Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 22:01
2ème Rallye d'Assinie : le Match est ouvert &quot;Misubishi&quot; ou &quot;Subaru&quot;.....

Les moteurs vont encore vrombir, à l'occasion de la 2e édition du Rallye d'Assinie.

Cette compétition initiée par le Racing club automobile d'Assinie (Rcaa), en collaboration avec la Fédération ivoirienne de sport automobile (Fisa), aura lieu les 6, 7 et 8 décembre 2013. Une 2e édition qui s'annonce palpitante tant les équipages sont nombreux, qui ont besoin de cette course pour sauver leur saison. Par ailleurs, d'autres pourront se voir attribuer le titre de champion de Côte d'Ivoire s'ils venaient à triompher à Assinie.

C'est le cas de Gary Shaynes et de Kevin Ligoné qui sont au coude-à-coude pour le titre. Ces équipages affûtent donc leurs armes pour ce dernier coup d'accélérateur. Tout aussi, à suivre, et non des moindres, Soumahoro Moriféré, le vainqueur de la 1ère édition du rallye d'Assinie. Le pilote qui a connu de nombreux déboires lors de la saison, fait de cette compétition la course du rachat. « Ma saison n'a pas été bonne, donc le Rallye d’assainie me tient à cœur. Je me dois de débuter la saison 2014 sous de bons auspices. C'est pourquoi, je veux cette victoire pour une bonne fin d'année 2013 », déclare-t-il.

Pour la réussite de cette 2e édition, le président Luigi Botari a mis les bouchées doubles. En même temps qu'il ambitionne de faire de cette course une fête, il entend lui donner les caractéristiques d'une vraie compétition. Selon lui, l'épreuve sera rude pour les équipages. Il faut dire que le rallye d'Assinie est décisif.

Pour Gary Shaynes et Kevin Ligoné, présentement en pole position pour le titre, une victoire sera synonyme de champion. Ils vont donc se jeter corps et âme dans la course. Sur un autre tableau, se positionne Soumahoro Moriféré. Il pourrait être le rabat-joie, au cas où il remportait la course. C'est donc à une compétition palpitante qu'il faut s'attendre. D'autant plus que pour la première fois, le champion de Côte d'Ivoire n'est pas connu d'avance.

 

*Ce soir "02/12/13" à 20h, tirage au sort des numéros de course en présence de l'observateur FISA Patrick Tauziac. Comme indiqué dans le règlement, les 3 premiers du Championnat en cours partent en tête, Moriféré Soumaoro suit de par sa notoriété (cf "pilote notoriété catégorie A" dans la règlementation des rallyes nationaux) et enfin un tirage au sort dans l'ordre: Groupe A, Groupe N, Groupe S (2 et 4 roues motrices confondues pour chaque groupe). Affaire à suivre...

 

Liste PROVISOIRE des engagés :

 

1 - CHAYNES Gary / COMAS Romain (Mitsubishi Evo 9)

2 - LIGONET Kevin / ISRAEL David (Subaru Impreza N12B)

3 - FANE Bakary / FANE Moussa (Subaru Impreza STI)

4 - SOUMAORO Morifere / GARCIA Philippe (Mitsubishi Evo 9) Groupe A

5 - THIERY Richard / GRAL Denis (Peugeot 206) GrA 

6 - MALHERBE Loic / BRION Thierry (Subaru Impreza WRX STI) GrA 

7 - BOTTARI Cyril / CHAPALAIN Benoit (Subaru Impreza GT) GrA 

8 - PULVERIC Gilles / Le BORGNE Didier (Peugoet 207 RC) GrA 

9 - LAURENS Antoine / DEVIN Françoise (Peugeot 206) GrA 

10 - AMBROSINO Alain / CONSTANT Didier (Peugeot 207) GrA

11 - JABER Ali / ESTIEVENART Henry (Mitsubishi Evo 8) Groupe N 

12 - PANSOLIN Thierry / BORG Robert (Mitsubishi Evo 6) GrN 

14 - ARTLAUT Pierrick / TAUZIAC Jérémy (Mitsubishi Evo 9) GrN 

15 - BROSSIER Pascal / NC (Mitsubishi Evo 8) GrN 

16 - BOTTARI Luigi / BORG Philippe (Citroen Xsara) GrN 

17 - JACQUELIN Luc / JACQUELIN Virginie (Mitsubishi Evo 6) GrN 

18 - MOLINIE Marc / TRIBOUT Christian (Mitsubishi Evo 7) GrN

19 - FANE Salif / FANE Aminata (Peugeot 205 GTI) Groupe S 

20 - FARHAT William / NAME Patrick (Nissan GTIR Pulsar) GrS 

21 - ABONDIO Maxime / KOUAKOU Joseph Ange (Toyota Corolla) GrS 

22 - NOUBOU Frédéric / - (Toyota Corolla) GrS 

23 - FANE MAMADOU / DOSSO Vassoulaymane (Peugeot 205 GTI) GrS 

24 - GIGAULT Frédéric / - (Opel Cadette) GrS 

25 - POLI Hervé / LEPARLOUER Nicolas (Peugeot 106) GrS

Repost 0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 23:26
Le WRC de retour en Afrique pour 2015 ?.....

Disparu des terres africaines depuis 2002, le Championnat du Monde des Rallyes pourrait de nouveau poser ses bagages sur ce continent à compter de 2015. Reste maintenant à savoir où, puisque de nombreux pays seraient candidats à l'organisation d'une telle compétition sur leur territoire.

En 2002, le Safari Rally, épreuve réputée pour sa difficulté, figurait pour la dernière fois au calendrier du WRC. A l'époque, c'est le Britannique Colin McRae et sa Ford Focus qui s'imposaient, tandis que Sébastien Loeb n'était encore qu'un jeune pilote prometteur. Aujourd'hui, alors que ce dernier a tiré sa révérence, le retour du WRC sur le Continent Noir semble proche.

"La Candidature de la Côte d'Ivoire pour le Championnat du Monde se confirme", déclarait ainsi Alain Lobognon, le Ministre ivoirien des sports, en marge du Rallye de France auquel il assistait, non sans intérêt. Madagascar et l'Afrique du Sud seraient eux aussi sur les rangs pour accueillir le WRC. A moins que le Kenya et son mythique Safari Rally ne raflent à nouveau la mise. Pour connaître le fin mot de l'histoire, patience, le calendrier 2015 ne sera dévoilé qu'à l'automne 2014...

Repost 0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 23:16
Jassy Singh: le Zambien champion d'Afrique des Rallyes.....

8 ans après son père, le Zambien Jassy Singh est devenu Champion d’Afrique des Rallyes à l’issue de l’ultime manche disputé ce week end à Madagascar.

A 20 ans Jassy est le plus jeune de tous les Champions d’Afrique. Par ailleurs, il perpétue la longue dynastie des Singh, « les Flying Sikh » (les hindous volants, allusion aux Flying Finns, les Finlandis volants). Outre son père, Muna, deux fois sacré en 2004 et 2005, l’oncle de ce dernier Satwant détient le record de titres avec 8 couronnes.

Le copilote de Jassy Singh, le botswanais est sacré pour la 4è fois après ses 2 titres aux cotés de Muna et un titre comme navigateur du Zimbawéen Conrad RAutenbahc, ancien pilote de Citroën en Championnat du Monde

Une 4è place finale a suffit à Jassy Singh sur sa Subaru sur ce Rallye International de Madagascar pour décrocher le titre après le retrait de l’Ougandais Jas Mangat, le dernier pilote qui pouvait empêcher son sacre. C’est le Champion de Madagascar 2012, Olivier Ramiandrisoa sur Subaru qui a remporté l’épreuve. Malgré son abandon, Le pilote Mitsubishi Mathieu Andrianjafy remporte le titre national pour la deuxième fois après 2007.

*Le Championnat d’Afrique débutera en 2014 avec le Bandama Rallye de Cote d’Ivoire qui sera candidate pour le WRC 2015

Repost 0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 22:01

NEWS :

*CHAMPIONNAT DES RALLYES DE CôTE D'IVOIRE 2013.....

*CôTE D'IVOIRE RALLY CHAMPIONSHIP 2013.....

https://www.facebook.com/rallye.deuxiemeedition

 

Le rallye de Man reporté à l’année prochaine. Suite à plusieurs défections constatées chez la plupart des pilotes. La FISA a su convaincre les organisateurs du rallye des 18 montagnes d’accepter de remettre cette compétition à l’année prochaine juste après le Bandama 2014. La réunion s'est tenue cet après midi sur initiative de la FISA et de son président Alain Ambrosino Bravo à la fédé car les choses allaient être difficiles après le rallye de Man et celui d'Assinie qui se suivraient de très près. Sage décision !

 

 

 

 

Rallye d'Assinie J-33.....

Rallye, du Racing Club Automobile d'Assinie les 6, 7 et 8 décembre 2013, J-33...

Les paris sont ouverts, qui sera le vainqueur de cette 2ème édition ?...

Les 3 premières places au scratch ?...

Le 1er en 2 roues motrices ?...

Qui sera le champion pour l'année 2013 ?...

Rallye d'Assinie J-33.....
Repost 0
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 23:25
Décès de Joginder Singh.....

Le Rallye africain est en deuil, le pilote Kenyan Joginder Singh est décédé le dimanche 20 Octobre à l’âge de 81 ans à Londres suite à un accident vasculaire.

 

Sardar Joginder Singh Bhachu de son nom complet est une figure emblématique du rallye avec son turban. Il a remporté le Safari Rallye 3 fois. La première en 1965 avec son frère Jaswant – le fameux équipage Singh-Singh – sur une Volvo PV544. Il était alors la première personne d’origine Asiatique à avoir remporté un rallye international d’où son surnom de "Flying Sikh" (l’Hindou volant) un jeu de mots avec « Flying Finn » (Finlandais volant).

Il réédite l’exploit en 1974 et 1976 sur une Mitsubishi Colt Lancer 1600 GSR avec David Doig comme copilote. « Simba ya Kenya » (le Lion du Kenya) un autre surnom qu’on lui a attribué détient également un record de 19 arrivées en 22 participations au « Rallye le plus dur au Monde ». Il fait d’ailleurs partie des « Unsinkable Seven », les 7 équipages qui ont rallié l’arrivée de l’édition 1968 sur les 74 au départ.

Joginder Singh a remporté par deux fois le titre de Kenya’s Motor Sportsman of the Year. Il a aussi couru en dehors du Continent dans les années 1970 notamment en Australie & en Côte d'Ivoire en 77. A sa retraite dans les années 1980 il s’est installé au Royaume Uni.

Récemment, il a partagé ses expériences sportives et humaines aux participants d'un stage d’initiation au rallye au Kenya, notamment son parcours jusqu’au sommet où il a été capable de battre des stars mondiales comme Hannu Mikkola ou Bjorn Waldegaard. « J’espère que mon record soit battu un jour. (…) je suis toujours resté un homme simple, au quotidien je conduis des voitures comme Volkswagen Golf. Je ne me suis jamais adonné à la boisson alcoolique et je souhaite que vous suiviez mon exemple ».

Surdinder Thatthi, ami proche du défunt et Président de la FIA Afrique a été « très touché par le départ d’un monument du sport automobile en Afrique ».

 

 

2 victoires en WRC :

 # Course Année Copilote Voiture
1 Drapeau : Kenya 22e East African Safari Rally du Kenya 1974 David Doig Mitsubishi Colt Lancer
2 Drapeau : Kenya 24e Safari Rally du Kenya 1976 David Doig Mitsubishi Lancer 1600 GSR

 

 

Autres vitoires :

  • 1965: 13e East African Safari Rally du Kenya (pas encore de WRC), sur Volvo PV544 (châssis KHT 184), avec pour copilote son frère Jaswant Singh) (alors que sa voiture, déjà utilisée en 1963 et 1964 durant l'épreuve par Tom Trana, et affichant déjà plus de 42000 miles au compteur en compétitions, portait également le numéro 13 au départ, dans un pays où la superstition tenait encore un rôle non négligeable à l'époque);
  • Au total plus de 60 victoires, lors de rallyes des trois championnats nationaux du Kenya, de l'Ouganda et de la Tanzanie, tous trois pays d'Afrique de l'Est.

Autres podiums :

Récompenses :

  • 1970 et 1976: Kenya's Motor Sportsman of the Year awards.
*La fameuse bosse de la Djibi, "Bandama Rally" 1977.....

*La fameuse bosse de la Djibi, "Bandama Rally" 1977.....

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 21:35
Gary Chaynes est désormais leader championnat.....

Gary Chaynes est désormais leader championnat.....

Gary Chaynes Mitsubishi Lancer Evo 9.....

Gary Chaynes Mitsubishi Lancer Evo 9.....

Le Français Gary Chaynes a gagné la 10e édition du rallye qui s'est déroulé dans le département de Bouaké, samedi et dimanche dernier 04, 05 & 06 octobre, sur une distance totale de 261,40 Km, avec 14 équipes engagées au départ.


Après s'être classés deuxième la veille après Marc Moline, Gary Chaynes et son coéquipier Comas Romain qui couraient avec une Mitsubishi Evo 9, ont parcouru les 261,40 Km disputés en deux étapes de cinq sections au total, en 2H07mn02s sans pénalité.

Gary Chaynes a devancé de 26s et de 52s ses poursuivants immédiats à savoir, l'Ivoirien Soumahoro Moriféré, classé deuxième, qui pilotait une Mitsubishi EVO 9 et le Français Marc Moline qui est arrivé en troisième position à bord d'une Mitsubishi EVO 7.

Soumahoro a écopé d'une pénalité de 1mn30s lors de la première étape à l'issue de laquelle il s'est classé quatrième. Quant à Molinié, qui a remporté la première étape, il est frappé d'une pénalité de 1mn10s au terme de la deuxième étape.

Le directeur de la course, Nino Zarouh, vice-président de la Fédération ivoirienne de sport automobile (FISA), a indiqué que l'enjeu de la compétition était de relever le défi de la reprise du rallye de Bouaké et d'animer la localité, parce que depuis longtemps, la FISA attendait la normalisation de la situation pour organiser cette course dont la 9e édition remonte à une dizaine d'années.

Satisfait du bon déroulement de la compétition, il se réjouit de la mobilisation et de la joie des populations des localités parcourues. "Si les pilotes sont satisfaits, c'est que l'organisation était bonne , a-t-il déclaré.

La compétition était super. L'organisation était très bien , a fait savoir le Gary, le vainqueur, saluant le bon travail effectué par son équipe d'assistance sur sa voiture qui lui a permis de faire la différence".

Je suis plus que content , s'est réjoui le président de rallye club de Bouaké, par ailleurs, président du collège des commissaires sportifs de la course, Irié Olivier qui se félicite du déroulement de la compétition, sans accident.

Depuis 2002, la ville de Bouaké n'a pas connu de rallye, du fait de la crise militaro-politique. Cette 10e édition de la compétition a été organisée par le rallye club de Bouaké et l'Association sportive automobile club de Côte d'Ivoire (ASACCI), sous l'égide de la Fédération ivoirienne de sport automobile.

 

*Au classement général, Chaynes (Mitsubishi Evo 9) est suivi de Soumaoro Moriféré (Mitsubishi Evo 9) qui a réalisé un bon retour dans la compétition en se classant 2eme. Le champion de Côte d’Ivoire 2012 n’avait pas terminé le Rallye de Côte d’Ivoire Bandama en mars dernier. Lors du Rallye d’Aboisso, il a également fini la course dans le décor. Cette fois, à Bouaké, il a terminé en bonne place. Derrière Moriféré, pointent Marc Molinié et Christian Tribout en 3eme position sur (Mitsubishi Evo 7). Classé 4e l’équipage Kévin Ligonnet-David Israel (Subaru Impreza) perd sa place de leader du championnat.

Dans l’ensemble la 10e édition du Rallye de Bouaké s’est déroulée dans une belle ambiance de retrouuvailles. La compétition a enregistré 4 abandons.

 

CLASSEMENT FINAL :

1.  #2 GARY Chaynes-Comas Romain                       Mitsubishi Evo 9    =>   2:07:02  

2.  #1 SOUMAORO Moriféré-Philippe Garcia           Mitsubishi Evo 9    =>   2:07:28

3.  #5 MOLINIE Marc-Christian Tribout                    Mitsubishi Evo 7    =>   2:07:54

4.  #4 LIGONET Kévin-David Israel                           Subaru Impreza      =>   2:08:52

5.  #8 ARTHAULT Pierrick.-Tauziac Jérémy              Mitsubishi Evo 9   =>   2:32:10

6.  #6 FANE Bakary-Fané Moussa                              Subaru Impreza      =>   2:33:38

7.  #14 ABONDIO M.-Kouakou                                  Toyota AE86          =>   2:57:49

8.  #7 BROSSIER P.-Kesseli V.                                  Mitsubishi Evo       =>   2:58:40

9.  #12 BOTTARI Luigi-Borg Philippe                      Citroën Xsara VTS =>   3:01:38

10.  #9 PANSOLIN T.-Borg                                       Mitsubishi Evo       =>   3:05:03 

 

 

 

Repost 0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 00:25

Le rallye de Bouaké est de retour après plusieurs années d'absence. Rendez-vous ce mardi 10H au resto Salsa sis à Marcory Zone 4 boulevard Giscard D'Estaing pour la conférence de presse du rallye de Bouaké qui se tiendra à Bouaké du 4 au 6 Octobre 2013. votre présence est vivement souhaitée.

 

Après douze années d’absence, le Rallye de Bouaké refait surface. Ce week-end du 5 et 6 octobre, 14 équipages sont attendus dans la ville de la paix pour une bataille fraternelle. Patrick Namé David  a rassuré les populations, ce 1er octobre, lors d’une conférence de presse tenue à Marcory-Abidjan. Il était avec les pilotes, Gary Chaynes et David Israël.

Il y aura match sur les pistes de Bouaké ce 5 et 6 octobre 2013. Quatorze équipes sont attendus pour le Rallye de Bouaké. Pour le grand retour du rallye à Bouaké, l’on annonce un face-face de titan entre Gary Chaynes le champion de Côte d’Ivoire 2013 et Kevin Ligonet, l’actuel leader au classement national. Aussi Marc Molinier le vainqueur de la dernière édition tenue en 2001 garde-t-il le secret espoir de conserver son titre. Attention, Soumahoro Morifiéré signe son retour après avoir manqué le Rallye de la Pentécôte et le Bandaman de 2013. En véritable out-sider, le légendaire Soumahoro prépare un grand coup. C’est ce plateau d’or qui marque la " renaissance du rallye à Bouaké " , indique Patrick Namé.

Bataille fraternelle dans la cité de la paix

On est prêt plus que jamais. et j’ai hâte de découvrir les pistes de Bouaké. Ainsi parle Gary Chaynes, le Championnat de Côte d’Ivoire 2013. Son rêve est de remporter le Rallye de Bouaké afin de réduire l’écart de 19 points qui le sépare de Kévin Ligonnet. Alors, le pilote s’est donné les moyens de remporter pour la première fois le championnat national de rallye CI, en travaillant dur à bord de sa Mitsubishi Evo9. "le bolide est prêt plus que jamais" , martèle le pilote.

 

En face David Israël, le co-pilote de Kevin Ligonet est formel : "Mon objectif est d’être devant eux" , parlant de Gary et de son co-pilote. "Les autres personnes qui seront devant moi ne intéressement pas" , avoue-t-il, pour dire que son principal ennemi à Bouaké est Gary Chayne.

Toutefois, il faut compter avec Soumahoro Morifiéré et Marc Molinier. Ces deux pilotes, habitués aux pistes de Bouaké, n’ont encore rien dit.

Ces 5 et 6 octobre donc, Bouaké vivra au rythme du rallye. 261,4 km de pistes sont dressés et n’attendent plus que les 14 équipages. 184 de ces 261,4 km sont secteur de compétition où seront au menu onze Spéciales avec en bonus une super Spéciale à la Place de la Paix.

« Tout est fin prêt pour que la fête soit belle », rassure Patrick Namé, natif de Bouaké.

Red Bull, Pirelli, Great Hall, la Sitarail et Number One apportent leur soutien à l’événement. A cet effet, samedi, à la Place de la Paix, la bière Number One, offre un gigantesque concert gratuit avec les zougloumakers Garagistes. « La sécurité est garantie », rassure Patrick Mané. Alors que la fête commence !!!....

 

 

10ème Rallye de Bouaké.....
Repost 0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 19:03

Gary Chaynes espère remporter le Rallye de Bouaké (Championnat de Côte d'Ivoire 2013) pour réduire l'écart qui le sépare de Kévin Ligonnet.

 

 

Gary Chaynes se donne les moyens de remporter pour la première fois le championnat national de rallye CI. Déterminé à relever ce défi, il s'attelle depuis quelques semaines à préparer sa Mitsubishi Evo9 afin de gagner le rallye de Bouaké, prévu en octobre.

Une occasion pour lui de refaire son retard de 19 points sur Kévin Ligonnet, l'actuel leader au classement. Gary Chaynes et ses mécaniciens procèdent donc à une révision générale sur les pièces de sa Lancer Evo9.

<< Nous sommes en attente d'une pièce de transmission, à part cela, le bolide se porte bien >>, a indiqué le nouvel as du volant ivoirien. Gary Chaynes ne ménage en tout cas aucun effort pour réaliser son rêve de devenir champion de Côte d'Ivoire. Il est certes sur la bonne voie, mais, il devra batailler fort pour ravir la première place du classement à Kévin Ligonnet... << Ce sera dur, mais, je me battrais pour atteindre l'objectif que je me suis fixé cette saison. A savoir remporter le titre >> a-t-il assuré...

 

 

 

Rallye de Bouaké, Gary Chaynes se prépare.....
Repost 0
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 15:40
Souvenirs souvenirs, Audi Quattro Bandama Rally 1984...
Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 15:29

999490_10200684161721403_898873216_n.jpg

 

        A bord de leur Mitsubishi Evo9, Gary Chaynes et son copilote Romain Comas au Rallye de Yopougon.....

 

 

Logo-yopougon

 

 

Gary Chaynes a remporté la 2ème édition du Top rallye Ficgayo 2013 qui s'est déroulée le samedi & dimanche 29-30 juin à Yopougon (quartier d'Abidjan) et qui a réuni 11 équipages. Avec un meilleur temps (scratch) de 5'34''35 sur les 7,2 km à parcourir.

 

L'étoile montante du sport auto Ivoirien succéde à Alain Ambrosino. En effet, c'est la 3ème victoire de la saison pour Gary Chaynes après celles du Rallye de Gagnoa et de la Pentecôte dans le Sanwi. << J'ai su gérer ma course. Je me relance avec cette victoire. Je suis sur la bonne voie pour le titre de Champion de Côte d'Ivoire. Mais je dois garder mon calme et surtout prier pour ne pas avoir d'ennuis mécaniques. J'essaierai lors de la prochaine compétition d'être devant Kévin Ligonnet qui est l'actuel leader du championnat >>, a indiqué tout heureux Gary.

 

Le sociétaire de l'association sportive de l'automobile club de Côte d'Ivoire (ASACCI) n'est plus qu'à 19 points du leader actuel du championnat, Kévin Logonnet, arrivé à la 2ème place du Top Rallye Ficgayo 2013 avec un temps de 5'39''62, Pascal Brossier quand à lui a occupé la 3ème place avec un temps de 5'48''88. 

Soumaoro Moriféré qui avait pourtant bien démérré la course en dominant la première manche longue de 2,4Km avec un temps de 1'52''96 a connu des problèmes de pneumatiques durant les deux derniers tours.

 

Au finish, il a dû se contenter de la 8ème place.

 

1. Gary Chaynes - Comas Romain   (Mitsu Evo9) N4   #2                          5'34''35

2. Ligonnet Kevin - Israel David   (Subaru Impreza STI) N4   #3           5'39''62

3. Brossier Pascal - Kesseli Vanessa   (Mitsu Evo9) N4   #9                    5'48''88

4. Eric Pages - Oury Philippe   (Mitsu Evo9) N4   #11                              5'51''42

5. Fané Bakary - Fané Moussa   (Subaru Impreza STI) N4   #5              5'55''65

6. Pansolin Thierry -  Borg Robert   (Mitsu Evo6) N4   #10                     6'00''69

7. Pulvéric Gilles - Leborgne Didier   (Peugeot 207RC) A5   #4               6'02''76

8. Soumaoro Moriféré - Oury Philippe   (Mitsu Evo9) N4   #1                 6'09''51

9. Abondio Maxime - Berte Stéphanie   (Toyota Corolla) S11   #6           6'31''72

10. Fané Salif - Fané Mamadou   (Peugeot 205 GTI) S11   #12                10'30''06

 

 

 

 

                     

 

Repost 0