Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:31

522619_435814033118610_27989841_n.jpg

    *Petit clin d'oeil à nos amis de Madagascar..... 



imagesCA44T8T4    L'équipage Boom et Berthin, sur Mitsubishi Lancer Evo X, signe sa troisième victoire de la saison. Mais Olivier-Haingo, sur Subaru Impreza, remporte le titre de champion de Madagascar.
 
Une troisième victoire de prestige pour Boom et Berthin avec leur puissante Mitsubishi Lancer Evo X. Ils ont remporté le 33e Rallye international de Madagascar (RIM), au bout d'une course à suspense, particulièrement difficile, avec 232 kilomètres d'épreuves spéciales.
 
Ils n'ont signé que deux temps scratchs sur les 11 spé­ciales de l'épreuve, mais cela a suffi pour obtenir le meilleur chrono de trois heures et 22 secondes. Cette première place permet également à cet équipage d'être vice-champion de Madagascar pour la deuxième année consécutive.
« Cette victoire est la combinaison de plusieurs facteurs comme une bonne gestion de la course, une bonne préparation de la voiture et un bon copilotage, avec de bonnes prises de notes », s'exprime Mamy Patrick Solofonirina, dit Boom, à la fin du rallye hier.
22 équipages au total, ont pu terminer ce RIM 2012. Olivier et Haingo, sur Subaru Impreza, occupent la deuxiè­me place, à quatre minutes et une seconde après Boom. Mais le père et le fils réalisent la meilleure opération de la saison en remportant le titre de champion de Mada­gascar. La pression a été énorme pour Olivier dès le départ de ce rallye, car il devait à tout prix amener la voiture jusqu'à la ligne d'arrivée pour s'assurer du titre, sans toutefois trop se laisser distancer par Boom qui restait à l'affût en occupant la deuxième place provisoire du championnat.
Joda, encore une fois, a été le plus grand malchanceux de ce rallye en terminant troisième. Sa Subaru a été victime d'une crevaison durant la spéciale numéro neuf, ce qui lui a fait perdre plus de huit minutes. Et pourtant, le quadruple cham­pion de Madagascar avait déjà la victoire à portée de main après avoir occupé la première place provisoire au bout des dures six épreuves spéciales de la deuxième journée qui ont vu l'abandon de plusieurs favoris, dont Mathieu Andrianjafy, sur Mitsubishi Evo IX, à cause d'un problème de boîte de vitesse.
« Je suis très frustré. On aurait aimé pouvoir terminer cette saison en beauté », a déclaré très déçu Jean Yves Ranarivelo, dit Joda, à la fin de l'épreuve.
Révélations
Rakotojohary Tovohery dit Tovonen, sur Clio 16 S, termine à la cinquième place du classement général et premier des deux roues motrices, parvient à se classer juste après le quarté des quatre roues motrices. Il est également premier des groupes M11 et M12. Mais cette performance n'a pas suffi pour qu'il remporte le titre de champion de Madagascar de cette catégorie qui échoit désormais à Fidiniera avec sa septième place du classement général.
« Il fallait que Fidiniera abandonne pour que le titre lui échappe mais il a tenu bon jusqu'au bout et je lui adresse toutes mes félicitations », déclare avec fairplay Tovonen à la fin de la course.
Ce RIM clôture une excellente saison de rallye 2012, marquée par une nette amélioration du niveau des coureurs. Plusieurs pilotes com­me Olivier et Boom ont été des grandes révélations qui rejoignent le cercle des favoris aux côtés des Mathieu, Joda et Mamy kely qui ont déjà eu l'occasion de montrer ce dont ils sont capables. D'autres comme Titi, qui a remporté le rallye Total, et Kopela ont confirmé qu'ils sont des concurrents redoutables.
La fête a été quelque peu gâchée hier pour la clôture de ce RIM 2012. La pluie s'est mise à tomber fortement, juste avant la remise des coupes. Les organisateurs ont décidé de reporter cette cérémonie pour samedi à Ankorondrano, au siège de l'opérateur Airtel, partenaire de l'évènement. 




Jeannot Rabekoto, président du club Asacm. « Je suis très content. Le club Asacm a remporté le titre de champion de Madagascar dans toutes les catégories. C'est l'objectif que nous nous sommes fixé en début de saison et nous l'avons atteint. »

Mathieu Andrianjafy, pilote Mitsubishi Lancer Evo IX. « Dans chaque rallye, il y a toujours des choses à apprendre. Donc, nous avons tiré des leçons avec ce RIM. Toutes ces leçons serviront pour pouvoir entamer la saison prochaine sur de nouvelles bases. »

Iannis Pardon, pilote Citroën C4. « C'est très diffèrent du karting. Avec le rallye, il ne suffit pas juste d'accélérer, il faut aussi gérer la mécanique pour pouvoir amener le véhicule à l'arrivée. Nous allons essayer d'améliorer la voiture pour pouvoir faire encore mieux la saison prochaine. »

Berthin Andriamihaingo, copilote de Boom sur Mitsubishi Lancer Evo X.
« C'est une très belle victoire. Je ne peux que remercier tous mes sponsors dont Techno, Shell et Seimad, ainsi que toute mon équipe de préparation, le club Asacm et les Fédérations, aussi bien malga­che qu'africaine, de sport mécanique. »


Sitraka Rakotomalala , pilote Clio 16 S.« C'était dommage. Notre voiture avait un problème de patte de boîte et de biellette de direction samedi. Nous pensions attaquer très fort ce dimanche, malheureusement, le train arrière a été touché à cause d'une petite sortie, ce qui a entrainé le tonneau »


PS : Nos représentents de la FISA CI étaient "Invités" au 33°RIM Rallye International de Madagascar..... 
Nino Zarour, Edouard Kouassi, Alain Ambrosino...
534672_10151307356193112_797882857_n.jpg   

 

603895 10151302750933112 1594199747 n46432 10151305719973112 1499568539 n

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires