Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 20:41
Alain%20Ambrosino222


Nous avons rencontré le président de la Fédération Ivoirienne de Sports Automobiles ( FISA),
Alain Ambrosino :
 
Il fait un bilan partiel de son arrivée à la tête de cette fédération et nous plonge de plein pied dans la compétition prévu au pied de la Basilique Notre Dame de la Paix.
 
-Dans Cinq mois, vous serez à votre première année à la tête de la Fédération de Sport Automobile. Quel bilan faites vous à mi parcours ?
<< Je suis à la tête de la fédération depuis le 17 septembre 2011.On avait très peu de temps pour rganiser quelque chose mais malgré tout on a pu organiser deux épreuves. Il y a eu le top chrono à Assinie et le rallye de Côte d’Ivoire, Bandama, qui s’est très bien déroulé. Pour l’année 2012 par contre il y a un championnat qui comporte 11 épreuves. Nous en serons à la quatrième épreuve qui est le rallye des Lacs prévu ce week-end à Yamoussoukro. Tout se passe bien, les pilotes entrent enfin dans les normes de la réglementation internationale >>.
 
 
-Justement concernant cette première édition du Rallye des Lacs, à quoi doit-on s’attendre ?
<< Ce sera un beau rallye car Yamoussoukro est un nouveau terrain de compétition. Jusque là, nous n’avions compétit qu’à Abidjan. Là-bas, il y a des pistes magnifiques puisqu’on pas besoin de graders sur pratiquement cent kilomètres. Au niveau de la sécurité, ce sera tout aussi impeccable parce qu’il y a beaucoup moins de monde à l’intérieur du pays qu’il ne peut y en avoir à Abidjan. Les pilotes seront donc plus à l’aise. Le cadre de Yamoussoukro est très magnifique. L’Hôtel Président nous offre aussi un superbe cadre. On y sera comme chez nous avec un par d’assistance, un parc fermé au pied de ce magnifique réceptif >>.
 
-Est-ce que les meilleurs pilotes à l’heure actuelle seront présents à ce rallye des Lacs ?
<< Oui bien sûr, tous les pilotes seront là. En tout cas, tous ceux qui sont en tête du championnat
actuellement seront présents, je puis vous l’assurer. Hormis trois ou quatre voitures qui seront
absentes au départ, tout le gotha des pilotes devrait être au rendez-vous >>.
 
 
-Est-ce que vous avez des retours de chacune des compétitions que vous organisez ? 
 
<< Oui bien sûr. Au rallye du Bandama nous avions fait venir Roger Djamoul qui est un observateur de la Fédération International Automobile. Il est venu de façon officieuse sur notre invitation mais il avait quand même un oeil sur l’organisation de ce rallye. Mais il faut dire qu’ànotre niveau, nous avons àchaque course, un observateur de la Fééation Ivoirienne de Sports Automobiles. On a un cahier des charges, tous les rallyes sont noté et ces notes serviront d’une part àaméiorer l’organisation et d’autre part àdonner un coefficient plus éevé,l’an prochain , aux pilotes qui auront travailléle plus >>.
 
-On n’a pas encore vu les pilotes ivoiriens à l’international. C’est pour quand ? 
 

<< Je pense que nous, sommes dans une phase de reconstruction donc il ne faut pas trop se

précipiter.Pour l’instant, on essaye de faire en sorte que nos pilotes se familiarises avec les

rèles, les normes internationales. Ils sont prês c’est vrai mais je pense que la scèe

internationale, ce sera pour l’anné prochaine >>.


-Un mot à l’endroit du ministère et du public ?

<< Je voudrais sincèrement dire merci au ministère des Sports et Loisirs pour ce qu’il fait non
seulement pour le sport mécanique mais aussi pour toutes les autres disciplines. Il fait un travail énorme et je pense que cela nous aide énormément à avancer. Concernant le public, je voudrais dire que c’est pour eux que nous travaillons il faut qu’il nous soutiennent.Il faut surtout que la population de Yamoussoukro se déplace massivement pour le Rallye des Lacs >>.


383309 143279062445992 143277932446105 200047 1762778987 n

Partager cet article

Repost 0

commentaires