Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 22:39

  16880999551218 jeanfrancois rageys

Jean-François RAGEYS

http://www.rallye-maroc-classic.com/

  • Ancien Journaliste sportif, collaborateur de Sport-Auto, Jean-François RAGEYS est venu pour la première fois au Maroc en 1968 pour aider le Royal Automobile Club Marocain à relancer le Rallye International du Maroc qui devait intégrer dès 1970 le Championnat du Monde des Rallyes.
  • La société PROMOCOURSE International qu’il crée en 1970 et anime pendant 30 ans collabore dès 1978 avec la FISA "Fédération Ivoirienne des Sports Automobile" pour promouvoir le Rallye du Bandama, une épreuve phare du Championnat du Monde des Rallyes.
  • Jean François RAGEYS amoureux du Maroc, relance en 1984 avec le Royal Automobile Club Marocain, le Rallye International du Maroc. Il aide également les éditions Larivière pour l’organisation du Rallye de l’Atlas.
  • Cet inconditionnel du Maroc lance en 1993, un Rallye de Régularité pour voitures de Collection et de Prestige : le RALLYE DU MAROC CLASSIC qui sera organisé pour la première fois entre fin octobre début novembre 93, il compte une vingtaine d’engagés qui deviendront des inconditionnels du Maroc et de l’épreuve.
  • Jean François RAGEYS décida de fixer définitivement le Rallye en mars qui correspond au début du Printemps, au Maroc une période exceptionnelle !
  • Il est assisté durant le Rallye par une cinquantaine de personnes (contrôleurs, médecins, mécaniciens… etc…) mais avec une garde rapprochée composée de Dominique RAGEYS Directrice Opérationnelle, de Fanny RAGEYS pour le Réceptif, de Kamil EL KHOLTI pour la Communication et l’Action Sociale et d’Aurélien HAMART pour le Road Book et la coordination technique.   250_167_Maroc-Classic.jpg 

Jean-François Rageys, est décédé le Lundi soir 09 mai 2011, d'une septicémie, dans un des hôpitaux de Marseille.

Rédacteur pour 'SportAuto' à ses débuts, Jean-François s'est ensuite spécialisé dans les courses de rallye. Il a par la suite organisé lui-même les différents rallyes du Maroc Classic, qui avaient pour but de faire rouler de vieilles voitures de collection.

C'est suite à une opération à cœur ouvert que ce journaliste passionné d'automobile, âgé de 68 ans, nous a quitté.

 

 

 

noeud-noir.png

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 21:45

Coup de coeur .....

 

*Exposée à Rétromobile cette année :

La Mazda 323 4WD Gr.N (Gaban - Lux)

 

 

DSCF0760

DSCF0761.jpg

 

 

 

 

Photos d'époque !!!...
20ème Rallye Bandama Côte d'Ivoire 1988

2ème Gaban - Lux (Belge) - Mazda 323 4WD Gr.N - à 5h06'33"

gaban21.jpggaban51.jpggaban61.jpg 

 

 _l_phant-bandama.jpg

 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 02:39
11-12-2008-10-18Photo-20005.jpg
 
Candidat à la Présidence de la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile et Motocyclette (FISAM), Nino Zarour Nizare a rencontré le week-end dernier, les Présidents et autres responsables des Clubs de Motocyclette (Mob) et de Moto à Yamoussoukro. Face à cette catégorie d’électeurs (ils sont les plus nombreux), il a déroulé ses projets et ses ambitions pour la nouvelle FISAM. Aussi a-t-il éclairé la lanterne de ses interlocuteurs sur la validité et les motivations de sa candidature.

 

 

Comment le vrombissement du rallye vous a t-il séduit, jusqu’à ce que vous soyez aujourd’hui candidat pour à la présidence de la FISAM ?

J’ai grandi à Bouaké, j’y ai fait toute mon enfance, toute ma scolarité. C’est seulement depuis 1995 que je me suis installé à Abidjan. Je suis entré dans le milieu du rallye tout petit. On finissait vite les cours pour aller voir passer les équipages du Rallye Côte d’Ivoire Bandama de la grande époque, qui faisait près de 5 à 6 000 Km et passait à Bouaké. A la fin des années 70, alors que je venais tout juste de sortir de l’adolescence, j’ai fais de l’assistance. J’ai eu la chance d’avoir un grand frère qui était concessionnaire de Datsun et Nissan à Bouaké. Voici comment j’ai commencé à faire de l’assistance aux équipages avec nos véhicules. Ainsi, je suis rentré activement dans le sport mécanique. Et puis progressivement, j’ai commencé à compétir à partir de 1983. J’ai fais depuis ce temps plusieurs courses. J’ai même gagné le championnat national avec Assef. J’ai également travaillé avec Patrick Toziac, aujourd’hui au Gabon et bien connu dans le milieu du rallye ivoirien.

 

Vous n’avez été qu’assistant alors ?

Non. J’ai tout fais au Rallye. Après l’assistance, j’ai été copilote, pilote, contrôleur, responsable de la logistique de rallye, président de Club et aujourd’hui Directeur de course de presque toutes les compétitions organisée en Côte d’Ivoire. Je me suis retiré un moment pour des priorités professionnelles, puis en 2003, j’ai été rappelé par mon ami Patrick Namé qui est maintenant le président de l’Association Automobile Club de Côte d’Ivoire (ASACCI), pour être le copilote de Luigi Bottari en 2003. De 2004 à 2007, j’ai été président de l’ASACCI, après Jean-Louis Garçonnet. J’ai donc eu au moins une fois une licence de pilote délivrée par la FISAM.

 

Il se raconte que vous n’êtes pas apte pour postuler à la Présidence de la FISAM à cause de votre nationalité. Est-ce que votre candidature est-elle valide ?

Ma candidature ne souffre d’aucune irrégularité. J’ai fais un choix depuis longtemps d’être ivoirien, c'est-à-dire, bien avant même que je n’ai eu l’idée de briguer la présidence de la Fédération. A ce jour, je n’ai d’autres papiers que ceux de ma nationalité ivoirienne. Ceux qui empruntent ce raccourci sont à cours d’arguments et n’ont rien à proposer aux Sports mécaniques.

 

Que promettez-vous aux acteurs de la Mob et de la Moto ? Quelle sera la place des deux roues dans la nouvelle FISAM que vous voulez mettre en place ?

Je suis candidat parce que je veux que les choses évoluent positivement. Le poste de président n’est pas le plus important pour moi, c’est plutôt la bonne marche de notre discipline à tous qui m’intéresse. D’ailleurs, si je ne suis pas élu, je suis prêt à servir comme je l’ai toujours fais pour l’intérêt supérieur du rallye en particulier et des sports mécaniques en général. Je suis même prêt à faire un contrôle pour une course de Mobylette ou de Moto pour montrer ma disponibilité dans ce sport et mon envie de le voir retrouver son lustre d’antan. Nous comptons aider les deux roues à s’organiser, à se prendre en charge, à monter des dossiers de demande de sponsoring et à les orienter vers nos partenaires traditionnels.

 

Les sports mécaniques, surtout le Rallye nécessite de gros moyens pour l’organisation des courses. Comment comptez-vous y prendre financièrement pour réussir ?

Au niveau africain et même mondial, nous avons des connexions pour remettre le Rallye sur les rails. Au niveau technique, nous avons les Hommes qu’il faut pour faire redémarrer les sports mécaniques. Il faut cependant la volonté politique au niveau de l’Etat pour nous épauler. L’autre bataille des sponsors, nous allons la mener. Pour cela, il nous faudra d’abord gagner la confiance de nos partenaires. Dès que nous allons montrer notre sérieux et notre capacité à bien organiser les choses, comme nous savons le faire à l’ASACCI, les sponsors vont revenir.

 

Après plusieurs années au service ce cette discipline, et vue la léthargie dans laquelle elle se retrouve aujourd’hui, avez-vous encore la passion pour remettre le Rallye ivoirien sur les rails ?

Honnêtement, c’est parce que je suis toujours un passionné de ce sport-là que je refuse de le voir mourir. Ça me fais mal de savoir qu’on a la possibilité de bien faire les choses, tant à la Motocyclette, à la Moto qu’à l’Automobile et qu’on veule nous empêcher d’être candidat. Mais nous n’allons pas nous laisser intimider et laisser mourir une fois encore le rallye ivoirien, notre rallye. Ça fait plus de 30 que je suis au service de cette discipline. Ma passion pour le Rallye m’a toujours emmené à travailler pour son développement. Raison pour laquelle je ne peux pas rester inactif. J’ai été certes déçu de la façon dont la fédération est gérée ces dernières années, et de la disparition du Rallye Côte d’Ivoire Bandama du calendrier Internationale, mais je n’ai jamais rechigné à la tâche, bien que j’ai parfois eu l’envie de tout arrêter. Mais, il fallait que je relève le défi avec le soutien de l’ASACCI et que je continue de faire mes preuves au plus haut niveau. D’une seule voiture d’usine en 2004, nous avons réussi à accroitre le nombre de véhicules importés dans nos compétitions nationales. Sur un départ de 18 équipages nous avons aujourd’hui 14 ou 15 voitures d’usine. Vous savez bien que ces engins coûtent très chers. C’est pour vous montrer notre implication dans l’évolution du Rallye en Côte d’Ivoire. Au nom donc de tous ces pilotes qui sont des amis et qui investissent autant d’argent pour se faire plaisir, je n’ai pas le droit de jeter l’éponge. Mais plutôt de me battre afin qu’ils vivent mieux leur passion. Je suis aujourd’hui la locomotive des sports mécaniques en Côte d’Ivoire. Je n’ai plus le droit de freiner, sinon le train va dérailler.

 

Depuis longtemps, les deux roues manifestent leur envie d’avoir leur autonomie. Est-vous prêt à accéder à leur demande s’ils la réitèrent au cas où vous êtes élu ?

La Mob et la Moto ont pour moi leur destin en main. Leurs responsables respectifs ont le dernier mot pour faire la différence. Ils sont majoritaires à la FISAM. S’ils veulent leur autonomie après l’Assemblée Générale Elective, je n’y verrai aucun inconvénient. J’estime qu’ils sont assez nombreux et matures pour être indépendants. Je suis donc disposé à accepter leur éventuel désir de créer leur propre fédération. Sur le plan légal, il n’y a d’ailleurs pas d’incompatibilité, étant donné qu’au plan mondial, il existe de façon distincte la Fédération Internationale de Moto (FIM) et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA). Par ailleurs, s’ils se sentent bien avec les Automobiles, il n’y aura aucun problème, nous resterons ensemble. Je demanderai qu’il propose leur propre représentant au sein du Comité directeur et je veillerai à ce que la gestion des fonds et aides alloués au Mob et à la Moto soient gérés par eux-mêmes. Aussi, promettons-nous de les soutenir dans leurs activités, en usant de notre relationnel, au cas où ils décidaient de quitter la FISAM, si nous sommes élus. Ma parole donnée est une signature. Dès que je m’engage, je tiens parole.

 

Une adresse aux électeurs ?

Si nous avons la volonté, nous allons y arriver ensemble. Je suis prêt à mettre les Hommes qu’il faut à la place qu’il faut pour bien travailler et avancer. Chacun de vous a un rôle important à jouer dans la reconstruction de cette famille des Sports mécaniques. Que chacun des acteurs apporte sa pierre à l’édifice. La première des choses à faire, sera de ramener l’unité dans la famille et de toujours cultiver l’esprit d’union. C’est un pari fou que nous avons pris, compte tenu du chantier colossal qui nous attend. Moi, je suis déjà au bout du canon. Mais je sais compter sur la capacité de chacun des dirigeants et responsables de clubs pour arriver à assoir quelque chose de solide. Surtout, nous battre pour ramener le Rallye Côte d’Ivoire Bandama au championnat d’Afrique et pourquoi pas au calendrier des compétitions mondiales d’où il a disparu depuis belle lurette par la faute de personnes dont nous doutons de la passion pour ce sport.

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:58

-olivier-boulestin-.jpg

Olivier a contracté la première de ses passions lors d'un voyage d'agrément en Côte d'Ivoire (Korhogo) en pays Sénoufo. C'est depuis un virus qui le quitte plus. La seconde origine la Peugeot 504 qui a été longtemps la voiture de ses rêve de jeunesse. Il s'est donc tout naturellement intéressé aux productions du constructeur de Sochaux, d'autant que ce dernier avait une prédilection pour les rallyes africains où ses voitures ont souvent brillé !

  

Sa collection, axée principalement sur trois épreuves, le Safari Rally du Kenya, le Rallye du Maroc et le Bandama ou Côte d'Ivoire. Il ne possède q'un peu moins de 300 modèles et les Peugeot n'en représentent finalement qu'un bon tier. Réunir l'ensemble des vainqueurs de ces trois épreuves, voire l'ensemble des Peugeot qui s'y sont illustrées lui semble tenir du rêve inaccessible.

  

 

En fait, toutes les voitures qui ont roulé en Afrique l'intéressent, d'autant qu'elles sont très diverses et parfois inattendues.

 

 

 

 

14-1982-compss.jpg

 fratmat

*C'est officiel puisque c'est dans "FRATERNITE MATIN" le quotidien d'information Ivoirien. Naturellement, ils évoquent Alain AMBROSINO, un des héros du rallye local avec Assef et Tauziac, multiple champion de RCI des rallyes....

 

6*La camionette du service compétition Michelin Côte d'Ivoire vient d'arriver, et toujours ce ciel d'Afrique d'un bleu magnifique !...  

 

7.jpg*Il y a des baigneuses, venues avec leur Baby Brousse (construction locale sur base Citroën 2 cv) depuis Abidjan tout proche, qui profitent du soleil et du bord de lagune....

 

9.jpg

 P1050482

*Monsieur GENESTIER (1er vainqueur du 1ér Rallye Paris Dakar sur cette Range Rover rendue à la vie civile) est venu aussi profiter de l'ambiance de cette assistance rallye.
Et au loin, qui arrive ? C'est Alain AMBROSINO, l'idole de tout un peuple, qui arrive au volant de sa Peugeot 505 d'usine !...

 

 

12.jpg

15.jpg

*Les voilà ! Elles arrivent !...
La 505 d'Ambrosino s'éloigne et les Renault 5 Turbo arrivent pour leur assistance .... 
Comme promis, voici les photos de COULIBALY Fofana, en pages intérieures de Fraternité Matin....

 

 

13.jpg18.jpg16.jpg14.jpgEt voilà, elles sont quasiment arrivées pour les opérations d'assistance....

  
Hélas, elles ne feront pas d'étincelles puisque Ragnotti - Andrié vont abandonner alors que Saby - Le Saux termineront 4ème (pas mal !), devant Ambrosino et sa 505 !...
 
Grand gagnant : Walter ROHRL sur son Opel Ascona 400 ...... lui qui aime tellement peu l'Afrique .....  :non:  
 
Espérant que ce petit reportage vous a plu !...

 

 

=} Un hommage bien mérité à mon ami Olivier Boulestin... Merci à toi.....  

 

                                       (o: ...BRAVO... :o)

 

 

affiche-79.jpg

 

 

1982_Ambrosino_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R5-bandama 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 00:10

S7-WRC-Michele-Mouton-nommee-Manager-du-WRC-65693

Jean Todt continue de constituer des équipes de management composées de personnalités issues du milieu dont elles ont la charge. Ainsi, on a appris que la FIA venait de nommer Michèle Mouton « Manager du WRC », la discipline qui accueille les Loeb, Ogier, Solberg, Räikkönen, Hirvonen, Latvala, Sordo, Meeke … etc et que Jean Todt veut absolument promouvoir à l'avenir.


Michèle Mouton, 59 ans, vice-championne des rallyes en 1982 vient d'être nommée avec effet immédiat 'Manager du WRC' par Jean Todt, président de la FIA, en personne. Elle rendra compte directement à ce dernier mais aussi au président de la commission WRC récemment nommé, Jarmo Mahonen. Ce poste qu'elle inaugure a pour mission d'être le relais entre les concurrents, les équipes et l'instance qui les chapeaute, la FIA.
Michèle Mouton travaillera en étroite collaboration avec les constructeurs, les promoteurs et les organisateurs et restera un membre éminent du groupe de travail chargé de penser le rallye de demain. Sa mission sera d'être sur le terrain au plus près des acteurs du WRC pour les écouter et pour les représenter.


« C’est une nouvelle opportunité, passionnante et pleine de défis, surtout à une époque où le président Todt veut augmenter la visibilité de ce sport et l’amener à l’étage supérieur. Je suis impatiente de travailler avec tous les acteurs du WRC ; ensemble, je pense que nous pouvons apporter un nouveau souffle à notre incroyable sport. »
Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 01:39

BRAVO L'ARTISTE !!!...

 

  n1044745504_131809_4706.jpg

                        *Alino (Alain Florentin) - Thibaud Sans (Toyota Corola Twin Cam 165 cv) années 90'...

 

 

 

Expériences en sports mécaniques

http://feelgood-senegal.blogspot.com/ 

 CHAMPIONNAT DES RALLYE AUTO-MOTO 2010 

 CHAMPION DU SENEGAL 2010 DES RALLYE RAID MOTO

 1er Catégorie Moto au Rallye de la Pentecôte 2010
YAMAHA 450 WRF

 1er Catégorie Moto au Tour du Sénégal 2010
YAMAHA 450 WRF

 1er Catégorie Moto au Rallye de la Petite côte 2010
YAMAHA 450 WRF

 1 TITRE DE CHAMPION EN RALLYE RAID MOTO 2010
 4 TITRES DE CHAMPIONS EN RALLYE TERRE AUTO 2002, 2007, 2008, 2009
 2 TITRES DE CHAMPIONS EN ENDURO MOTO 1999,2000
 2 TITRES DE VICE CHAMPIONS EN RALLYE TERRE AUTO 1995, 1996
 1 TITRE DE VICE CHAMPION EN KARTING 100cc 2005

 CHAMPIONNAT DES RALLYES TERRE 2008 - 2009

 1er au Scratch au Tour du Sénégal 2009
(Buggy BMW Préparation Gambillon 320cv)

 1er au Scratch au Rallye du Nord 2009
(Buggy BMW Préparation Gambillon 320cv)

 CHAMPION DU SENEGAL DES RALLYES TERRE 2007- 2008
toutes catégories confondues.
(Buggy Gambillon moteur BMW M5 315CV)

 3ème Scratch au rallye de la pentecôte 2008
(buggy BMW préparation Gambillon 315cv)

 1er Scratch au rallye de pâque 2008
(buggy BMW préparation Gambillon 315cv)

 2ème Scratch au rallye petite côte 2008
(buggy BMW préparation Gambillon 315cv)

 1er Scratch au Tour du Sénégal 2008
(Buggy BMW préparation Gambillon 315cv)

 CHAMPION DU SENEGAL DES RALLYES TERRE CATEGORIE 4X4 2006 - 2007
 3ème au Championnat scratch des rallyes terre 2006 - 2007
(TOYOTA HZJ 75 PROTO 235CV)

 Vice Champion du Sénégal Karting 2006
(off-course 100cc 2 temps)

 3ème au 6 Heures de Dakar 2006
(LOTUS CATHERAM 270CV)

 3ème au Championnat du Sénégal de Karting 2005
(SAUDIKART 400 CC)

 3ème au Championnat des Rallyes du Sénégal 2004
(MITSUBISHI LANCER EVO V 300CV)

 CHAMPION DU SENEGAL DES RALLYES TERRE 2002 - 2003
toutes catégories confondues.
(SAXO CHALLENGE TERRE 160CV)

 Titre du Lion d'Or du Sénégal 2002 et 2003
(SAXO CHALLENGE TERRE 160CV)

 2 Fois vainqueurs des 6 heures d'endurance du lac rose 2000 et 2001
(HONDA 600 XR)

 Deux Titres de Champions du Sénégal d'enduro 2000 et 2001
(KAWASAKI 650 KLXR et HONDA 600 XR)

 3ème au Championnat des rallyes de Côte d'Ivoire 1997
(TOYOTA COROLLA TWIN CAM 16S 160CV)

 Vice champion des rallyes de Côte d'Ivoire 1996
(TOYOTA COROLLA TWIN CAM 16S 160CV)

 3ème au Championnat des rallyes de Côte d'Ivoire 1995
(TOYOTA COROLLA TWIN CAM 16S 160CV)

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 23:02
 

 

Ex Ambrosino Safari coupé 504 V6 en cours de restauration en Grèce :

http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme40/sujet378608-735.htm

Trouvé sur le net :

Picture%20053

partsc10.jpg

Picture-20293.jpg

Picture-20322.jpg

Picture-20317.jpg

Picture-20295.jpg

Picture-20267.jpg

 WoodnerCoupe4.jpg

 WoodnerCoupe6.jpg

Picture%20265 

 Alain%20Ambrosino

 

 

Salut Rémy,

 

Merci pour le contact ....Super...

Je pense que ça a été mon pire rallye..... Des pluies diluviennes... Une nuit entière à passer les bourbiers... 5000kms sans embrayage... Un gué passé tracté par des 4X4 de l'assistance, seule antenne sur le toit sortait de l'eau (il existe une photo... si tu peux la retrouver, elle est extraordinaire : de nuit avec comme éclairage : les phares des voitures d'assistance)

Nous deux dans l'auto comme dans un aquarium ... Mais avec l'eau dehors... Blousons et carnet de pointage embarqués par le courant, tout ça devant les officiels qui nous redonneront un nouveau carnet après le passage de la rivière ... On finit 6ème ... Puis déclassé pour avoir perdu le carnet de pointage !!!!!... 

Les grosses bouboules !!!!!!... Et cerise sur le gâteau : les British nous offrent une paire de palmes, masque et tuba lors de la remise des prix : J'ADORE LEUR HUMOUR !!!!!!!!!...

 

Voilà, tu pourras mettre ça sur ton blog !!!!... Et le transmettre aux nouveaux propriétaires de cette magnifique 504 V6 (pas étonnant qu'elle soit un peu rouillée)...

 

Amitiés, Alain Ambrosino.

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 21:20

Et oui elle est arrivée..., la Mitsubishi Lancer Evo X    (préparation moteur 450cv)...

Merci Christophe de nous faire rêver !!!...

 

 

66515 159300577425404 100000363879342 364364 2904019 n 72478 159300617425400 100000363879342 364365 2274353 n36154 159300517425410 100000363879342 364363 7390505 n

33597_159300650758730_100000363879342_364366_24290-copie-1.jpg

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 23:00

Présentation de la nouvelle robe du Team Foul'Gas, la Mitsubishi Lancer Evo 9.

(Soumaoro Moriféré - Philippe Garcia)

 

- Bolloré - Africa Logistique - 

 

 

61901_442981683565_696093565_5208350_1352173_n.jpg

61901_442981693565_696093565_5208352_3442613_n.jpg

61901_442981678565_696093565_5208349_1471185_n.jpg

61613_442980048565_696093565_5208295_6507924_n.jpg

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 19:10

 

 marc1-copie-1.jpg

  marc2.jpg

 

Encore Merci Anthony Cauchy pour cet article....., sur Echappement de septembre 2010. 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article