298639_n.jpg

Le Petit Prince du rallye ivoirien, Gary Chaynes, est l’homme en forme en ce début de saison. Il a remporté une deuxième victoire scratch consécutive au Rallye de Pentecôte, disputé les 25 et 26 Mai, (une semaine après la Fête de l’Esprit Saint) à Aboisso, dans le Royaume de Sanwi.

« Super rallye, les pistes était magnifique. Ce n’était pas du tout cassant par rapport à ce qu’on a l’habitude d’avoir. Dix-huit voitures au départ, ce qui n’est pas mal (…) Ma voiture a super bien marché », commentait Chaynes qui a également « apprécié l’ambiance extraordinaire. » Il faut dire que les autorités locales et les notables se sont beaucoup investis dans l’événement. Le vainqueur a même reçu les honneurs du Royaume.

 

Parti dans le sillage de Marc Molinié (Mitsubishi Evo7), premier leader de la course, le pilote de la l’Evo9 a enclenché la vitesse supérieure lors des spéciales de nuit du Samedi et a continué sur un rythme soutenu pendant l’étape du lendemain pour finir à 8 minutes devant son plus proche poursuivant, en l’occurrence Kévin Ligonnnet (Subaru Impreza).

Trois fois second en trois manches, la régularité paie pour ce dernier qui garde ainsi la tête du championnat devant … Gary Chaynes et ses deux victoires, désavantagé par son abandon lors de la première manche, le Bandama.

 

Assez discret ces derniers temps, Pascal Brossier (Mitsubishi Evo8) revient aux avants postes et décroche la 3è place finale.

 

Marc Molinié a démarré la course sur les chapeaux de roues avant de marquer le pas, il échoue finalement au pied du podium à près de 17 minutes du vainqueur, et à 2 minutes devant Gilles Pulvéric et sa 207 Peugeot à 2 roues motrices.

 

Parmi les 9 équipages qui ont bouclé les 14 spéciales de ce rallye très épuisant, de l’avis unanime des concurrents, on retrouve à la 7è place Luigi Bottari au volant de l’unique Citroën Xsara jamais engagé en rallye en Afrique.

 

Ce rallye de Pentecôte a vu le retour aux affaires d’Alain Ambrosino, triple Champion d’Afrique et Président de la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile, sur la 207 RCT pilotée par le Champion de France des Rallyes Terre, Germain Bonnefis au Bandama 2012. Une pige juste pour faire plaisir au public de Sanwi et pour se faire plaisir. Un plaisir qui n’a duré que 4 kilomètres, “Le Boss” a fait une sortie de route, heureusement sans gravité.

 

Alain Ambrosino ouvre la liste des abandons où il sera rejoint par Frédéric Nobout (Toyota Corolla/ Sortie de route), Ali Jaber victime d’une casse de suspension sur sa Mitsubishi Evo9, les Fané Père et Fils (Subaru Impreza), vainqueurs de la première manche, déclarés hors course sur décision des Commissaires Sportifs ou encore Cyrill Bottari (Subaru Impreza), contraint à l’abandon sur … avis des médecins.

Notons enfin que Chantal et Eric Pages premier du classement ARC au Bandama n’ont pas pris le départ de cette manche. De même pour Soumaoro Moriféré qui a pratiquement perdu toute chance de garder son titre.

 

Rallye de Pentecôtes – Aboisso (3è manche Championnat de Côte d’Ivoire)


1. #4 Gary Chaynes / Romain Comas (Mitsubishi Evo9) 2:18:38

2. #1 Kévin Ligonnet / David Israel (Subaru Impreza) +8:31

3. #5 Pascal Brossier / Benoit Chapalain (Mitsubishi Evo8) +12:32

4. #6 Marc Molinié / Christian Tribout (Mitsubishi Evo7) +16:51

5. #11 Gilles Pulveric / Didier Leborgne (Peugeot 207 RCT) +18:58

6. #10 Luc Jacquelin / Virginie Jacquelin (Mitsibushi Evo5) +23:25

7. #12 Williams Faraht / Andrea Farhat (Nissan Pulsar) +29:26

8. #14 Luigi Bottari / Vanessa Kesseli (Citroën Xsara) +39:48

9. #17 Frédéric Gigault / Daniel Coulibaly (Opel Kadett) +48:52

Repost 0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 23:30

 931190_340791396023305_1180378795_n.jpg

   


Dix huit équipages, avec à leur tête le président de la Fédération Ivoirienne du Sport Auto (FISA), Alain Ambrosino, prendront le départ du 31è Rallye de la Pentecôte/Sanwi, qui se déroulera à Aboisso, du vendredi 24 au dimanche 26 mai 2013.

L’organisateur, l’Association Sportive de l’Automobile Clubs de Côte d’Ivoire (ASACCI), en Collaboration avec Exigence Communication, les Mairies d’Aboisso, de Maféré et d’Ayamé et le Royaume du Sanwi, a donné l’assurance que tout est bouclé pour le top départ de la compétition à Krindjabo et Aboisso.

 

La course, comptant pour le championnat de Côte d’Ivoire (coefficient 3) a 200 km de secteur compétitif, répartis en deux étapes. La première est prévue, le samedi sur une distance de 139, 6 Km, avec une boucle de nuit et la deuxième le dimanche, sur 61,5 Km de course.

 

Au total, le Rallye va se disputer sur 410 Km, y compris les liaisons. « Ce circuit est réputé pour être l’un des meilleurs de la Côte d’Ivoire. Les pilotes de notre championnat l’apprécient beaucoup. Surtout le président qui a décidé de faire la course », a rassuré le président de l’ASACCI, Patrick Namé, en conférence de Presse.

 

A la surprise générale, l’ancien Champion du Rallye Côte d’Ivoire Bandama reprendra le volant uniquement pour le plaisir des populations du Sud Comoé et l’admiration qu’il a pour le tronçon Akressi-Dibi.

 

En plus de l’ancien champion, tous les autres ténors du championnat ivoirien : Kevin Ligonet, actuel leader, Fané Bakary, vainqueur du dernier Bandama, Gary Chaynes et le champion en titre ivoirien, Soumaoro Moriféré, également vainqueur de l’édition 2012 du Rallye du Sanwi, sont tous alignés au départ.

 

La course est parrainée par  le Président du Conseil Régional du Sud Comoé, Aka Aouélé et placée sous le patronage de son Excellence Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale et sous la bénédiction de Nana Amon N’douffou 5 Roi du Sanwi.

 

Indiquons que les autorités administratives et royales du Sud Comoé ont saisi l’opportunité de cette course pour montrer et promouvoir les atouts touristiques de leur région.


LogoDapper



Programme complet du 31è Rallye Pentecôte de l’ASACCI/Sanwi


Vendredi 24 mai

08 h : Vérifications techniques à RIMCO Motors
15 h : Mise en place des Voitures
16 h : Parcage des voitures, Assistance et Installation des services techniques


Samedi 25 mai

07 h à 12 : Reconnaissance du circuit
13 h : Regroupement à la Place Elleingand  à Aboisso + assistance
13 H 30 : Départ en convoi à Krindjabo
13 h 40 : Arrivée chez le Roi du Sanwi
14 h 30 : Top Départ du 1er équipage donné par le Roi, les Notables et les Officiels à Krindjabo
15 h 30 : 2è Départ donné par le Parrain Aka Aouelé, Pdt du Conseil Régional du Sud Comoé et des Membres du Conseil à Aboisso
17 h 45 : Arrivée estimée du 1er équipage
18 h 30 : Départ pour la Boucle de nuit
21 h 30 : Arrivée du 1er équipage


Dimanche 26 mai

08 h 30 : Départ du 1er équipage à Aboisso
10 h 45 : Arrivée du 1er équipage
11 h 30 : Regroupement
11 h45 : Départ pour Krindjabo
12 h : Remise des Prix et Récompenses

13 h 30 : Fin de la Cérémonie


ambro2
Ambrosino au départ, pour le plaisir du Sanwi

Le 31è Rallye de la Pentecôte/Sanwi, qui se déroulera à Aboisso, du vendredi 24 au dimanche 26 mai enregistre la participation surprise d’un "pilote retraité", Alain Ambrosino, président de la Fédération Ivoirienne du Sport Auto (FISA).

L’ancien vainqueur du Rallye Bandama qui a fait ses adieux au Rallye depuis plusieurs années va tenter de défier les ténors actuels du championnat national, inscrits sur la liste des 18 équipages au départ.

 

Par contre, Alain Ambrosino ne reprend pas le volant pour revenir à la compétition. Il justifie ce retour unique, par son amour pour le circuit d’Aboisso. L’ancien multiple Champion de Côte d’Ivoire affirme qu’il revient au pilotage, uniquement pour le plaisir des populations du Sud Comoé et l’admiration qu’il a spécialement pour le tronçon Akressi-Dibi.

 

Alain Ambrosino aura pour co-pilote, Nicolas Le Parlouer et affrontera l’épreuve, à bord d’une Peugeot 207, celle du Champion de France des Rallyes Terre. Une deux-roues motrices que Germain Bonnefis avait laissé en Côte d’Ivoire en décembre dernier, lors du Bamdama 2012, à Yamoussoukro où il avait abandonné la course.

« J’ai tenu à faire ce parcours que j’aime bien et qui me rappelle des souvenirs que je veux revivre. Je ne ferai pas un retour, mais juste cette course. Je veux aussi contribuer à améliorer la performance des pilotes et à hisser au niveau mondial, le Rallye ivoirien. Avec l'ex-voiture de Bonnefis, je compte également donner des cours d’initiation au pilotage du Rallye », a fait savoir le président de la FISA qui vit maintenant autrement sa passion pour le Rallye.

 

A part l’ancien champion ivoirien, tous les autres ténors du championnat de Côte d’Ivoire : Kevin Ligonet, actuel leader, Fané Bakary, vainqueur du dernier Bandama, le champion en titre ivoirien, Soumaoro Moriféré, également vainqueur de l’édition 2012 du Rallye de la Pentecôte, Gary Chaynes (3è au classement du championnat) sont tous alignés au départ, pour la bataille dans le Royaume Sanwi.

 

La course (200 Km de secteur compétitif) repartis en 2 étapes (samedi et dimanche) est évidemment placée sous l’égide de la FISA et organisée par l’Association Sportive de l’Automobile Clubs de Côte d’Ivoire (ASACCI) et parrainée par  le Président du Conseil Régional du Sud Comoé, Aka Aouélé. En plus de sa bénédiction qu’il apporte, sa Majesté, Nana Amon N’douffou 5,  Roi du Sanwi donnera le départ du 1er équipage le samedi 25 mi après midi (14 h 30) dans la cité Royale, à Krindjabo.

      logo.gif

 

       header-copie-1

Repost 0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 22:45

535002_10151549204860901_1641431639_n.jpg67912_10151378336692479_2008650611_n.jpg903332_10151378343397479_994499273_o.jpg
Gary Chaynes & Romain Comas vainqueurs du Rallye des Fromagers !...


Nouveaux venus au Championnat d’Afrique (ARC) cette année, les compatriotes de Didier Drogba ont fait l’impasse sur la seconde manche en Afrique du Sud à cause notamment de la proximité de leur deuxième manche nationale, le Rallye des Fromagers, couru une semaine plus tôt (12-13-14 Avril).


Le Champion de Côte d’ivoire Soumaoro Moriféré n’a pas pu remettre en état sa voiture accidenté lors du rallye Bandama en Mars.
Le premier leader au Championnat d’Afrique, Eric Pages était aussi absent. Gary Chaynes (Mitsubisi Evo9), également engagé ARC,  a survolé  les 298 de parcours kms (dont 165 chronométrés)  autour de la ville de Gagnoa.
Seuls 7 des équipages engagés ont rallié l’arrivée dont Gilles Pulvéric 3ème du général sur une Peugeot 207 RC à roues motrices.

Une deuxième seconde place en deux manches propulse Kevin Ligonnet en tête du Championnat Ivoirien.  La prochaine manche sera le Rallye de Pentecôte les  17-18-19 Mai.

 

RALLYE DES FROMAGERS : 
– 2è manche du Championnat de Côte d’Ivoire (12-13-14 Avril 2013)


Gary Chaynes / Romain Comas          (MitsubishiEvo 9)

Kévin Ligonnet / David Israel           (Subaru Impreza)

Gilles Pulvéric / Leborgne Didier      (Peugeot207 RC)

Brossier Pascal  / Chapalain Benoit   (Mitsubishi Evo 9)

Nobou Frédéric / Jésus Kouadio Kan (Toyota Corolla)

Abondio Maxime / Amblard Facbrice (Toyota Corolla)

524814_165194976973894_1506814950_n.jpg

Repost 0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 01:13

   
Bakary Fane - 2012 Rallye Bandama - 21
Gagnoa-copie-1
Le 24ème Rallye de Gagnoa se court du 12 au 14 avril prochain dans ladite commune. Fofana Sindou, président du Rallye club de Gagnoa, organisateur principal de ce 24ème rallye, a bien voulu se prêter à nos questions. «Nous voulons faire un rallye propre, parce que l’objectif est d’aller au Championnat du monde», a-t-il déclaré.

Notre Voie : Vous annoncez la 24ème édition du Rallye de Gagnoa pour les 12, 13 et 14 avril prochains. Quelles sont les principales caractéristiques de cette course ?
Fofana Sindou : D’abord le circuit a changé. La Première spéciale part de Hôtel du lac à Gagnoa. Après, nous mettons le cap sur Mahidio pour la Spéciale 2. Ensuite, nous allons faire la 3ème Spéciale à Gualebré et nous allons sortir sur la route de Guibéroua. On revient vers Gagnoa pour la 4ème Spéciale à Guessiho. Cette année, le rallye ne sortira pas de la commune de Gagnoa.

N.V. : Y a-t-il des raisons à ce changement ?
F.S.: C’est d’abord dans le souci de rapprocher le rallye des populations. Ensuite, il y a des critères que la Fédération internationale nous impose. On ne doit pas dépasser les 300km. Avant, on tournait autour de 400 ou 500 km. Aujourd’hui, il s’agit d’animer la ville.

N.V. : Vous avez pris quelles dispositions sécuritaires ?
F.S. : Toutes les dispositions ont été prises pour assurer la sécurité de ce rallye. Comme par le passé, nous avons informé tous les chefs de village. Nous avons rencontré des jeunes avec qui nous allons travailler. La gendarmerie fera son travail comme d’habitude. Les Frci ont été contactées. Il n’y aura pas de problème de sécurité.

N.V. : Au niveau technique, que ferez-vous pour que les voitures répondent aux normes sécuritaires pour ce rallye ?
F.S. : Il y a de nouveaux critères sur lesquels la Fédération internationale ne badine pas. Nous devons nous conformer à ces critères-là. Le plombage qui a été fait lors du Championnat d’Afrique ne sera pas différent de celui du 24ème Rallye de Gagnoa. Les voitures qui ont été déclassées lors du Rallye Côte d’Ivoire-Bandama sur les critères internationaux ne seront pas admises à ce rallye. Il faut avoir les équipements exigés. A savoir, par exemple, les combinaisons et les étinceleurs pour les incendies. Nous voulons faire un rallye propre, parce que notre objectif, c’est d’aller au Championnat du monde. Si on nous a mis en ouverture du championnat de Côte d’Ivoire, c’est bien parce que les gens nous ont fait confiance.
N.V. : A combien d’équipages vous vous attendez?
F.S. : Pour l’heure, on ne peut parler que de 16 équipages. La fin des inscriptions est prévue pour le 3 avril (Ndlr, hier). Nous serons véritablement situés le 11 de ce mois. Tous ceux qui ont des véhicules sont tous motivés en ce moment pour ce rallye. Je pense que le nombre de participants dépassera notre attente.

logo notrevoie print45[1]



Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 02:54

739794_10151378810403566_2045102801_o.jpg

Soumaoro Moriféré est le nouveau champion de Côte d’Ivoire avec 361 points cumulés cette saison. Le pilote ivoirien a devancé sur le podium, Ali Jaber (2è avec 214 points) et Gary Chanes (183 points).

Déjà dominateur des courses du championnat, Soum a bouclé avec un bonus en fin d’année, en remportant à la mi-décembre le Rallye Côte d’Ivoire Bandama 2012 à Yamoussoukro, devant un concurrent de taille, le champion de France des Rallyes Terres, Germain Bonnefis qui a abandonné. 

En l’absence de son copilote habituel Philippe Garcia, Soumaoro a officiellement été récompensé de son trophée de champion de Côte d’Ivoire des quatre roues motrices, mercredi dernier lors d’une cérémonie organisée par la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile (FISA). 

« C’est une grande joie que de remporter le titre de champion 2012. J’ai connu une année faste, mais je la dois à tous ceux qui m’ont soutenu. Car c’est la victoire de toute l’équipe. Je remercie la fédération qui a tout mis en œuvre pour que revivre le Rallye ivoirien. Et surtout le Bandama qui revient au championnat d’Afrique. Il faut déjà penser à cette compétition qui se déroulera dans moins de deux mois »... a confié le nouveau champion qui était couplé de son copilote de circonstance Jimmy Cormenier. Ce dernier est d’ailleurs le vainqueur chez les copilotes. Il est suivi de Jean Charles Rousseau et de Romain Comas

Dans la catégorie des deux roues motrices, c’est Maxime Abondio qui à fini sur le haut du Podium en engrangeant 336 points. Devant Gillles Pulvéric (229 points et Nobou Frédéric (165 points). Jimmy Cornenier a été sacré chez les copilotes avec 333 points devant Jean Charles Rousseau (214 pts) et Romain Comas (183 pts). Au niveau des copilotes, Jean Claude Richard avec 336 pts a été couronné devant Kouadio Kan (165 pts) et Sylla Soumaïla (99 pts).  

« Les choses ont été difficiles. Mais nous avons fait de notre mieux pour que cette saison soit bien remplie. Cependant, il reste encore des efforts à faire pour que le rallye ivoirien revienne dans le concert des nations de cette discipline »..., a souhaité Nino Zarour, vice-président de la FISA, chargé des compétitions. 

Pour finir, le président Alain Ambrosino a remercié tout « ceux qui, de près ou de loin, ont contribué au retour du Rallye Côte d’Ivoire Bandama au calendrier du championnat d’Afrique, avant de souhaiter que les pilotes viennent nombreux participer à cette compétition », du 1er au 03 mars prochain dans la capitale ivoirienne. 

En plus du Bandama qui va ouvrir le nouveau calendrier, la saison 2013 sera meublée par d’autres compétitions, notamment le Rallye du Fromager (12 au 14 avril 2013), le Rallye de la Pentecôte qui va se courir cette année à Bouaké (17 au 20), sans oublier le Rallye des 18 Montagnes qui fera son grand retour au mois de juillet prochain. 

14, 15 & 16 décembre 2012

index_r1_c1.jpg 

 bamba

Repost 0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 15:25

T0360E26

 
29/09/2012
La 1ère édition du rallye des «3 eaux » débute ce samedi 29 septembre à Grand-Lahou. Une quinzaine d'équipage est attendu pour cette compétition organisée par le rallye club de grand Lahou et sous l'égide de la Fédération Ivoirienne de Rallye dirigée par l'ancien champion Alain AMBROSINO.




imagesCA6WH1QN.jpg

N-1.jpg

 

Bathême...

Soumaoro Moriféré au tapis !..., Kévin Ligonnet a imposé sa nouvelle Mitsubishi Evo6, ex- Pulvéric, lors du Rallye de Grand Lahou.
Il devance les autres Mitsu de Gary Chanes (Evo9) et Ali Jaber (Evo8).

Avec sa 207 RC, Gilles Pulvéric termine en tête des deux roues motrices...

 

1. Ligonet Kévin - Israël David / Mitsubishi Lancer Evo6

2. Chaynes Gary - Comas Romain / Mitsubishi Lancer Evo9

3. Jaber Ali - Rousseau J.Charles / Mitsubishi Lancer Evo8

4. Pulvéric Gilles - Le Parlouer Nicolas / Peugeot 207 RC  -> (1er des 2 roues motrices)

5. Farhat William - Farhat Andréa / Nissan Pulsar

6. Abondio Tino - Richard J.Claude / Toyota Corola   -> (2ème des 2 roues motrices)

7. Artault Pierrick - Vidal Alexandra / Mitsubishi Evo5   

 

 

Repost 0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 23:33
526214_247950161972484_1482743160_n.jpg579764_10150999679596477_780211476_12013334_662817176_n.jpg
579560 10150999785381477 955413584 n581330 10150999979451477 780211476 12014669 802353298 nSoumaoro Moriféré a conforté sa première place au classement du championnat de Côte d’Ivoire (saison 2011-2012) en remportant dimanche la 30è édition du Rallye de la Pentecôte à Aboisso.

Sur les 12 équipages engagés, dont 10 ont pris le départ effectif de la couse, étant donné que 2 ont abandonné après le tour de reconnaissance, seulement 4 ont fini la course.


L'équipage Soumaoro Moriféré-Jimmy Cormenier, grand vainqueur du Rallye de la Pentecôte 2012 et leader actuel du championnat, a mis 2 h 22’31’’ pour terminer la course (342 km dont 233 de secteurs compétitifs) courue (les 26, 27 et 28 mai) dans les plantations de bananiers et palmiers de la région d’Aboisso (Maféré-Ayamé-Krindjabo).

 

Confiant avant le Top départ, Soumaoro a été épargné par les ennuies mécaniques, sa seule crainte. « Le Dieu du Rallie était avec votre équipage. Les pistes comportaient des endroits éprouvants à cause des pluies tombées, mais mon copilote et moi avons bien tenu le rythme et déjoué tous les pièges. Je ne devrais pas casser, car il me fallait finir la course pour demeurer en tête. Nous croisons les doigts pour la suite du championnat », s’est-il félicité le vainqueur, "Nana Soumaoro Moriféré", intronisé Notable de la Cour Royale de Krindjabo par le Roi Amon N’douffou V à la cérémonie de récompense dans la Cité Royale du Sanwi.


L’équipage Gilles Pulvéric-Bruno Laborde a fini 2è avec 32’ de retard. Luigi Bottari et Philippe Oury suivent avec un temps de 3 h 00’56’’. Maxime Abondio et Jean Claude Richard sont arrivée en 4è position (3 h19’45’’).


Bien que n’ayant pas fini la course (il a cassé après l’étape 1 de samedi), Gary Chaynes a reçu le Prix Spécial des Organisateurs pour son meilleur temps réalisé à la 3è spéciale (12’40).


Quant à Andréa Farhat, copilote de Williams Farhat, elle a reçu la distinction de la seule dame d’équipage. Le couple s’était pourtant égaré lors du tour de reconnaissance de la 2è étape dimanche matin, en se retrouvant à la frontière ivoiro-ghanéenne à Noé, avant de finalement abandonner la course.
<< Nous nous sommes effectivement perdu lors des reconnaissances du 2ème jour ce qui a retardé le départ de 2ème boucle d'une demi heure, mais nous avons pris ce départ et nous avons abondonné sur casse lors de la dernière spéciale, nous étions alors classé 2ème des 4 roues motrices et 3ème au classement général >>.
 


Parrain du 30è Rallye de la Pentecôte baptisé Rallye Pentecôte/Sanwi, le Président du Conseil Général d’Aboisso a dit sa satisfaction lors de la royale cérémonie de remise des récompenses.


« Nous sommes heureux et honorés d’avoir reçu cette manifestation sportive dans notre département. Nous avons traduit sur le terrain notre programme qui consiste à saisir toutes les opportunités qui se présentent à nous, dans le cadre de la mission de développement du Conseil général. Le Sport Auto est un symbole de développement puisse qu’il engendre le tourisme. Notre souhait est donc que ce Rallye de la Pentecôte soit institué comme une des activités importantes de développement de la région, afin que notre département mette en exergue ses atouts et ses sites touristiques. Et,le Royaume en a plusieurs. Nous sommes également satisfaits au plan symbolique, que les Maires, autres autorités, fils et cadres du département aient été impliqués et que ce Rallye ait eu la bénédiction du Roi du Sanwi », s’est réjoui le Dr Aka Aouélé.

 

Rappelons que le Rallye Pentecôte est une initiative de l’Association Sportive de l’Automobile Club de Côte d’Ivoire (ASACCI). Mais pour sa 30è édition, un partenaire, Exigence Communication, piloté par Amon Tanoh (PDG) s’est associé à l’événement qui par ailleurs a été un succès, vue l’affluence, l’intérêt des populations et les témoignages recueillis.

294897_10150999993151477_2040745442_n.jpg
     

Classement Pilotes & Copilotes du Rallye de Pentecôte - sanwi - :

    
1. Moriféré Soum / Cormenier Jimmy                (Mitsubishi Lancer Evo9 *Gr.N3)
2. Pulvéric Gilles / Laborde Bruno                      (Peugeot 207 R3 *Gr.A5)
3. Bottari Luigi / Oury Philippe                          (Citroën Xsara *Gr.N)
4. Abondio Maxime / Richard Jean Claude         (Toyota Célica *Gr.S)
                                




                                    Classement Coupe 2 roues motrices :

1. Pulvéric / Laborde
2. Bottari / Oury
3. Abondio / Richard




 










   
Repost 0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 06:13


100_5138.jpg
L
a 30ème édition du Rallye d`Aboisso, « dédié à la paix », à lieu ce week-end du 26 au 28 mai 2012. C`est un rallye qui se veut « une plate-forme sportive afin de participer à la promotion du département d'Aboisso ». C'est ce qui ressort de la Conférence de presse animée par Nino Zarou, Directeur de course, le mercredi 23 mai 2012 dans un espace privé à Abidjan (Koumassi).

 

Cette course vise, entre autres, à « promouvoir la destination économique, touristique et culturelle d'Aboisso, à créer une ambiance festive, sportive et culturelle annuelle favorisant le tourisme pendant la période du rallye, etc... ».

Pendant deux jours et sur deux étapes, les populations de la ville d`Aboisso vont vivre avec les douze (12) équipages en lice « les moments forts du rallye ».

Pour le pilote Soumaoro Moriféré, « l'avantage de ce nouveau circuit est que tous les pilotes vont compétir à égalité et cela permettra à ceux qui se présenteront aux compétitions internationales surtout en France de bien se comporter », avant de dire que son ambition est de remporter cette édition.

 

Dès le premier jour (samedi 26 mai), les pilotes auront une distance totale de 187,40 km à parcourir. Cette distance de course est repartie en deux étapes dont une liaison (74,80km) et un secteur compétitif (112,80km). Le deuxième jour (dimanche 27 mai) a pour distance totale 154, 60 km. Elle est également repartie en deux étapes : la liaison (34 km) et le secteur compétitif (150,06 km). Notons que les pilotes prendront leur départ à Krinjabo et ils termineront la course à Aboisso en passant par les villes de Maféré et Ayamé.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le lundi 28 mai 2012 à Krinjabo.

Cette édition est placée sous la présidence du Ministre des Sports et Loisirs, Philippe Légré, sous le parrainage du Dr Aka Ouélé, président du Conseil général d`Aboisso et bénéficie de la bénédiction de Nanan Amon N`Djouffou, Roi du Sanwi.

PAIX

Repost 0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 00:11

30e-Rallye-de-Pentecote-Sanwi.jpg
C
e week-end, 30ème Rallye de Pentecôte :
 

L’Association Sportive de l’Automobile Club de Côte d’Ivoire (ASACCI) en partenariat avec le Conseil Général d’Aboisso et le Royaume du Sanwi, ont animé à cet effet une conférence de presse mercredi à Abidjan pour donner les contours de la course. Le Rallye de la Pentecôte/Sanwi 2012 a renoué avec un circuit traditionnel des rallies ivoiriens (Bandama, Cacao, 3 A…), sur les pistes du département d’Aboisso (Krindjabo, Maféré, Ayamé). 

 

Selon les organisateurs, cette course longue de 342 Km dont 233,4 Km de secteur compétitif et 108,6 Km de liaison, partira de la Cité Royale de Krindjabo le samedi 26 mai à 16 h pour s’ébranler à Maféré le dimanche 27 mai. Cependant, la montée sur le podium s’effectuera à la place Elleingand le même dimanche soir. Tandis que la cérémonie de remise des récompenses aura lieu dans la Cour du Roi du Sanwi à 10 h le lundi de Pentecôte. « C’est un super parcours, dans une zone où se déroulaient autrefois de nombreux rallies en Côte d’Ivoire. Ce sera du pur pilotage, gauche, droite, montées et descentes.

Nous avons programmé le départ l’après midi pour garantir la sécurité sur le parcours, car à cette heure-là, les populations sont déjà rentrées des champs et les pistes sont plus dégagées.

 

Ce rallye de la Pentecôte obéira encore à son caractère éprouvant, car nous sommes en saison de pluie. Et nous sommes prêts à parer à toutes les éventualités », a rassuré le Directeur de la Course, Nino Zarour.

 

A 48h de la compétition, dix équipages sur les douze attendus ont confirmé leur présence.  


Carte-finale-copy.JPG

 

Repost 0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 13:11


YAKRO2012.jpg

La 1ère édition du Rallye des Lacs courue à Yamoussoukro les samedi et dimanche derniers a été remportée par Soumaoro Moriféré & Jimmy Cormenier. Les 100km en 2h 23 mn.




Classement Pilotes du rallyes des Lacs de Yamoussoukro :

 

Moriféré Soumaoro (75 points), Gary Chaynes (54 points), Kévin Ligonnet (45 points), Fané Bakary (36 points), Ali Jaber (30 points), Maxime Abondio (24 points), Frédéric Nobou (18 points), Fané Abdoulaye (12 points).

Classement Copilotes du Rallye des Lacs de Yamoussoukro :

Jimmy Cormenier (75 points), Romain Comas (54 points), David Israël (45 points), Koffi Konan (36points), Jean-Charles Rousseau (30 points), Jean-Claude Richard (24 points), Jésus Kouadio Kan (18 points), Fané Moussa (12 points).

Classement de la Coupe 2 roues motrices du Rallye de Yamoussoukro, Pilotes-Copilotes :

Abondio Maxime / Jean-Claude Richard (75 points), Nobou Frédéric / Kouadio Kan Jésus (54 points) Fané Abdoulaye / Fané Moussa (45 points).

 
Repost 0