Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 23:06

 

 

L'Adrénaline Addict est de retour depuis le mercredi 5 septembre...

*Content de te relire Bruno !

Pour son retour, l'Adrénaline change de "point" :

il passe du .net au .com 

http://adrenaline.addict.over-blog.com/

 

 

 *Le Blog de Bruno, copilote du Team Central Motorsports, double Champion de Côte d'Ivoire des Rallyes - titre Copilote. De l'humeur, des infos, des réactions, de l'action mais surtout du Rallye, beaucoup de Rallye !.....

 

 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 23:05

Colin McRae s’est tué aux commandes de son hélicoptère dans sa propriété proche de Lanark en Ecosse, samedi 16 septembre après-midi vers 16h00. Selon les premières informations, l’hélicoptère aurait pris feu en s’écrasant après avoir touché des arbres. L’ancien champion du monde et trois personnes – dont le plus jeune fils de Colin âgé de cinq ans – ont péri dans l’accident.

Surnommé Colin “McCrash”, l’Ecossais était réputé pour son style très spectaculaire qui le propulsait de temps en temps hors de la route. Mais Colin McRae était également un pilote au talent exceptionnel, capable de remporter vingt-cinq victoires en championnat du monde et un titre de champion du monde, acquis en 1995. Il devenait alors le plus jeune champion du monde de l’histoire des rallyes. Il avait également terminé à trois reprises à la deuxième place, 1996, 1997 et 2001.

Son dernier rallye remonte à la saison dernière en Turquie, lorsque l’équipe Kronos avait fait appel à lui pour remplacer Sébastien Loeb, blessé…

Après Richard Burns, décédé en novembre 2005, l’Angletere a perdu les deux pilotes de la Couronne britannique à avoir conquis un titre mondial…

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 22:23

Olivier Boulestin a deux passion, l'Afrique et Peugeot. Il est parvenu à concilier les deux en collectionnant les miniatures des rallyes africains. Mais ses vitrines ne renferment pas que les voitures ayant pour emblème le lion.

 

 *Faute de place Olivier stocke ses dioramas à la verticale. Ceci implique que tous les éléments du décor y soient solidement fixés, y compris les voitures qui en font partie comme le pick-up bleu du charpentier.

Olivier a contracté la première de ses passions lors d'un voyage d'agrément en Côte d'Ivoire (Korhogo) en pays Sénoufo. C'est depuis un virus qui le quitte plus. La seconde origine la Peugeot 504 qui a été longtemps la voiture de ses rêve de jeunesse. Il s'est donc tout naturellement intéressé aux productions du constructeur de Sochaux, d'autant que ce dernier avait une prédilection pour les rallyes africains où ses voitures ont souvent brillé !

Sa collection, axée principalement sur trois épreuves, le Safari Rally du Kenya, le Rallye du Maroc et le Bandama ou Côte d'Ivoire. Il ne possède q'un peu moins de 300 modèles et les Peugeot n'en représentent finalement qu'un bon tier. Réunir l'ensemble des vainqueurs de ces trois épreuves, voire l'ensemble des Peugeot qui s'y sont illustrées lui semble tenir du rêve inaccessible.

En fait, toutes les voitures qui ont roulé en Afrique l'intéressent, d'autant qu'elles sont très diverses et parfois inattendues.

 

 

 

*Une partie des vainqueurs du Bandama figurent sur cette photo, la Peugeot 504 #24 de Mäkinen & Linddon en 1974 (série presse et décalcomanies personelles), la Peugeot 504 #7 de Consten & Flocon  en 1975 (série presse et décolcomanies perso), le coupé Peugeot 504 #21 de Mäkinen & Linddon en 1976 (Solido et  décalcomanies perso), le coupé Peugeot 504 #02 de Nicolas & Gamet en 1978 (Solido), la Mercedes 450 SLC #6 de Mikkola & Hertz en 1979 (Minichamps et décalcomanies perso), la Mercedes 500 SLC #8 de Waldegaard & Thorszelius en 1980 (modèle à rétro-friction transformée et décorée), et l'Opel Ascona #4 de Röhrl & Geisdorfer en 1982 (série presse et décalco perso).

 

 

 

 

*L'Audi Quattro gagnante du Rallye de Côte d'Ivoire en 1984 avec Blomqvist & Cederberg est une miniature Solido raccourcie. Elle est issue d'un modèle semblable à celui photographié à ses côtés et reproduisant la voiture du même équipage au Safari Rally, également en 1984.

 

 

 

 

 

*Les voitures d'Ambrosino au Bandama se distinguent par le damier qui en décore le toit. La Peugeot 505 blanche #15 y a participé en 1982, l'autre en 1983. Toutes deux ont été réalisées, sur des miniatures Solido.

 

 

 

 

 

*Toute la gamme Peugeot, ou presque, a couru en terre africaine. la 304 usine du Safari Rally de Lionnet & McConnel en 1970 est une Norev, le break 504 du Bandama 1975 de Brouns & Orio est extrapolé d'une ambulance Solido et la 205 GTI du Bandama conduite par le journaliste Christian Vella & David est une Solido.

   

 

  

   

 

*En vrac....., la Peugeot 504 #24 de Mäkinen 1974, la Peugeot 504 #7 de Consten 1975, la Peugeot 504 V6 #21 de Mäkinen 1976, la Ford Escort #7 de Vatanen (podium), la 504 V6 #12 d'Ambrosino (podium), la 505 #16 d'Ambrosino, l'Opel Ascona #4 de Röhrl,la 505 #7 d'Ambrosino (podium) et la Peugeot 205 de Vella.

Ses transformations, les décalcomanies et la déco :

Il n'ésite pas à se lancer dans des transformations d'envergures comme en témoigne (photo du haut) son Audi Quattro Solido version courte vistorieuse du Rallye de Côte d'Ivoire 1984 ou la Peugeot 504 break de Brouns (à l'origine une ambulance...)

Olivier confectionne ses arceaux de protection et ses pare-chocs proéminents, dont sont souvent parées les calandres de ces miniatures.

Il lui faut ensuite s'attaquer à la décoration, là aussi, les planches spécifiques de ces épreuves sont inexistantes. Le miracle de l'informatique lui a permis de résoudre facilement le problème. Il fait ses propres décalcomanies. Il utilise pour salir ses miniatures une peinture acrylique qui se dilue à l'eau.

Sur internet il peut aussi compléter sa documentation et n'hésite pas à faire profiter les autres des informations dont il dispose, car il est indispensable à Olivier de faire partager sa passion. Une attitude qu'il convient de FELICITER et d'encourager comme il se doit !...

Allez venez faire un tour sur ses forums qu'il partage avec des passionnés...

http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme51/sujet344840-490.htm     (15 pages)

http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme40/sujet378110-595.htm     (18 pages)

http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme51/sujet294462-315.htm     (10 pages)

 

Un hommage bien mérité... Merci à toi.....  

 

 

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 01:03

 Karam,

"... C'était mon ami, mon premier copi, mon  élève, il était comme un frère pour moi, il va me manquer..."
Vous l'avez tous connu; Ahmed Karamoko nous a quitté.
Adieu l'ami, Luigi ton frère, Le Team Bottari Rallye Sport.
 
 
 
 
 
Toutes mes affectueuses condoléance et ma meilleure sympathie.
 
 
Il devait animer l'Asacci gazette n°10
Il est parti plus tôt...
Il a pris son dernier départ.... pour sa dernière destination,
C'était le dimanche matin à Bouaké...
Ses amis sportifs l'ont accompagné jusqu'à sa dernière demeure....
l'Asacci était représentée par Nino, Patrick, Luigi, Cyril, Joanna, Henry, Fofana, Koffi, Sakanogo, Tomas, Fané, Mafal, Jean Pierre.....
pour la dernière fois...........repose en paix...
*Jean Pierre, il était là et je tien à le remercier au nom de tous les amis pour son dévouement car depuis les premiers instants qui ont suivi le drame; il n'a cessé de s'occuper et d'être le plus près de la famille Karamoko.
Merci Jean Pierre.
(Luigi)
Les amis d'Ahmed
 
Adieu l'ami.
Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 13:47

Souvenir, souvenir !...

Adolphe Choteau, " le Vétéran "  !.....

 

Vétéran des rallyes nationaux, Adolphe Choteau, transporteur comme Assef, était aussi le premier sur la liste des Champions de Côte d'Ivoire... C'était en 1977, à l'issue d'une saison très régulière et d'un bon résultat au 9ème Rallye du Bandama, sur une 504 Gr2.

Après avoir écumé les épreuves nationales au volant de belles autos (Peugeot 504 Gr.2 et Coupé V6 Gr.4, Porsche 911 SC, Mitsubishi Lancer Colt GSR, Audi Quattro ex-Michèle Mouton), Choteau s'engageait de nouveau au volant de la Corolla GT qui lui avait valu en 1987 une belle 6ème place, en compagnie du Belge Jean-Pierre Van de Wauwer, un spécialiste de cette voiture, avec laquelle il remporta à deux reprises le Rallye Marlboro Cameroun...

La Toyota de Choteau sortait des ateliers de Thiébaut Racing, en Belgique. Une bonne adresse bien connue de nombreux pilotes Ivoiriens. 

Celui que l’on nomme respectueusement << Monsieur Choteau >> à Abidjan est particulièrement fier de sa 5ème place au Côte d’Ivoire 88 et n’est pas avare de détails sur le déroulement de sa course.  

*Adolphe Choteau est à notre connaissance le seul pilote du continent africain à disposer d’un garage-musée où il entrepose ses anciennes montures en état de marche (Alpine Berlinette, 504 Gr.2, 504 coupé V6, Lancer Colt GSR, Lancer Turbo 2000, Audi Quattro *ex-Mouton, Corolla GT & 16V, Lancer évo3 *ex-Ambrosino… 

Désormais en 89, Choteau assurait à Abidjan la distribution de pièces de Thiébaut Racing, fruit d’une étroite collaboration avec le préparateur belge. 

Avec sa 3ème place au Bandama 89, il marquait l’histoire du rallye mondial car, à 62 ans, il devenait Pilote Prioritaire A, une sorte de consécration pour le premier Champion de Côte d'Ivoire en 77. 

En 1990 il termine 10ème avec sa Toyota Corolla 16V puis en 91 il fini 5ème avec encore sa Corolla. Malheureusement ces dernières années il échoue, en 93 (hors-course) sur Corolla 16S Gr.A, en 96 (hors-course) sur Corolla 16S Gr.A, en 97 (hors-course) sur Corolla 16S AE86 Gr.S, en 98 (exclu) sur Mitsubishi Lancer évo3 *ex-Ambrosino...

-> Un dernier détail croustillant sur Adolphe Choteau qui situe bien le personnage, de l’automobile qu’il vénère profondément, notre Gentleman driver a souvent utilisé les bons côtés, y compris en compétition : n’a-t-il pas été l’un des rares pilotes à utiliser la climatisation en rallye..... 

Palmarès: 

 Côte d'Ivoire Bandama (Championnat du Monde + CI) 

1973 ->  Abandon, (panne essence) Peugeot 504 Gr.1  *Copilote: Garlet 

1974 ->  Abandon, Peugeot 504 Gr.1  *Copilote: Garlet

            ( 27ème sur 50 à la Djibi, 3'41" ) 

1975 ->  7ème, Peugeot 504 Gr.1   *Copilote: Pages

      16ème Rallye du Maroc, (abandon) Alpine Renault A110 Gr.4  *Copilote: Brouns 

1976 ->  Abandon, (hors course) Peugeot 504 Gr.4  *Copilote: Destaillats  

      17ème Rallye du Maroc, Peugeot 504 Gr.2  *Copilote: Pastor

1977 ->  13ème, Peugeot 504 Gr.2 (climatisée)  *Copilote: Destaillats

1978 ->  Abandon, (accident) Peugeot 504 coupé V6 Gr.4  *Copilote: Taravel

1979 ->  Abandon, (accident) Peugeot 504 coupé V6  *Copilote: Taravel

1980 ->  Abandon, (accident) Mitsubishi Lancer Gr.2  *Copilote: Heitzler

1981 ->  Abandon, (injection) Audi Quattro Gr.4  *Copilote: Burel

1983 ->  Abandon, (transmission) Audi Quattro Gr.4  *Copilote: Claverie

1984 ->  Abandon, (casse moteur) Mitsubishi Lancer Turbo Gr.B  *Copilote: Boy

1985 ->  Abandon, (transmission) Audi Quattro A1 Gr.B  *Copilote: Claverie

1986 ->  Abandon, (électrique) Audi Quattro A1 Gr.B  *Copilote: Claverie

1987 ->  6ème, Toyota Corolla GT Gr.A  *Copilote: Van de Wauwer

1988 ->  5ème, Toyota Corolla GT Gr.A  *Copilote: Claverie

1989 ->  3ème, Toyota Corolla GT Gr.A  *Copilote: Claverie

1990 ->  10ème, Toyota Corolla 16V Gr.A  *Copilote: Claverie

1991 ->  5ème, Toyota Corolla 16V Gr.A  *Copilote: Claverie

1993 ->  Abandon, (hors course) Toyota Corolla 16S Gr.A  *Copilote: ?

1996 ->  Abandon, (hors course) Toyota Corolla 16S Gr.A  *Copilote: ?

1997 ->  Abandon, (hors course) Toyota Corolla 16S AE86 Gr.S  *Copilote: Saré

1998 ->  Abandon, (exclu) Mitsubishi Lancer évo3 ex-Ambrosino  *Copilote: Saré

Champion de Côte d'Ivoire :

1977  ->  1er  Peugeot 504 Gr.2 (climatisée...)  

  

  

 

 

  *Le Gentleman de Cocody !... ici sur la bosse de la Djibi au Bandama 77, et en fin de saison il était Champion de Côte d'Ivoire... 

 

Record du saut !

<< ...Moi pas spectaculaire !...  n'ai-je pas le record de saut à la Djibi ? avec une Alpine, j'ai bondi à 37 mètres et 30 mètres avec la 504... >>    

 

  

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 23:43

Souvenir, souvenir !...

Samir Assef, le Libanais volant !.....

 

Assef  est une figure du sport automobile en Côte d'Ivoire. Il naquit à Beyrouth en 1937 et sa famille vint s'installer très tôt sur le sol Ivoirien. Les pistes, il les connait comme sa poche puisqu'il est transporteur de métier. Depuis plus de vingt ans, il occupait toujours des places d'honneur du Rallye Côte d'Ivoire Bandama: 3ème en 1975 sur une Peugeot 504, 4ème en 80 et en 83, 7ème en 81 sur Toyota Célica, 5ème en 86 sur Opel Manta 400. En 88, il revient avec la Toyota Corolla 16S et termine 10ème, bon dernier. En 1989, celui qui n'a pas usurpé le surnom de "Libanais volant" ( on l'appelle aussi " Diabolo"  ), faisais débuter une Toyota Célica GT-4 en Gr.N mais abandonna sur bris de suspension et ennuis de moteur.

Roi du système D, Samir Assef possèdait néanmoins un sacré coup de volant qu'il sut exploiter sur les pistes Ivoiriennes, bien entendu, mais aussi à l'étranger même si son travail ne lui laisse que peu de temps pour le rallye: il remporta le Tour du Sénégal en 82 et termina second du Safari du Zaïre en 82, également.

*Sa meilleure perfomance avec la Célica GT-4W (ancienne version de 1989, ex-Carlos Sainz) remonte à 1992 où il termine à la 5ème place du Côte d'Ivoire.

 

 

 

 Palmarès: 

 Côte d'Ivoire Bandama (Championnat du Monde + CI) 

1969 ->  10ème  Mercedes 250 SL  *Copilote: Jamin Lydia

1970 ->  Peugeot 504 inj.  *Copilote: Burelle

1971 ->  Abandon, (accident) Peugeot 504  *Copilote: Burelle   

1972 ->  Abandon,  Peugeot 504 Gr.2  *Copilote: Dumas

1973 ->  Abandon, (piston-boite) Peugeot 504 Gr.2, 140ch.  *Copilote: ?

1974 ->  Abandon, (hors delais)  Peugeot 504 Gr.2, 145ch.  *Copilote: Burelle

1975 ->  3ème  Peugeot 504 Gr.2, 145ch.  *Copilote: Burelle 

1976 ->  Abandon, (rupture-bielle)  Peugeot 504 Gr.2, 160ch.  *Copilote: Burelle

1977 ->  Abandon, (sortie de route)  Peugeot 504 Gr.4, 170ch  *Copilote: Burelle

1978 ->  8ème  Peugeot 504 coupé V6 Gr.4, 145ch  *Copilote: Burelle

           ( 4ème Tour du Sénégal )

1979 ->  Abandon,  Peugeot 504 coupé V6 Gr.4, 145ch  *Copilote: Fourcade

1980 ->  4ème  Toyota Célica 2000GT, Gr.4  *Copilote: Fourcade

1981 ->  7ème  Toyota Célica 2000GT, Gr.4  *Copilote: Jaubert

1982 ->  Abandon, (moteur) Toyota Célica 2000GT, Gr.4  *Copilote: Lallement

          ( 1er Tour du Sénégal + 2ème Safari Rallye du Zaïre )

1983 ->  4ème Toyota Célica 2000GT, Gr.4  *Copilote: Barrault

1984 ->  Abandon, (accident)  Mitsubishi Lancer Turbo 2000, Gr.B  *Copilote: Barrault

1985 ->  Abandon, (accident)  Opel Manta 400, Gr.B  *Copilote: Boy

1986 ->  5ème  Opel Manta 400, Gr.B  *Copilote: Boy

1987 ->  Abandon,  Toyota Corolla GT 16S, Gr.A  *Copilote: Boy

1988 ->  10ème  Toyota Corolla GT 16S, Gr.A  *Copilote: Assalé

1989 ->  Abandon, (électrique)  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copiote: Konan

1990 ->  Abandon, (retiré)  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: Konan

1991 ->  Abandon, (moteur)  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: Konan

1992 ->  5ème  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: Konan

1993 ->  Abandon, (pompe-huile)  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: ?

1994 ->  Abandon, (bobine+huile) Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: Konan

1996 ->  6ème  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: Touré

1997 ->  5ème  Mitsubishi Pajéro  *Copilote: Touré

1998 ->  Abandon,  Toyota Célica GT-4, Gr.A  *Copilote: Ghorayeb

Champion de Côte d'Ivoire :

1978 ->  1er  -Peugeot 504 coupé V6, Gr.4-

1980 ->  1er  -Toyota Célica 2000GT, Gr.4-

1981 ->  1er  -Toyota Célica 2000GT, Gr.4-

1983 ->  1er  -Toyota Célica GT-4 Four, Gr.4-

1986 ->  1er  -Opel Manta 400, Gr.B-

          

 


*Ici au Bandama 96, il termine 6ème, avec sa Toyota Célica GT-4W à 1h44 du 1er.



Dernière mise à jour :   04/01/2009 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 23:36

Souvenir, souvenir !... 

Patrick Tauziac, le Chinois Vert !...

 

  Né à Saîgon le 18 janvier 1955, Patrick Tauziac quitte le Vietnam à l'âge de 2 ans pour passer toute son enfance à Madagascar. A 20 ans, il part pour la France durant 4 ans, puis son père se voit affecté en Côte d'Ivoire et il le suit tout naturellement pour ne plus en repartir.

Il commence à s'intéresser au sport automobile en 1984, année durant laquelle il essaie vraiment tout en la matière et, qui plus est, sans trop mal se débrouiller. Il commence par aider des amis, dans la préparation de leurs voitures et, uniquement pour rendre service, se retrouve co-pilote l'espace de deux rallyes. 

N'étant pas très à l'aise dans cet exercice, il préfère participer à quelques épreuves de Renault-cross 4L puis la grande aventure commence lorsqu'il achète une Mitsubishi Colt en 1983.

C'est durant l'année 84 qu'il s'engage pour son premier Rallye Côte d'Ivoire Bandama : résultat, 6 arrivants et lui se classe...6ème. Cette place le réjouit d'autant plus qu'il est le seul et unique, donc premier, arrivant du groupe A.

Ce résultat lui permet de décrocher, en 1985, son premier sponsor : Mitsubishi CFAO  met à sa disposition une voiture qui est préparée par Sonauto.

Patrick Tauziac dit même que son palmarès est dû en grande partie à monsieur Pascal (CFAO) car il est évident que sans son aide, il aurait eu beaucoup de mal à monter sur les plus hautes marches des podiums.

Ses plus grandes fiertés restent sans doute ses premières places aux Championnat de Côte d'Ivoire en 1988, 1989, 1990 et 1991, sa victoire en 1990 de l'épreuve du rallye comptant pour le Championnat du Monde, le "Bandama" et en 1997 sa décoration de l'Ordre du Mérite Sportif Ivoirien.

 

*Départ des 4L Rallye-Cross en 1983.....

 

*Patrick avec sa fabuleuse Mitsubishi Colt au Bandama 1984.....

 

 

 

Palmarès :

.Côte d'Ivoire Bandama (Championnat du Monde + CI.)

1983  -> Abandon (moteur) Mitsubishi Colt GLX #47  *Copilote: Data. 

1984  -> 6ème  -Mitsubishi Colt GLX #18  *Copilote: Cournil.

1985  -> Abandon (train arrière) Mitsubishi Lancer Turbo 2000 #6  *Copilote: Olinger.

1986  -> Abandon (bris suspentions) Mitsubishi Starion Turbo #11  *Copilote: Papin. 

1987  -> 4ème  -Mitsubishi Starion Turbo #17  *Copilote: Papin.

1988  -> 3ème  -Mitsubishi Starion Turbo ECI #5  *Copilote: Papin.

1989  -> 2ème  -Mitsubishi Starion Turbo ECI #2  *Copilote: Papin.

1990  -> 1er    -Mitsubishi Galant VR4 #1  *Copilote: Papin. 

1991  -> 2ème  -Mitsubishi Galant VR4 #1  *Copilote: Papin. (Sponsor-Viking)

1992  -> Abandon (embrayage) Mitsubishi Galant VR4 #2  *Copilote: Boy. (Viking) 

1993  -> 2ème  -Mitsubishi Galant VR4  *Copilote: Boy.

1996  -> 2ème  -Mitsubishi Galant VR4 #4  *Copilote: Boy. (Sponsor-Marlboro CI.)

1997  -> Abandon (rotule suspension avant) Mitsubishi Galant VR4 #7  (Sponsor-Tati)

 

.Rallye du Championnat de Côte d'Ivoire :

Rallye de la Pentecôte : 1988  -> 6ème (Mitsu Starion), 1989  -> 2ème (Mitsu Starion), 1990  -> 1er (Mitsu Galant), 1991 -> 1er (Mitsu Galant), 1992  -> 1er (Mitsu Galant), 1993  -> 1er (Mitsu Galant), 1994  -> 1er (Mitsu Galant)
Rallye de la Boucle du Cacao : 1988 -> 1er (Mitsu Starion), 1992 -> 1er (Mitsu Galant)
Rallye de Gagnoa : 1991 -> 1er (Mitsu Galant), 1992 -> 1er (Mitsu Galant)
Rallye de la Comoé : 1992 -> 1er (Mitsu Galant) 

 

.Champion de Côte d'Ivoire :

1987  -> 1er  -Mitsubishi Lancer Turbo 2000-

1988  -> 1er  -Mitsubishi Starion Turbo ECI-

1989  -> 1er  -Mitsubishi Starion Turbo ECI-

1990  -> 1er  -Mitsubishi Galant VR4-

1991  -> 1er  -Mitsubishi Galant VR4-

1992  -> 2ème  -Mitsubishi Galant VR4-

1993 ->  1er  -Mitsubishi Galant VR4-

1997  -> 1er  -Mitsubishi Galant VR4-

 

 

 

 

Au Bandama 1996, il termine 2ème, avec sa Mitsubishi Galant VR4.....

 

               

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 23:51

...

Jean Louis, Bruno et tout le Team Central Motorsports...

Une fois de plus les mots seront inutiles, reste la pensée...

De tout coeur avec vous...

Rémy.

http://adrenaline.addict.over-blog.net/article-6898198.html

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 23:34

-Venez faire un petit tour sur mon Forum et partager, en images, la victoire d'Alain...

 

 

http://www.forum-auto.com/sport-auto/theme51/sujet294462-315.htm#t14796245

 

 

En ce jour anniversaire, un hommage à Alain Ambrosino...

Souvenir, souvenir !...

Sa 1ère victoire au Championnat du Monde des Rallyes, en 1988 avec sa Nissan Silvia 200 SX.

 -Il y a 38 ans aujoud'hui, Alain Ambrosino débutait en compétition avec une R8 Gordini, lors de la 1ère édition (1969) du Rallye de Côte d'Ivoire, qui s'appelait alors le "Bandama", il les a depuis tous courru, mais a du attendre 20 ans avant de s'y imposer magistralement !...

 

Palmarès du Patron !...

Alain, c'est un début en Rallye en 1969, des débuts en Mondial en 1974 au Rallye des USA (Press on Regardless), 3 podiums en Championnat du Monde des Rallyes dont une victoire et deux troisièmes places.

17 manches du Championnat du Monde des Rallyes au compteur, la première aux Etats unis en 1974, la dernière en 1990 en Côte d’Ivoire, 3 fois Champion d’Afrique des Rallyes FIA, 5 fois Champion de Côte d’Ivoire des Rallyes. 11 fois dans les points, 6 abandons et 2 scratchs en ES, une seule victoire en Mondial.

on passera sur tous les résultats régionaux et locaux (trop nombreux) et autres Rallyes Africains (Zaïre, Maroc etc...) ou essais et développements pour le compte de Peugeot ou Citroën Sport, Alain Ambrosino a, à l'instar de gens comme Shekhar Mehta écrit une partie de l'histoire du Rallye en Afrique, à la glorieuse époque où le Mondial y posait ses bagages.

Ses bolides au Bandama :

1969 -> Renault 8 Gordini, arrivé 9ème sur 43. #55

1970 -> Renault 8 Gordini

1971 -> Bmw 2002 Tii 

1972 -> Bmw 2002 Tii 

1973 -> Datsun 240 Z

1974 -> Alpine A110 1800cc + Press on Regardless Alpine A110 1600cc 

1975 -> Datsun 180 BSSS + Rallye du Maroc

1976 -> Datsun 180 BSSS

1977 -> Peugeot 104 GL6

1978 -> Peugeot 104 ZS Evo1

1979 -> Peugeot 504 coupé V6 + Champion de Côte d'Ivoire des rallyes

1980 -> Peugeot 504 coupé V6 (SARI) + Rallye du Zaïre

1981 -> Peugeot 504 coupé V6 (SARI) + Safari Rally Kenya + Rallye du Zaïre

1982 -> Peugeot 505 V6 (Peugeot Nigéria) + Rallye du Zaïre + Champion de CI.

1983 -> Peugeot 505 sti 2.2 + Rallye du Zaïre + Champion d'Afrique des rallyes

1984 -> Opel Manta 400 + Champion de Côte d'Ivoire des rallyes

1985 -> Nissan 240 RS + Safari Rally Kenya + Champion de CI des rallyes

1986 -> Nissan 240 RS + Rallye du Zaïre + Champion d'Afrique des rallyes 

1987 -> Nissan 200 SX + Rallye Zaïre + 205 T16 + Champion d'Afrique  

1988 -> Nissan Silvia 200 SX + Safari Rally + Rallye Raid 205 T16 + Pikes Peak

1989 -> Nissan Silvia 200 SX

1990 -> Nissan March (Micra) Super Turbo + Rallye Raid 205 T16

1991 -> Rallye Raid Citroën ZX (Pharaons, Dakar) 

1992 -> Rallye Raid Citroën ZX (Paris-Moscou-Pékin)

1993 -> Rallye Raid Citroën ZX (Atlas)

1994 -> Rallye Raid Citroën ZX (Tunisie, Maroc)

1995 -> Mitsubishi Lancer Evo 3 Gr.A (Championnat local Ivoirien)

1996 -> Mitsubishi Lancer Evo 3 Gr.A (sponsor-Marlboro)

1997 -> Mitsubishi Lancer Evo 3 Gr.A (sponsor-Rexona)

1998 -> Peugeot 106 Gr.A (SARI-LTB) + Champion de Côte d'Ivoire des rallyes

1999 -> Peugeot 106 Gr.A (SARI-Michelin)

* 1983 Champion d'Afrique des Rallyes et pilotes sur Peugeot 504 coupé V6.

* 1986  Champion d'Afrique des Rallyes et pilotes sur Nissan 240 RS.

* 1987  Champion d'Afrique des Rallyes et pilotes sur Nissan Silvia 200 SX.

* Sans oublier 5 titres de Champion de Côte d'Ivoire des Rallyes

  et le fameux "Damier"..... 

   

*Proverbe Africain :

Quelle que soit la voiture, Ambro est toujours à l'arrivée...  

Bravo Patron !... 

   

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
13 avril 2006 4 13 /04 /avril /2006 21:46

Shekhar Mehta n'est plus.....

 
 On a appris hier le décès du Kenyan Shekhar Mehta. Il venait juste de retrouver, par intérim, la Présidence de la Commission du Championnat du Monde des Rallyes, suite au départ volontaire de Jacques Régis. Touché par une pneumonie, il avait 60 ans. D'origine indienne, né en Ouganda, il s'était établi au Kenya après avoir été chassé de son pays par le tristement célèbre Amin Dada. Avant d'œuvrer pour le compte de la FIA, Shekhar Mehta avait lui-même été pilote. Loin d'être un sprinter, il était en revanche un redoutable finisseur, ce qui a plutôt orienté sa carrière vers les épreuves d'endurance, les rallyes marathoniens style Safari du Kenya, Bandama de Côte d'Ivoire, Acropole (Grèce), Codasur (Argentine),…
 
Spécialiste de l'Afrique, il a passé la majeure partie de sa carrière avec Datsun/Nissan. Avec les japonais, il a empoché 5 victoires à l'East African Safari entre 1973 et 1980, dont 4 d'affilée entre 1979 et 1982, ce qui restera longtemps un record, que Tommi Mäkinen égalera en s'imposant de 1999 à 2002 au Monte-Carlo (si l'on excepte 5 victoires consécutives aux 1000 Lacs de 94 à 98, avec une édition 95 réservée aux F2). Le meilleur classement de Mehta au championnat en fin d'année restera une 5e place décrochée en 1981. Au cours de sa carrière, longue de 47 participations mondiales, il avait aussi roulé au coup par coup pour Lancia, Opel, Audi et Peugeot. Reconverti aux Rally-Raid, il avait mis un terme à sa carrière de pilote suite à un accident lors d'une épreuve en Egypte.

(M. Lacroix-Turbo Mag.)

 

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article