Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¤ L'image du mois ¤

Patrick Servant / Brion 

Rallye du Bandama 1992...

 

 

#La Côte d'Ivoire, une Terre de Rallye, berceau du Rallye du Bandama, le Rallye de l'impossible.....

 header-copie-1        

http://www.f-i-s-a.org/page17.php

¤ Recherche ¤

¤ Les Stats ... ¤

*Date de création :

-> 25/11/2005 à 23h15 

 

*Visiteur unique :

-> 118 657

 

*Pages vues par visiteur au total :

-> 278 330

 

Journée record :

->  04/01/2009
(569 pages vues) 

Mois record :

->  Janvier  2011  <-  

(4.954 pages vues)
(1.591 visiteurs uniques) 

*Statistiques au 20/07/2014 

Merci à tous d'être passés sur mon blog.... 

 

¤ Top Provenances ¤

 

TOP Réseaux Sociaux : 100% FACEBOOK

 

www.google.fr     => 294 pages vues

www.google.com => 41 pages vues

www.google.ci     => 18 pages vues

www.google.be    => 18 pages vues

www.google.it      => 11 pages vues

www.google.de    => 10 pages vues

www.google.es    => 7 pages vues

www.forum-auto.com => 6 pages vues

www.google.com.ar => 5 pages vues

www.bing.com     => 4 pages vues

 

 

16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 21:03


C'est précisément en participant à des épreuves difficiles, qui empruntaient davantage des pistes que des routes que vint l'idée de la DS << courte >>. Bob Neyret se souvient qu'en franchissant les bosses en faisant cabrer l'avant pour qu'il ne s'écrase pas à la réception. C'est l'arrière de la voiture qui touchait. Par ailleurs, en certains endroits, l'encombrement de la berline était aussi un handicap. D'où l'idée de cette DS racourcie. Certes, Ricou, Agent de la marque à Chambéry, avait déjà construit une barquette sur la base de la DS, mais c'est Bob Neyret qui s'attela à la construction d'un proto raccourci, pour gagner à la fois en comportement et en poids :
<< Certes, cette première auto n'était peut-être pas très réussie du point de vue esthétique !... 
Mais quest-ce qu'elle marchait bien avec son compresseur !... >>
L'auto, construite par Neyret, fut engagée à la Coupe des Alpes au nom du constructeur.
Suite à un accident, Citroën reconstruisit la voiture, mais en lui donnant davantage d'allure, et c'est ainsi que les fameux Protos entamèrent une belle carrière. Comme toujours dans ce genre de réalisations, les évolutions étaient constantes, et plusieurs protos durent fabriqués, l'un d'entre eux adopta même le moteur Maserati de la SM.
Plus tard, celle-ci aura aussi ses versions prototype.






*Le tableau de bord est strictement celui de série, ainssi que le volant. On remarque la commande, coudée, de l'essuis-glace/lave- glace. Les sièges sont aussi ceux de série : pullman, mais sans aucun maintien latéral...

*Peu de modifications sur le tableau de bord, où l'on remarque les interrupteurs des projecteurs additionnels et ceux des pompes électriques. Cendrier et allume-cigare sont toujours là !...

*L'imposant filtre à air pour affronter les conditions difficiles sur les routes en terre et les pistes. Sous le capot, ce n'est certes pas la sobriété, mais l'efficacité est là !...

1.*Tout l'avantage de la DS réside dans sa suspension hydrolique.
2.*Ce collecteur d'échappement << spagetti >> a été fabriqué spécialement à l'époque pour le proto. Il cache presque totalement le moteur 4 cyl. de 2475 cm3 qui développe 180~190 ch.

*Pour un concours d'élégence, c'est raté. En revanche, sur la piste, c'est encore incroyablement efficace... << Le crapaud mais sans les pattes arrière >> ; sous cet angle, la voiture à une drole d'allure mais garde tout de même le style maison de Citroën. Contrairement au premier proto construit par Bob Neyret, en 1968. Avec les jantes en résine de la SM, la DS proto gagnait 10 kg pour roue !...


*Mis à part les passages de roue, la partie avant n'est pas modifiée. On remarque les fameuses bavettes pour affronter les flaques et les gués, ainsi que les grilles de protection des projecteurs principaux.

 *L'absence total de porte-à-faux arrière est un gros atout en terme de maniabilité.

*Avec un empattement passant de 3,12 m à 2,58 m, le proto gagnait beaucoup plus d'agilité et d'aisance sur les parcours tortueux des rallyes raids.

*Badgée de tous les côtés, la voiture porte tous les sponsors de l'époque.
Toujours présents aujourd'hui, Total et Michelin ont accompagné, avec Citroën, la longue carrière de Bob Neyret en rallye.


Au Rallye du Bandama :

En Côte d'Ivoire c'est dans cette dernière configuration que la voiture a été présentée.
**Pour l'occasion (les photos), les autocollants << Café de Côte d'Ivoire >> ont été refaits d'après des photos de l'époque. La publicité extra-sportive sur les autos était très rare, mais pour ce déplacement lointain en Afrique, Citroën y avait eu recours.
Pendant longtemps Neyret et son inséparable copilote Terramorsi ont été en tête : << Cette année-là, aucune voiture n'avait terminé ce Bandama !...
Nous étions une des trois autos à avoir pointé au dernier contrôle. La piste était impraticable, avec des arbres couchés en travers... C'était tout au nord de la Côte d'ivoire, et beaucoup d'équipages n'étaient guère rassurés. Avec << Terra >>, on en avait vu d'autres, se souvient encore Bob.



Caractéristiques Techniques :

=> Carrosserie : plateforme DS raccourcie de 52 cm. Toit et capots en aluminium, ailes AR en polyester. 
Longeur : 4,25 m, Largeur : 1,90 m, Hauteur : 1,37 m, Poid : 1120 Kg.

=> Moteur : 4 cylindres en ligne, 2475 cm3 (96x85,5 mm), deux carbus Weber double-corps 48 IDA,
190 ch à 6000 tr/mn, arbre à cames latéral, refroidissement par eau. Echappement spécifique.

=> Transmission : traction avant. Embreyage monodisque à sec. Boite mécanique 4 vitesses.

=> Suspension : 4 roues indépendantes. Bras superposés avec pivot dans l'axe des roues à l'avant, bras tirés à l'arrière. Barres antiroulis avant et arrière. Suspension hydropneumatique à hauteur constante.

=> Freins : quatre freins à disques, inboard à l'avant, assistance hydraulique haute pression.

=> Vitesse maximale : plus de 200 Km/h 



 

                  

Partager cet article

Repost 0
Published by ASSINIE - dans Auto-Portrait
commenter cet article

commentaires